• Couple of Gamer

[Preview] Découvrez ce que vous réserve la Saison 1 de Knock Out City


Alors que le futur jeu de Ballon prisonniers de Velan Studios, Knock Out City, sortira vendredi 21 mai, et sera gratuit pour tous pendant 10 jours. On a eu la chance d'avoir un petit aperçu de la saison 1 de ce jeu compétitif complètement fou. Et voici ce que vous réservera les parties endiablées de Knock Out City, à partir du 25 mai.


Knock Out City est le futur jeu de Velan Studios, édité par EA, qui mettra à l'honneur, le sport de notre enfance, le ballon prisonnier. Alors que le jeu commencera avec 10 jours de période d'essai, avant sa première saison, le 25 mai, sur une durée de 9 semaines. Voici en détails ce qu'on peut déjà vous dire sur le début de cette saison.


La saison 1 de Knock Out démarre avec un nouveau mode de jeu, non-disponible à sa sortie le 21 mai, Bagarre Mode Ballon. Dans ce mode, on sera en 4v4, et aucun ballon ne sera disponible dans l'arène. Les joueurs devront se transformer en ballon. La première équipe à 15 KO remporte la manche. Il faudra gagner 2 manches pour remporter la partie. La Saison 1

Intègrera également une nouvelle carte, Carrefour du jukebox. Un niveau dans une gare sur

le thème du jukebox. Elle proposera aussi deux nouvelles fonctionnalités. Contrats de bande. Tous les membres d'une Bande devront coopérer pour terminer des objectifs et remporter de l’expérience et des objets cosmétiques. Ainsi que la fonctionnalité Championnat.


Tout au long de la saison, on retrouvera également de nouvelles playlists, des contrats de bande et de nombreux événements. La Saison 1 proposera 7 nouvelles Playlists, des contrats de bande hebdomadaires et des événements de mi-saison.


Voilà, c'est tout ce qu'on peut vous dire pour l'instant sur cette Saison 1 de Knock Out City. Elle débutera le 25 mai, et durera pendant 9 semaines. Pour rappel, Knock Out City sera disponible le 21 mai, avec 10 jours d'essai gratuit pour tous. Donc, vous n'avez aucune excuses pour ne pas prendre part à la bataille.

163 vues0 commentaire