top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test'1D][Steam] SEASON: A letter to the future


Disponible depuis le 31 janvier sur PlayStation 4, PlayStation 5 et PC. SEASON: A letter to the future est un jeu d'exploration narratif, développé et édité par Scavengers Studio, où il va falloir aider Estelle à parcourir le monde à vélo. Et après avoir longuement pédalé, il est temps pour nous de dévoiler notre test.

Trailer du jeu

SEASON: A letter to the future est un jeu d'exploration narratif qui raconte l'histoire d'Estelle, une jeune femme qui quitte son village vers l'inconnue, à bord de son vélo afin d'enregistrer les derniers instants d'une saison qui touche à sa fin.


Dans Season: A letter to the future, on va donc grimper sur notre vélo afin de faire un petit voyage. Pour capturer l'instant de chaque moment, il nous suffira d'ouvrir les yeux et les oreilles, et de défiler au fil du paysage. Pour qu’Estelle puisse capturer chaque moment du monde qui l'entoure, elle va avoir besoin de son appareil photo pour capturer chaque lieu ou objets qui marqueront son voyage. Ainsi que d'un magnétophone, afin de capturer chaque son qui viendra la bercer.

Si le concept peut paraître ennuyeux au premier regard. Ce qui démarquera réellement l'aventure de Season: A letter to the future, se sont les multiples personnes que l'on va croiser sur notre route, qui vont nous conter leur histoire. Et c'est vraiment à ce moment-là que le jeu arrive à nous fendre le cœur. Chaque petit élément capturé sera enregistré. Grâce à tous ces petits moments de souvenir, on va faire des choix pour créer un album qui nous ressemble. Et on le complétera comme bon nous semble avec des petites choses qui nous ont marqués.


Season: A letter to the future n'est pas fait pour être fait d'une seule traite. Il faut prendre le temps d'observer, de profiter, et surtout de découvrir. Car même si sur le papier, le voyage peut paraître ennuyeux. Le jeu nous réserve de belles choses qui méritent d’être découvertes. Du coup, pour finir ce road trip, il faudra compter sur 5 bonnes heures de jeu, sans trop se presser.

Si on a l'habitude de jouer aux jeux indépendants, on se laissera transporter par les magnifiques scènes colorées qui composent l'histoire. Chaque endroit, chaque point de vue, ou encore, chaque personne rencontrée, restera gravée dans notre mémoire, même une fois le jeu terminé. Sans oublier la bande son qui nous accompagne lors de ce magnifique voyage. On regrette cependant quelques petits détails, comme le fait de n’avoir aucune éclaboussure ou bruit, quand on roule dans les flaques d'eau. Ainsi que le doublage Français, qui malheureusement, ne passera pas pour tout le monde. En même temps, c’est un doublage Québécois. Donc, c'est soit ça passe, soit ça casse. Et de notre côté, on n'a pas du tout aimé la voix qui ne correspond pas du tout au personnage. Et le voyage a été plus mémorable avec le doublage anglais. Pour finir, sur PC, la DualSense 5 n’est pas mise à contribution. Certes, comparé à la manette Xbox, on ressent les vibrations. Mais il y a un vrai manque avec les gâchettes adaptatives, qui auraient pu apporter de meilleures sensations à vélo.


Pour conclure, le concept de Season: A letter to the future est original. Le fait de partir en exploration, afin de photographier et d'enregistrer le monde à vélo, c’est très sympathique. Mais le début est peut-être un peu mou. Et peut en rebuter plus d’un. Cependant, une fois que l'on rencontre nos premiers habitants, l'aventure commence à prendre une tout autre tournure. Et les choses deviennent bien plus intéressantes. Car ce qui nous marque le plus dans ce voyage, ce n'est pas l'exploration. Mais les nombreuses histoires à découvrir.


131 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page
Couple of Gamer ...