top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Preview] On a tenté de survivre dans le remake de Resident Evil 4


Alors qu'une démo a été annoncée sur toutes les plateformes, cette nuit, lors du Capcom Spotlight. On s'est empressé de la télécharger, afin de revoir Léon S. Kennedy, et de découvrir ce remake qu'on attend un peu trop, depuis de nombreux mois. Et en attendant la sortie officielle du jeu, le 24 mars prochain, voici nos premières impressions.

Trailer du jeu

Sorti en 2005 sur PlayStation 2 et Gamecube, Resident Evil 4 est le 4e volet du survival horror, développé par Capcom. Dans cet opus, qui se déroule 6 ans après les événements de Raccoon City, on y contrôle Léon S. Kennedy, l'agent spécial américain, envoyé en Europe, pour sauver la fille du président des États-Unis, Ashley Graham, détenue dans un village de l'Espagne. Sur place, il va très rapidement découvrir que les habitants de ce petit village sont très hostiles. Et qu'ils agissent sous l'emprise de la secte, coupable d'avoir enlevé Ashley.


Lors de la démo de ce remake, on va découvrir une partie du premier chapitre, avec notre première arrivée dans le village. Et notre toute première réaction, une fois la démo lancée, c'est, QUELLE CLAQUE. Sans trop de surprises, après les magnifiques remake de Resident Evil 2 et Resident Evil 3, on a le droit à une refonte totale du jeu. Et des graphismes époustouflants. On est très loin du jeu sorti en 2005. Et pourtant, rien n'a vraiment changé. On a toujours ces villageois, avec leur pioche et leur hache, qui vont se jeter sur nous, sans avoir peur. Le tir dans la tête qui va étourdir l'ennemi, nous laissant la possibilité d'effectuer une attaque de mêlée. Et l'attaque discrète au couteau. Certes, la jouabilité est plus agréable qu'à l'époque. Mais tout est fidèle à l'opus original.

La démo s'arrête après la scène du village. On doit donc tenter de survivre dans le village, jusqu'à ce que la cloche sonne. Ce qui représentera une dizaine de minutes. On va donc devoir fouiller les maisons, afin de récupérer quelques munitions pour son arme. Et viser au maximum la tête de tous les villageois hostiles. On aura l'occasion de récupérer quelques objets, comme des plantes, ou de la poudre, afin de faire des combinaisons, et de créer de nouveaux objets, comme des munitions ou du soin. Malheureusement, la démo sera de très courte durée. Et pour le coup, le plaisir aussi. Heureusement, en relançant à plusieurs reprises la démo, on aura parfois accès au mode Massacre. Le défi extrême de cette démo. Mais pour le réussir, il faut avoir le cœur bien accroché, au vu de sa difficulté. Ce mode Massacre est une exclusivité de la démo. Et ne sera donc pas disponible dans la version finale. Il faut donc en profiter, avant la fin de la démo.

En plus de nous mettre une sacrée claque. Resident Evil 4 Remake nous offre un doublage entièrement français. Ce qu'on n'avait pas à l'époque de la GameCube et de la PlayStation 2. Avec Anatole de Bodinat pour doubler Léon S. Kennedy. Comme en 2019. En gros, on a le droit à Penn Badgley, qui joue actuellement le rôle de Joe Goldberg dans You. Et même si la voix est parfaite pour Léon. Elle l'est moins pour ceux qui sont actuellement en train de regarder la série de Netflix.


Malheureusement, la démo étant trop courte, on ne pourra pas approfondir notre avis sur ce remake. Mais ces 15 minutes de gameplay, en compagnie de Léon S. Kennedy, nous ont mis l'eau à la bouche. Et on a hâte d'être le 24 mars, pour revivre l'histoire de Léon et Ashley, dans ce 4e opus, qui a toujours été un des piliers de la franchise.

250 vues0 commentaire

コメント


bottom of page
Couple of Gamer ...