• Couple of Gamer

[High Tech][Test] MSI MPG343CQR ARTYMIS


Après avoir testé l'Optix MPG321UR-QD XBOX Limited Edition de chez MSI. C'est au tour de l'écran MPG343CQR ARTYMIS de la marque au dragon, d'avoir le droit à son petit contrôle technique chez nous. Un écran incurvé de 34", HDR, avec des caractéristiques très proche de l'Optix MPG321UR-QD XBOX Limited Edition. C'est donc après un petit mois de test, qu'on a décidé de donner notre avis.

Alors qu'on pensait que les derniers écrans de chez MSI, le MSI Summit MS321UP et l'Optix MPG321UR-QD XBOX Limited Edition, étaient deux écran très imposants. Et qu'on verrait pas plus imposant. Voila que le MPG343CQR ARTYMIS fait son arrivée. Un écran incurvé de 34", qui prend de la place dans son emballage. Ce dernier, très lourd et très gros, tout de noir vêtu, met en avant les caractéristiques principales de l'écran. Mais il reste très basique, loin de l'emballage de l'Optix MPG321UR-QD XBOX Limited Edition.


À l'intérieur de cet imposant carton, on retrouve notre écran soigneusement emballé dans du polystyrène. L'écran est fourni avec différents câbles, comme le câble HDMI, ou encore, le Display. Il y a aussi le pied et les vis de maintien. Et bien sûr, la notice pour apprendre à monter tout ça. Notre première réaction quand on voit la bête, c'est de se dire que l'écran ressemble énormément à l'Optix MPG321UR-QD XBOX Limited Edition dans sa forme. On ajoute juste le côté incurvé, pour une plus grande taille. Après avoir sorti avec délicatesse l'écran, qui pèse son poids, on a pu le monter. Comme toujours, le montage se fait très rapidement. On fixe le pied dans l'emplacement prévu derrière l'écran. Puis on visse le tout. Si on le souhaite, on peut ajouter le cache, pour un peu plus d'esthétisme. Une fois monté, il est possible de faire monter et descendre l'écran, ainsi que de le tourner à gauche et à droite. Derrière l'écran, on retrouve de nombreux connectiques. Il y a un Display Port, un port USB-C, et plusieurs ports USB, et HDMI. On retrouve aussi des ports audios.

Une fois branché, on entre directement dans le vif du sujet. 34" incurvé, ce n'est pas la meilleure résolution, que ce soit pour jouer, ou pour travailler. Heureusement, derrière l'écran, on retrouve une petite molette, qui permet d'accéder aux différents paramètres d'affichages de l'écran. Et parmi ces paramètres, on peut retrouver le PIP/PBP, qui va nous permettre de séparer l'écran en deux zones. D'ailleurs, il est possible de contrôler son smartphone avec son clavier/souris, en l'affichant sur l'écran. Tout en profitant d'un large espace pour jouer ou travailler. De nombreuses autres options sont disponibles depuis ces paramètres. On va pouvoir gérer aussi le contraste, la luminosité, les entrées, le son, les modes Jeu ou Pro, ou encore, la lumière derrière l'écran. Cette dernière sera personnalisable depuis un logiciel en plus. Côté caractéristiques, le MPG343CQR ARTYMIS propose du HDR 400, pour des images très réalistes, avec une résolution 3440x1440, un taux de rafraîchissement de 165Hz, et un temps de réponse de 1ms. On a aussi le droit à la technologie anti lumière bleu qu'on retrouve souvent sur les écrans MSI, grâce à Eye Care. Ce qui réduit l'émission de lumière bleue, pour pouvoir passer des heures sans ressentir de fatigue oculaire. Pour les gamers, l'écran propose aussi un mode console, qui peut simultanément accepter le signal 4K automatiquement sur un écran QHD et supporter la technologie HDR. Pour une meilleure expérience gaming possible. Et surtout, pour pouvoir profiter des derniers jeux consoles sur un écran QHD.

On va rester dans la partie gaming. Car bien sûr, le MPG343CQR ARTYMIS est pensé pour les gamers, avec de nombreuses options, qu'on pouvait déjà retrouver sur l'Optix MPG321UR-QD XBOX Limited Edition. Comme l'Optix Scope. Un système de ciblage amélioré, parfait pour les FPS. L'écran est vraiment pensé pour les gamers. Et de notre côté, on a pu le tester sur les dernières sorties, comme Ghostwire Tokyo ou Death Stranding Director's Cut. Et dans les deux cas, même si le côté incurvé semblait parfois démesuré pour le jeu. C'était un vrai bonheur d'explorer les mondes de ces jeux, dans leur version large. Dommage que certains jeux ne prennent pas en compte le format incurvé. Ce qui rend l'immersion moins impressionnante. Surtout sur les jeux de courses. L'autre petit défaut de l'incurvé, c'est les screens via Steam. Ils sortent en format très, voire trop élargie. Et c'est loin d'être joli.


Pour conclure, le MPG343CQR ARTYMIS est un écran parfait pour les gamers. Ces nombreuses fonctionnalités, et ses très bonnes caractéristiques, plairont à bien des joueurs. Certes, même si le côté incurvé ne fait pas toujours l'unanimité chez les joueurs. Il reste très agréable lors des sessions de certains jeux. Et avec ces nombreux paramétrages, il peut aussi se transformer en écran multifonction, pour les streamers, ou autres, qui aiment avoir la main sur plusieurs choses en même temps.


Note de la rédaction 9/10 - Un écran incurvé, agréable, et parfait pour les joueurs.

175 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout