• Couple of Gamer

[Test][Steam] Conan Exiles

Mis à jour : avr. 25


Après quelques mois d'Early Access sur PC, Conan Exiles sort enfin dans sa version définitive . Le jeu en monde ouvert de Funcom a beaucoup à nous montrer, mais avons-nous tout découvert en plus 50 heures de jeu ? pas sûr, mais voici notre test. On va d'ailleurs essayer de ne pas le comparer à ARK ou bien Rust.

Live de découverte Conan Exiles

Conan le Barbares vs Conan Exiles

Conan exiles est un jeu qui reprend le célèbre film des années 80, Conan, qui était joué par Arnold Schwarzenegger au passage. Mais Conan Exiles est très différent du film, même si on voit Conan au tout début du jeu, le reste est une aventure tout autre où vous devrez vivre en tant qu'exilé dans une terre très hostile remplie de monstre en tous genres mais aussi d'autres exilés qui ne veulent pas tous du bien.

Avant d'essayer de survivre dans les terres exilées, il va falloir créer son personnage, et l'originalité de Conan Exiles, c'est que les options de créations sont très nombreuses et sans tabou, vous pourrez donc en plus de changer les yeux, les cheveux, et autres attributs basiques, changer la taille des parties intimes des personnages, ce qui d'ailleurs avait choqué lors de l'Early Acces.

Man vs Wild vs Engrams

Une fois votre personnage fraîchement crée, vous allez être seul face à la nature, et il va falloir survivre, mais aussi construire votre base et asservir d'autres exilés. Le jeu ne propose aucun tutoriel, on a juste quelques quêtes à réaliser appelé périples, qui vous pose les bases de votre aventure, se battre, construire une maison, ramasser du bois, manger ... ne vous inquiétez pas, votre périple sera très long. Malheureusement quand on débarque, et qu'on n'a jamais joué à un jeu du même style on se perd très vite face à énormément d'engramme et on est vite désemparé.


Le menu est séparé en plusieurs onglets. Le premier "Inventaire" correspond à votre personnage son inventaire et vos recettes débloqué. Depuis cet onglet, vous allez pouvoir gérer votre inventaire, et aussi crafter quelques vêtements ou autres objets importants à la survie. le second "Attributs'" vous permet de monter vos attributs, force, agilité, vitalité, précision, cran, encombrement et survie. Les attributs se montent grâce aux points gagnés lorsque vous montez le niveau de votre personnage. Chaque attribut monté peut vous rapporter un effet supplémentaire, respirer plus longtemps sous l'eau, étourdir plus facilement vos ennemis ... le jeu propose vraiment une personnalisation personnelle, chaque exilé a donc ses propres attributs.

Le troisième onglet "Aptitudes'" réunit toutes les recettes possibles du jeu, et il y en a énormément, entre la construction, proposant des multitudes de possibilités pour créer votre habitation, les décorations, qui ne sont pas très utiles mais qui donnent vie à votre habitation, la religion, la survie qui propose les indispensables pour survivre dans ce monde hostile, comme le feu de camp, les différents ateliers ... et les indispensables armes et armures, qui seront très utiles pour partir en exploration surtout si vous tombez contre une araignée géante, c'est mieux de se battre avec un bon équipement que tout nu. Une chose est sur, vous ne pourrez pas tout prendre seul, il va falloir être en équipe pour se partager les engrams et les tâches quotidiennes. Les derniers onglets, un peu moins utiles, comportent vos stats, la map, votre clan et la progression de votre périple qui comporte 10 chapitres.

Solo tu mourras, en équipe tu survivras.

Il faut savoir une chose, Conan Exiles n'est pas un jeu jouable vraiment solo, il va falloir trouver deux trois compagnons de route pour survivre, car seul vous n'allez pas pouvoir prendre toutes les recettes nécessaires à votre survie, surtout vous ne pourrez pas prendre les armes et les armures, et en plus prendre les essentiels de survie, vous n'aurez jamais assez de points, ou alors vous allez progresser très lentement. Et vous aurez abandonné avant même d'avoir exploré de l'autre côté de la rivière car un crocodile vous aura dévoré plus de 50 fois.

Dans notre cas, nous avions débuté l'aventure à deux, on s'est partagé les taches, une personne s'occuper de la maison, décoration, pendant que l'autre préparait les équipements pour l'exploration et les futures batailles. En cours de route nous avons recruté un nouvel exilé, et on a pu vraiment commencer l'exploration des terres. Mais même à trois faces à certains monstres où groupes de barbares ou cannibales on ne faisait pas le poids.


Conan Exiles propose aussi un système d'asservissement qui vous sera très utile pour vous défendre face aux ennemis, mais pas que, certains esclaves, comme les danseurs, vous empêcheront de subir la corruption de certains lieux, ou bien encore les forgerons, les cuisiniers ou les fondeurs qui auront une place importante dans vos ateliers.

Ce système est vraiment bien réussi et vous pourrez même équiper vos asservis avec le même équipement que vous, un petit plus pour les combattants, qui n’hésiteront pas à vous défendre à la moindre attaque, ou a défendre votre campement


Même si le jeu reste brutal dans l'ensemble, l'IA des animaux est impressionnant. Ces derniers ne font pas de distinctions entre les humains IA et vous, et s'acharneront tout autant sur vous que sur les barbares établissant des camps un peu partout dans le monde. Parfois, il suffira juste d'attendre la mort de vos opposants pour récupérer leurs sacs sans le moindre effort.


Les combats dans leurs ensembles sont très difficiles à maîtriser et Gore, on a l'impression que des barbares se battent justes pour le plaisir de tuer, pour réussir à survivre, il va falloir parer et esquiver le plus possible, pour ne pas finir la tète tranché ou autres démembrements. Mais quand c'est vous l'homme fort du combat, vos ennemis finiront dans une piscine sanglante selon l'arme que vous utilisez.

Des pixels nous attaquent ! non, non c'est du sable.

Il faut savoir que dans Conan un autre ennemi plus vicieux que tous les autres que vous rencontrerez, peut vous tuer à tout moment, il s'agit de la tempête de sable, cette dernière apparaît souvent quand on le désire le moins, c'est-à-dire en quête d'exploration loin de notre chez nous, ce qui est souvent fatal, sauf si vous maîtrisez la récolte et le craftage, cela vous sauvera la vie. La seule défense contre la tempête est de se mettre à l'abri sinon adieu.


Graphiquement, Conan Exiles est beau mais reste basique. Mais comme souvent des mondes ouverts où les possibilités sont sans limite, les graphismes passent en second plan, et tant mieux, car même si les serveurs officiels sont d'uniquement 40 joueurs, le nombre de construction est énorme, et plus le jeu est beau plus cela demande de ressources que ce soit sur PC ou consoles, et beauté plus quantité, vous avez un jeu qui lag, et c'est pour ça que les graphismes ne sont pas non plus exceptionnels, pour éviter un éventuel lag des serveurs comme on a pu avoir sur ARK à une période, et qu'on a toujours sur Xbox One.

Quelques défauts, mais du potentiel en devenir !

Lors de notre exploration, nous avons pu découvrir énormément de chose, que ce soit des notes, des chamans qui vous apprennent des nouvelles religions, des World Boss qui vous One Shot, ou même des lieux insolites, mais on a le sentiment de n'avoir rien découvert d'extraordinaire. Est-ce le fait que nous soyons en PVE, et que seul l'IA est notre ennemi, ou est-ce parce que Conan Exiles est plutôt vide ? C'est une très bonne question, mais comme tout jeu du même genre, il faut énormément d'heures pour découvrir le potentiel du jeu, et même après 50 heures de jeu, on a l'impression que notre avis est loin d’être à l'image de ce que le jeu peut offrir. Nous n'avons pas eu la chance de découvrir la purge, petite explication d'ailleurs, vos actes ont des conséquences et montent votre jauge de purge, une fois celle-ci remplit, une purge a lieu sur le serveur de 18h à 21 h, et vous êtes censé vous faire attaquer, ce qui a pour conséquence de détruire votre base, mais malheureusement on n'a jamais eu la chance de la découvrir. Les différentes grottes que nous avons explorées sont vides, elles ont quelques ressources et énormément d'ennemis mais rien d'extraordinaire, dommage. Et pour finir certaines zones sont dépourvu d'ennemis, on peut donc se balader sans vraiment craindre la mort.

On reviendra aussi sur un des plus gros points faibles des premières semaines, les serveurs. Sur les officiels, seules 40 places étaient disponibles, il était impossible de se connecter le soir sur le jeu, un vrai casse tète pour jouer surtout quand on était 3 à attendre, et qu'une place se libérer, les deux autres devaient attendre encore et encore. Parfois ce fut des heures d'attente. Heureusement, les gens on commençait à déserter, il est maintenant plus facile d’accéder à son serveur.

Pour conclure, Conan Exiles est un très bon jeu de survie en monde ouvert, qui propose énormément de choses à faire côté craftage et asservissement. Mais le monde reste vide d'ennemis, et on se retrouve souvent face à des immenses constructions d'autres joueurs, malheureusement si cela fait comme ARK, plus il y a de constructions, moins d'ennemis apparaissent, les serveurs vont vite se retrouver sans ennemis surtout en PVE. La capacité de 40 slots sur les serveurs officiels est un énorme point faible surtout aux heures de fortes affluences où nous devons attendre parfois des heures pour avoir une place, qu'on ne veut plus quitter après cela, du coup on se couche très tard. Le jeu manque aussi d'une monture pour voyager, car parfois certaines ressources sont bien trop loin et on n'estpas à l'abri de mourir d'une tempête de sable ou d'un boss. On attend maintenant de voir comment Funcom va faire évoluer son jeu, pour éviter de tomber dans la routine, affaire à suivre.


0 vue
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now