• Couple of Gamer

[High Tech][Test] Microphone Thronmax MDrill One Pro


À plusieurs reprises, on a pu tester de nombreux produits High Tech. Et souvent, c'était des marques que l'on connaissait assez bien. Ce coup-ci, on part vers l'inconnu avec le microphone MDrill One Pro, de la marque Thronmax. Un produit, qui, sur le papier est très intéressant. Mais quand est-il en vrai ? C'est ce qu'on a essayé de découvrir à travers notre test.

On ne change pas les bonnes habitudes. Et pour ne pas changer, on commence notre test par l'emballage. Le Thronmax MDrill One Pro se trouve dans un carton assez imposant. En même temps, on a affaire à une belle bête. Pourtant, il n'est pas si lourd que ça. L'emballage est noir, sur fond d'écriture rouge. On y trouve le microphone en question, en photo à plusieurs reprises, afin de le voir sous tous les angles. Et bien sûr, on a le droit à toutes les caractéristiques. Parfait pour se faire une première idée du microphone. Une fois ouvert, on retrouve le microphone soigneusement rangé dans de la mousse, accompagné de son câble USB-C.


Une fois sorti de son carton, on a entre les mains notre fameux micro. Il est classique, et très sombre, avec sa couleur noire dominante. Il se trouve sur son socle, tenu par deux vis sur chaque côté. En desserrant ces dernières, on a la possibilité de faire pivoter le microphone. En dessous du micro, on trouve notre port USB-C, qui permet le branchement, ainsi qu'une prise jack 3.5mm, pour y brancher son casque. Il y a aussi un bouton LED, qui sert à changer la couleur du micro. Il y a 7 couleurs au total à découvrir. Pour finir, on trouve un filetage qui permet d'insérer une perche, qui malheureusement, n'est pas fournie.

Sur la face avant, on retrouve le bouton microphone, qui sert à éteindre ou allumer son micro. Une LED de verte ou rouge, indique si ce dernier est allumé ou non. Il y a aussi le bouton pour sélectionner l'un des 4 modes disponibles. Cardioïde, Stéréo, Omnidirectionnel ou Bidirectionnel. Sur la face arrière, on retrouve deux molettes, qui permettent de gérer le gain, ainsi que le volume de sortie du casque branché en jack 3.5mm.


Le MDrill One Pro est un microphone Plug & Play. Ce qui permet de pouvoir l'utiliser dès son branchement sur un PC. Aucun réglage n'est nécessaire. Une fois branché, on a le droit à un peu de couleur. Au dos, on retrouve un cercle lumineux, et sur la face avant une petite LED nous informe quel mode est actif. On voit aussi si le micro est allumé ou éteint. Si on joue avec les molettes de la face arrière, une barre lumineuse, bleue ou verte, indiquera le volume du gain ou de la sortie jack 3.5mm.

Ce genre de microphone nous sert principalement pour le stream ou parler via Discord. Et dans les deux cas, on a pu remarquer que la qualité de sortie était de très bonne qualité. Bien sûr, que ce soit sur OBS ou sur Discord, quelques réglages s'imposent, afin de ne pas avoir un son trop brouillon. En mode cardioïde, une distance de 30-40 cm suffit à avoir un son parfait. Après, selon le mode utilisé, et surtout, l'utilisation qu'on fait du micro, la distance varie. En Omnidirectionnel, le microphone est un peu plus sensible, car il capte les sons venant de toutes les directions. Mais la qualité sonore reste au rendez-vous.


Pour conclure, même si principalement, on aurait tendance à partir sur un Blue Yeti, connaissant un peu mieux cette marque. Le Microphone Thronmax MDrill One Pro a tout de même de très bonnes qualités pour se faire une petite place auprès des grands noms. C'est un microphone assez impressionnant, et un très bon allié pour les streams. Parfois, même l'inconnu peut surprendre.


Note de la rédaction 9/10 - Un très bon microphone qui n'a pas à rougir face aux grands noms du milieu.


128 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout