top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[High Tech][Test] NYXI Hyperion Meteor

Dernière mise à jour : 15 avr. 2023


Dans le monde des manettes et JoyCon pour la Nintendo Switch, on peut retrouver différentes marques qui proposent des produits plus ou moins de bonnes qualités. Parmi ces marques, on retrouve NYXI, une marque chinoise qui propose quelques manettes et JoyCon pour la Nintendo Switch, à des prix plus que raisonnables. De notre côté, nous avons reçu l'une de leurs meilleures ventes, L'Hyperion Meteor. Une paire de JoyCon, qui fait aussi bien manette, aux capacités étonnantes, avec un système de Turbo, ainsi qu'un petit côté Bling-Bling, grâce au système RGB. Une occasion parfaite pour se faire une idée de la marquer. Mais surtout, de se faire un avis plus complet sur leurs produits. Et après deux semaines à enchaîner les différents jeux sur Nintendo Switch. Il est temps pour nous de donner notre avis sur la NYXI Hyperion Meteor.


Une fois n'est pas coutume, on commence notre test par le petit tour de l'emballage. La NYXI Hyperion à le droit à un carton simple, et très petit. On y trouve l'Hyperion en photo, avec un code couleur arc-en-ciel. Derrière, il y a toutes les informations importantes, comme les différentes couleurs du RGB, ainsi que le confort des joysticks. On va aussi avoir quelques informations sur les différents modes de vibration, ainsi que le mode turbo. Le petit emballage ne paie pas de mine. Mais comme souvent, il ne faut pas se fier à l'emballage.


À l'intérieur, on retrouve l'Hyperion, composée d'un JoyCon droit, et d'un JoyCon gauche, ainsi que d'un connecteur de JoyCon, qui va permettre de faire une manette complète. On retrouve aussi la notice, qui va nous apprendre à utiliser le mode turbo, ainsi que le RGB. Le connecteur est le même que celui des JoyCon officiels de Nintendo. Sauf que le logo NYXI est apparent, en plein milieu du connecteur. Pour les JoyCon de l'Hyperion, on a le droit à un design proche d'une manette Xbox. Sur chaque Joycon, on va avoir les boutons classiques. Pour le Joycon gauche, on aura donc un Joystick et une croix directionnelle, ainsi qu'un bouton T et un bouton screen. On va aussi avoir le bouton moins. Derrière, on va retrouver une gâchette M, et un bouton pour gérer la puissance des vibrations. Sans oublier le bouton du mode turbo. Et pour finir, les boutons L et LZ. Pour le Joycon droit, on va avoir le joystick et les 4 boutons d'une manette officielle. Le bouton T et le bouton Home. Derrière, comme pour le Joycon gauche, on va avoir une gâchette M. Et le bouton Turbo et vibration. Sans oublier les boutons R et ZR sur le dessus.


L'Hyperion se branche sur les côtés de la Nintendo Switch classique ou OLED. Mais grâce à sa fonction sans-fil, on peut l'utiliser dans certains jeux, sur la Nintendo Switch Lite. Même si l'utilité est moindre. Le branchement s'effectue comme n'importe quel joycon. Mais si on souhaite jouer en sans-fil, on va devoir faire quelques réglages. Rien de bien compliqué. Tout est très bien expliqué dans le manuel. De notre côté, on a principalement utilisé l'Hyperion en mode classique. D'ailleurs, une fois branché sur la Nintendo Switch, on a eu du mal à s'en passer, tellement la tenue était agréable.

Mais avant d'en parler, on va revenir sur les différentes fonctionnalités de l'Hyperion. Pour commencer, on va parler du mode RGB. Grâce à la touche T, disponible sur les deux Joycons, ainsi que les boutons R3 ou L3, on va pouvoir changer la couleur des Leds. Il y a au total 8 couleurs différentes disponibles. On peut, si on le souhaite, mettre une couleur par Joycon. Mais si on veut que ce soit encore plus classe, on peut activer le mode Rainbow, pour un mélange de couleur. On a aussi un mode Breathe, pour un effet respiration. Pour activer ces modes, il faudra tout de même réussir à appuyer sur T, et effectuer plusieurs pressions sur R3 ou L3. Normalement, seule la double pression suffit. Mais parfois, ça ne fonctionne pas.


En plus du RGB, l'Hyperion propose plusieurs modes de vibration. Grâce à une simple pression sur les boutons derrière les Joycon, on va pouvoir activer la puissance des vibrations, pour plus ou moins de sensations. Au total, il y a 5 niveaux de vibration. Pour finir, l'Hyperion propose plusieurs modes Turbo à activer. Et différents Macro préprogrammés. Pour les macros, il suffira simplement de rester appuyé sur le Bouton M pendant quelques secondes, afin de sélectionner l'un des 4 macros. Pour le mode Turbo, on va devoir appuyer sur le mode Turbo, ainsi que le bouton que l'on souhaite augmenter. On peut aussi passer en mode Turbo automatique. Il y a 3 vitesses différentes par Turbo. Ce mode va surtout permettre d'améliorer la réactivité des touches pour certains jeux, comme Rocket League, par exemple. Dans ce dernier, on va pouvoir ajuster le Turbo pour pouvoir mieux gérer les sauts. Malheureusement, même si le mode Turbo est une très bonne idée. Surtout pour les gros gamers. On aurait préféré une configuration via un logiciel.


Avec ou sans mode Turbo, l'Hyperion est une manette agréable à prendre en main. Que ce soit en Manette ou en Joycon, on prend plaisir à jouer à chacun de nos jeux. Et la prise en main est tellement plus agréable que des joycon classiques, qu'une fois adoptée, on a du mal à s'en passer. Cette très bonne prise en main est le fruit d'un très bon grip arrière, et d'une forme très proche de la manette Xbox.


Pour conclure, on ne connaissait pas NYXI. Et on avait qu'une seule envie, tester leurs produits. Et avec la réception de l'Hyperion, la marque chinoise nous a totalement convaincue. Cette manette sans-fil est une très bonne alternative aux joycons d'origine. Certes, il n'y a pas la détection de mouvements. Mais pour le prix, on ne s'attendait pas à ce qu'elle soit présente. Mais l'Hyperion n'a pas eu besoin de ça pour nous convaincre. Et en manette d'appoint, elle fait son travail. Un produit de qualité qu'on ne peut que recommander. Surtout pour les joueurs qui passent beaucoup de temps sur la Nintendo Switch.


Note de la rédaction : 9/10 - Une très bonne manette, agréable à prendre en main. L'essayer, c'est l'adopter.

3 266 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page
Couple of Gamer ...