top of page
  • Couple of Gamer

[Paris Games Week][Preview] On a testés CRISIS CORE FINAL FANTASY VII REUNION


Alors que la partie 2 de Final Fantasy VII Remake se fait attendre. On a profité de la soirée d'ouverture de la Paris Games Week pour mettre les mains sur CRISIS CORE FINAL FANTASY VII REUNION, la version remastérisée de CRISIS CORE FINAL FANTASY, sortie en 2007 sur PSP. Une version dotée de graphismes en HD, d'une bande originale revisitée, et d'un système de combat amélioré. Et qui sortira sur PC, PlayStation, Nintendo Switch et Xbox, le 13 décembre prochain.

Trailer du jeu

Sorti la toute première fois en 2007 sur PSP, la console portable de PlayStation. CRISIS CORE FINAL FANTASY VII nous raconte l'histoire de Zack Fair, un guerrier qui est admiré par le jeune homme destiné à sauver le monde, qui a la confiance de héros légendaires, et est aimé par celle qui tient le sort de la planète entre ses mains. Une histoire qui nous plonge dans la belle époque, où Sephiroth était un véritable guerrier. Et Cloud n'était qu'un inconnu aux yeux de tous. Mais une histoire qui bouleversera à jamais le monde, ainsi que la Shinra. On pourrait écrire notre amour sur cet épisode à travers notre preview. Car CRISIS CORE: FINAL FANTASY VII, c'est un peu le chef d'œuvre oublié des joueurs. Comme un certain Kingdom Hearts: Birth by Sleep. Mais on garde tout ceci pour notre review finale en décembre.

Pour l'instant, on va parler de ce qu'on a pu voir dans les 20 minutes de démo, jouable pour tous lors de la Paris Games Week. Dans cette démo, on a pu découvrir la jeune Yuffie, qui est toujours aussi adorable. Un ifrit tout simplement redoutable. Et surtout, prendre le contrôle de Zack, lors de quelques combats. Les connaisseurs du jeu d'origine ne verront que très peu de changement dans le gameplay. Car CRISIS CORE FINAL FANTASY VII REUNION reste fidèle à lui-même, en proposant des combats dynamiques, avec la fameuse roulette qui va permettre d'avoir des bonus en combat. Sauf que dans cette remasterisation, elle ne viendra pas s'afficher en plein milieu de l'écran toutes les minutes. Elle tournera tranquillement dans son coin, en haut à gauche. Mais elle aura les mêmes effets, avec des attaques spéciales quand on aura 3 fois la même tête. Pour le reste, on va tout simplement attaquer, lancer des sorts, esquiver, ou utiliser des objets, comme à l'époque, avec une interface plus proche de FINAL FANTASY VII REMAKE. Histoire de rester dans le thème. D'ailleurs, malgré des graphismes loin d'être aussi beaux que FF7R, CRISIS CORE FINAL FANTASY VII REUNION nous a un peu replongé dans l'univers du remake. Et après une vingtaine de minutes en compagnie de Zack, on a eu l'impression d'avoir entre les mains, le petit morceau de pain à grignoter, avant le plat principal, FINAL FANTASY VII REBIRTH.

Cette première prise en main était un peu courte. Et on n'a pas pu apprécier à sa juste valeur ce petit CRISIS CORE FINAL FANTASY VII REUNION. Mais, que ce soit la musique, les combats, et les graphismes. On est très loin de la version toute pixelisée de la PSP. En 25 ans, CRISIS CORE FINAL FANTASY VII a bien évolué. Et même si on n'a pas le droit aux graphismes époustouflants de FF7R. On a tout de même le droit à une remasterisation de qualité. Et c'est tout ce qu'on attendait.


Maintenant, à voir si CRISIS CORE FINAL FANTASY VII REUNION offrira quelques surprises aux joueurs, avec de nouveaux éléments qui pourraient se lier encore plus à FINAL FANTASY VII R. De notre côté, c'est ce qu'on attend le plus. Heureusement, le 13 décembre arrive vite. Et on a hâte de retrouver Cloud, Sephiroth, et surtout Zack, pour cette merveilleuse aventure, qui nous avait tellement manqués.

372 vues0 commentaire
bottom of page