• Couple of Gamer

[Test'1D][Steam] Super Ember Kaboom


Disponible depuis le 15 juin sur Steam, Super Ember Kaboom est un petit jeu indépendant, développé et édité par Josh Koenig, où l'on va devoir parcourir de nombreux petits niveaux, afin d'y sauver les esprits élémentaires. Un jeu qu'on pourrait associer à du Speedrun, avec de nombreux niveaux très rapides, qui vont s'enchaîner, sans avoir eu le temps de dire ouf. Et après avoir parcouru les nombreux niveaux du jeu, on a voulu prendre notre temps pour donner notre avis sur ce petit jeu indépendant.

Trailer du jeu

Super Ember Kaboom est un jeu d'action très rapide, mignon et coloré, où l'on va prendre le contrôle d'une jeune fille qui va devoir parcourir de nombreux niveaux, pour aider des petits esprits élémentaires, capturés par Grimoire, le soi-disant "plus grand magicien du monde". Sur sa route, elle devra faire face aux sbires de ce terrible magicien, en s'aidant des pouvoirs des esprits élémentaires.


Super Ember Kaboom est un petit jeu, aux niveaux très courts, où l'on va devoir rejoindre la fin de chaque niveau, en récoltant des fruits. Mais surtout des diamants, qui vont servir à accéder aux autres mondes du jeu. Dans chaque niveau, on va avoir 4 diamants à récolter. Pour parcourir ces niveaux, on pourra sauter, faire des longs sauts, faire des roulades, ou encore, frapper. Pour cette dernière action, selon l'esprit récolté, on pourra frapper avec une attaque élémentaire. Pour finir un niveau, on aura 4 cœurs. Si on perd nos 4 cœurs, on perdra une vie. Heureusement, avec les nombreux fruits récoltés dans les niveaux, on aura de nombreuses vies en notre possession. De plus, les niveaux sont tellement simples qu'il est difficile de perdre une vie. Sauf lors des séquences de boss, parfois un peu plus compliquées.

Pendant notre aventure, on va avoir de nombreux niveaux classiques, où il faudra simplement atteindre l'arrivée. Dans d'autres niveaux, on aura du temps pour atteindre cette arrivée. Et d'autres fois, un double maléfique effectuera les mêmes actions que nous, en nous pourchassant jusqu'à l'arrivée. Il faudra donc être malin pour ne pas se faire attraper.


Le jeu est relativement court. Il faudra compter deux petites heures pour y venir à bout. Mais ça reste un adorable petit jeu, pour les speedrunner débutants, qui souhaiteraient se lancer le défi de terminer le jeu encore plus rapidement. Ou pour les enfants qui chercheraient un jeu simple, mignon, coloré, et pas trop difficile. Le seul point faible du jeu, c'est sa musique. Elle est très énergique. Mais à la longue, ça prend un peu trop la tête. Et après une heure de jeu, on a envie de la couper. Certains la trouveront sûrement à leur goût. Mais comme on dit, le goût et les couleurs.

Pour conclure, Super Ember Kaboom est un petit jeu indépendant qui passe le temps. Malheureusement, difficile de lui définir un public. C'est un jeu trop simple, dans son gameplay et sa progression. Et même un enfant de 8 ans peut très vite s'ennuyer. De plus, ça manque de défis. On aurait apprécié quelques succès, pour apporter un petit plus au jeu. Mais ça reste un petit jeu indépendant, développé par une seule personne. Donc, on ne peut pas trop en demander. C'est déjà beaucoup de vouloir se lancer dans le développement d'un jeu vidéo.


116 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout