top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Early Access][Steam] TIEBREAK: Official game of the ATP and WTA


Disponible depuis le 18 janvier en Early Access sur Steam, TIEBREAK est le jeu de tennis officiel de l’ATP et de la WTA, développé par Big Ant Studios, et édité par Nacon. Un énième jeu de Tennis du studio, après les jeux AO Tennis et Tennis World Tour. Mais cette fois-ci, pour que le développement se passe bien, et que la communauté puisse apporter son aide, les développeurs ont choisi le format de l'accès anticipé, afin de se laisser le temps dans le développement de ce nouveau projet. Un choix judicieux. Mais qui, après 15 petits jours de lancement, a encore du mal à montrer son potentiel.

Trailer du jeu

Après AO Tennis 2, qui était loin d'être mauvais, et un Tennis World Tour 2 en demi-teinte, Big Ant Studios n'avait pas renouvelé ses deux franchises. Et à la grande surprise générale, c'est un certain TIEBREAK: le jeu officiel de l’ATP et de la WTA qui vient remplacer les deux franchises de Big Ant Studios. Du moins, en attendant. Et pour cette nouvelle IP, les développeurs ont voulu proposer leur jeu en accès anticipé. Un choix plutôt surprenant. Mais quand on voit certains jeux, qui ont su sortir grandi de ce type de lancement, comme un certain Baldur's Gate 3, on se dit, pourquoi pas ?


Mais concrètement, que propose l’Early Access de TIEBREAK ? Pour faire simple, on va avoir, dans un premier temps, un tutoriel qui va nous apprendre les bases du jeu. Cela va nous permettre de découvrir les différents types de services, les déplacements longs et courts, les coups classiques et les coups puissants. Ce tutoriel va déjà pointer du doigt certains petits défauts du jeu, comme les déplacements un peu trop rapides, la balle qui se déplace un peu trop lentement, et quelques coups, comme le slice, qui ne sont pas vraiment optimal. Mais étant donné que c’est un simple tutoriel, on se dit que ce n’est pas vraiment un problème.

Une fois qu’on en a terminé avec le tutoriel, 3 modes de jeu s’offrent à nous. Le classique match rapide, avec la possibilité de faire quelques parties en 1v1 contre l’IA ou un ami. Le mode tournoi, qui propose l’ATP 1000 avec 9 tournois au rendez-vous, dont Indian Wells, Rome ou encore Paris. Et le WTA 1000, avec 10 tournois comme celui de Doha, Madrid, et Wuhan. Puis, pour finir, pour ceux qui souhaiteraient affronter des joueurs du monde entier, un mode en ligne. Malheureusement, il y a très peu de monde sur le jeu. Et c’est très difficile de trouver des joueurs pour une petite partie. Par exemple, à l’heure que l’on écrit cet avis, il y a seulement 4 joueurs en ligne. Donc, difficile de trouver un joueur pour un petit match.


Selon le mode sélectionné, on va avoir le droit à 12 joueurs et joueuses du circuit ATP et WTA. 6 joueurs, Medvedev, De Minaur, Zverev, Fritz, Kyrgios et Murray. Et 6 joueuses, Sakari, Kvitova, Kostyuk, Osaka, Bencic et Zhang. Aucun français ou française, et pas de numéro 1 du côté des hommes et des femmes. Chaque joueur va avoir une note générale, allant de 90 pour Medvedev, à 79 pour Zhang. Et malheureusement, il n'y aura aucune précision sur les stats des joueurs.

En partie rapide, on va pouvoir configurer notre partie, en sélectionnant l’un des différents lieux, selon ses préférences de surface, allant de la terre battue de Madrid, au indoor de Paris Arena, en passant par la surface dure de Dubai. On va aussi pouvoir choisir le nombre de set, le système de points, la longueur des Tie Break, et le temps de la journée. Lors des tournois, on va utiliser les règles d’un tournoi ATP 1000 ou WTA 1000.


Une fois sur le court, l’ambiance ne sera pas forcément au rendez-vous. Mais les sensations le seront un peu plus. Manette en main, Tie Break est intuitif. Et quand on commence à maîtriser les différents coups, le jeu est assez surprenant. Même si on est très loin d’avoir une simulation entre les mains. C’est encore trop fébrile dans les déplacements. Il y a des téléportations pas très logiques des joueurs. On a du mal à choisir le bon coup pour déséquilibrer l’adversaire. Et il y a une certaine lenteur dans les mouvements de la balle, qui a tendance à casser le rythme des matchs. Quand on connaît AO Tennis et Tennis World Tour, on reconnaît tout de suite la patte des développeurs. Même s’il y a de l’amélioration dans la physique, ça reste encore trop proche de ce qui faisait les défauts des jeux précédents.

Du côté des graphismes, par contre, on ne peut rien reprocher à Big Ant Studios. Les joueurs sont très bien modélisés. Et facilement reconnaissable. Et les terrains assez réalistes dans l’ensemble. Même si sur la terre battue, il n’y a aucune trace visible durant un match. Malheureusement, il y a pas mal d’autres petits soucis techniques, comme l’IA qui ne fait pas l’effort d’aller chercher la balle. Aucun joueur ne monte au filet. Certaines animations sont robotisées. Mais bon, ça reste une Early Access. Donc, d’ici la sortie officielle, on aura le droit à de nombreuses mises à jour. Et donc, pas mal de changements.


De notre côté, on va suivre de très près l’avancée de l’accès anticipé de TIEBREAK. Surtout avec la roadmap qui arrive, et ses nombreux ajouts. Car malgré ses petits défauts, il y a du potentiel dans ce jeu de Tennis. Et même si, avec l’arrivée de Top Spin 2K25, il va y avoir une sacrée concurrence. Cela va peut-être forcer les développeurs à écouter au maximum chaque retour, afin de proposer aux joueurs LE jeu de tennis que tout le monde attend.

155 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page
Couple of Gamer ...