• Couple of Gamer

[Test'1D][Steam] Aztech Forgotten Gods


Disponible le 10 mars sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X|S, Nintendo Switch et PC via Steam et Epic Game Store, Aztech Forgotten Gods est un jeu d'aventure développé et édité par Lienzo. Dans ce jeu, on accompagne Achtli, une jeune femme aztèque, qui part affronter les dieux. Et après avoir mené à bien notre quête à ses côtés, on a pris 5 minutes pour donner notre avis sur ce jeu indépendant.

Trailer du jeu

Aztech Forgotten Gods est un jeu d'aventure en monde ouvert qui nous raconte l'histoire d'une jeune femme aztèque nommé Achtli, qui part combattre les dieux, accompagnée d'un bras surpuissant, afin de percer les mystères de la métropole futuriste où elle vit. Dans Aztech Forgotten Gods, grâce à notre bras, on va affronter les dieux un par un, afin de récupérer leurs forces. Mais pour les affronter, il faudra que notre bras soit assez fort pour les combattre. Du coup, après avoir fait tomber un boss, on améliorera les capacités de notre bras, pour qu’il soit de plus en plus puissant.


Aztech Forgotten Gods nous propose de découvrir un petit monde ouvert. Cependant, il est très vide. Il n'y a rien à voir. Et rien à faire. Pour commencer, il n'y a que très peu d'ennemis. Du coup, on marche jusqu'à notre objectif, sans véritable but et obstacles. Et il n'y a que 3 boutiques, qui vont nous servir à faire nos emplettes. Une boutique de vêtements, un coiffeur et un magasin d'amélioration de notre poing. Et on y fait vite le tour. Heureusement, sur la route, on peut découvrir des quêtes secondaires. Au total, il y en a 3 types. Les souvenirs, qui sont des fragments de l'histoire. Des combats, où il faudra vaincre des ennemis dans un temps prédéfini. Et des courses, où il suffira simplement de dépasser un vaisseau. Une fois accompli, on aura le droit à des récompenses. Les quêtes secondaires rajoutent un petit plus à l'histoire. Malheureusement, il n'y en a qu'une vingtaine.

Il faut compter 6 heures pour venir à bout de l'histoire. Ce qui n'est pas trop mal pour un jeu indépendant. Mais malheureusement, le jeu devient vite barbant. L'histoire n'est pas folichonne. Et le concept est vraiment trop répétitif pour vraiment prendre du plaisir à le découvrir.


Aztech Forgotten Gods nous plonge dans un univers, à la fois aztèque et futuriste. On y découvre quelques lieux qui se démarquent. Mais en soit, il n'y a aucun lieu qui nous en mette plein la vue. Les villes se ressemblent un peu trop. La bande son, quant à elle, nous plonge dans un univers rock métalleux. Et ce style de musique, c'est soit ça passe, soit ça casse. De notre côté, on a trouvé que ça ne collait absolument pas avec l'univers de l'aventure. Mais peut-être faut-il apprécier cet univers musical pour vivre pleinement l’aventure.

Pour conclure, Aztech Forgotten Gods manque de folie ou simplement d'objectifs. Quelques donjons supplémentaires, avec des énigmes ou autres auraient pu faire la différence. Sans ça, on est uniquement là pour faire d'interminable aller/retour, afin de tuer des boss. Et voilà. Le monde ouvert est vide, et ne nous propose rien à voir. C'est dommage. Un jeu loin d’être à la hauteur de ce qu’on avait en tête.


153 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout