• Couple of Gamer

[Test'1D][Steam] Imp of the Sun


Disponible depuis le 24 mars sur PC et consoles. Imp of the Sun est un petit jeu de plateforme en 2D, développé par Sunwolf Entertainment, et édité par Fireshine Games, qui nous plonge dans une aventure enflammée, au côté de Nin, un petit Farfadet né de la dernière étincelle du Soleil, envoyé sur Terre pour vaincre les quatre Gardiens et restaurer le pouvoir du Soleil avant que l'Éternelle Eclipse ne plonge le monde dans les ténèbres. Après avoir mis le feu aux quatre gardiens, et sauvé le monde. Il est temps pour nous de donner notre avis sur cette petite aventure lumineuse.

Trailer du jeu

Imp of the Sun est un petit jeu de plateforme non-linéaire en 2D, associant des phases de combat et l'exploration d'un monde époustouflant de style péruvien, depuis les plus hauts sommets des Andes jusqu'aux confins de la forêt amazonienne. Dans cette aventure, on incarne Nin, un Farfadet né de la dernière étincelle du Soleil, qui va devoir sauver le soleil. Pour cela, on va devoir parcourir 4 temples afin d'y vaincre les quatre Gardiens et de restaurer le pouvoir du Soleil.


L'aventure d'Imp of the Sun n'est pas linéaire. Mais pour progresser, il faudra tout de même suivre une route bien précise, qui nous mènera aux 4 temples du jeu, afin d'y vaincre les 4 gardiens. Le début de l'aventure va démarrer à la Terre d'Izhi. Un lieu symbolique où on fera la rencontre de différents personnages, comme une vieille dame qui nous racontera l'histoire de l'Eclipse grâce aux Quipus, des artefacts découverts pendant notre aventure. Mais surtout, on va faire la rencontre de la mort, qui sera notre plus grande alliée pendant l'aventure. Cette dernière nous donnera la possibilité d'effectuer des voyages rapides entre les différents lieux découverts. Mais aussi, nous aidera à dépenser nos petites boules de feu, pour augmenter les points de vie, la jauge d'attaque, et le feu intérieur de notre petit Farfadet.

Pendant notre aventure à travers les 4 coins de l'Empire, on va faire la rencontre de nombreux ennemis. Et pour les vaincre, rien de plus simple, il suffira simplement d'attaquer avec son petit bâton, ou d'effectuer des dash. Par la suite, on progressant dans l'aventure, on va débloquer des combos, de nouvelles attaques, comme le tacle, la frappe au sol, et autres. Mais aussi de nouvelles compétences qui vont nous servir à progresser dans les différents lieux du jeu. Car, comme dit plus haut, le jeu n'est pas vraiment linéaire. Et pour accéder à certaines zones, il faudra débloquer des compétences, afin de faciliter notre accès à cette zone. En combat, surtout face aux boss, on se fera souvent toucher, nous faisant perdre un cœur. Mais grâce au pouvoir du soleil, il sera possible de recharger sa vie. Malheureusement, la barre de feu intérieur descendra très rapidement. Et pour la recharger, il faudra récupérer quelques petits orbes, ou se trouver à côté d'une source lumineuse.

La progression dans Imp of the Sun est très rapide. Même si parfois, les passages demandent beaucoup de dextérité et de rapidité, le jeu n'est pas très compliqué. Le seul moment où qu'on commence à perdre patience, c'est face aux boss. On a l'impression que nos esquives ne fonctionnent pas contre eux. Nous obligeant à sauter pour esquiver leurs attaques. Une technique qui ne fonctionne pas toujours, et qui nous fait perdre des cœurs assez facilement. Et même avec la recharge illimitée pour certains boss, ça reste difficile. Heureusement, une fois le boss vaincu, on repart pour une aventure très simpliste, jusqu'au prochain boss, malheureusement.

Imp of the Sun est un jeu à la direction artistique magnifique au style péruvien. C'est très coloré, avec de somptueux décors et temples à découvrir. Pendant l'aventure, on va avoir le droit à de magnifiques cinématiques, avec un petit Farfadet très attachant. Le gameplay est très fluide, et demande une certaine maîtrise par moment. Mais il reste simple à prendre en main. Et bien sûr, pour coller parfaitement à l'aventure, la bande-son a aussi le droit à une influence péruvienne. Ce qui nous met parfaitement dans l'ambiance. Une inspiration que l'on voit très rarement dans les jeux vidéo. Et pour le coup, ça rend Imp of the Sun encore plus charmant.


Pour conclure, même si certains boss nous ont donné du fil à retordre. On a passé un très bon moment dans cette petite aventure en 2D. L'histoire est simple. Mais elle reste agréable à découvrir. De plus, la direction artistique, tout comme l'OST, nous fait facilement voyager dans le magnifique monde de Imp of the Sun. On regrette tout de même sa très courte durée de vie, 3 petites heures, qui peut très vite varier si on souhaite débloquer le succès "terminer le jeu sans mourir". Mais parfois, les expériences les plus courtes sont souvent les meilleures.


165 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout