top of page
  • Couple of Gamer

[Early Access][Steam] One More Gate : A Wakfu Legend


Disponible depuis le 11 octobre en Early Access sur Steam. One More Gate est un roguelite-deckbuilder, développé et édité par Ankama Studio, mêlant exploration et combats stratégiques au tour par tour. Dans ce jeu, on prend le contrôle d'Oropo, un Eliotrope mystérieux, qui va devoir parcourir les portails, afin d'explorer différents lieux, tout en utilisant la puissance du Wakfu pour créer des combos de cartes destructeurs, et venir à bout de tout ce qui se dressera sur sa route. Et en attendant une évolution du jeu dans les mois à venir. Voici notre premier avis sur ce deckbuilder dans l'univers de Wakfu.

Trailer du jeu

One More Gate : A Wakfu Legend est un dungeon-crawler, mélangeant roguelite et deckbuilder, où l'on va prendre le contrôle d'Oropo, un créateur de portail, qui va devoir parcourir le monde des Douzes. Dans ce jeu, encore en early access, donc au contenu limité, on va pouvoir parcourir deux mondes, les champs Alysés (Pas ceux de Paris), et La nécropole royale, pour découvrir les secrets de ces deux donjons générés procéduralement. Dans ces mondes, on va devoir se frayer un chemin vers la sortie, en sélectionnant les voies que l'on souhaite prendre. Parmi ces voies, on aura le droit à des combats, des évènements, des coffres, ou encore, des feux de camp pour se reposer ou acheter quelques bricoles.


Lors des combats, on devra affronter d'adorables, mais redoutables monstres, en utilisant les pouvoirs de nos cartes. Au début du premier tour, on aura 3 points d'actions, qui permettront d'utiliser jusqu'à 3 de nos cartes disponibles dans notre main. Mais plus on va enchaîner les tours, plus on va débloquer des points d'action. Une fois nos 6 points d'actions débloqués, on pourra effectuer une attaque spéciale sur nos ennemis. Avant de retomber à 3 points d'action. Parmi les cartes utilisables, pour le moment, on pourra effectuer une Attaque, une Défense ou un Boost de carte, permettant d'augmenter l'attaque ou la défense des autres cartes. Les cartes utiliseront entre 1 et 3 points d'action. Le but sera d'utiliser la puissance de ses cartes pour venir à bout des ennemis.

À la fin d'un combat, on gagnera de l'or, ainsi que quelques éclats de runes pour améliorer nos runes obtenues dans un donjon. Au total, il y aura 4 runes différentes. On récupérera aussi quelques éclats de runes bleues, qui permettront, une fois de retour au village, d'améliorer nos cartes chez le marchand. Pour acheter d'autres cartes, il suffira simplement d'utiliser l'or obtenu en donjon, pour remplir son deck. Selon les cartes, on pourra en posséder une ou plusieurs dans notre main.


Pour l'instant, One More Gate : A Wakfu Legend propose que très peu de contenu. On a seulement deux donjons. Une cinquantaine de cartes. Et quelques runes. On est loin d'avoir un jeu complet. Mais on ne s'attendait pas à plus pour un jeu en Early Access. Par la suite, le jeu ajoutera quelques quêtes, un nouveau donjon, et de nombreuses cartes et runes. Le contenu actuel de l'early access ne permet pas vraiment de juger comme il se doit le jeu. Car c'est assez répétitif. Et même si le côté procédural permet de ne jamais faire deux fois le même donjon. On est toujours dans les mêmes décors. Et ça évolue que très peu. Après, c'est un peu la même histoire dans tous les jeux Die & Retry. On joue, on meurt, et on recommence, encore et encore le même niveau.

Avec seulement deux donjons au programme, One More Gate : A Wakfu Legend ne montre pas tout l'étendu de son univers. Mais le jeu reste fidèle à l'univers Wakfu, pour les connaisseurs. Surtout du côté bestiaire. Les habitués des jeux d'Ankama devraient ne pas trop être dépaysés. À voir par la suite. Même si on sait que les développeurs continueront de plonger les joueurs dans l'univers qu'ils aiment tant.


Ce lancement en Early Access de One More Gate : A Wakfu Legend est pour l'instant très positif. C'est un deckbuilder agréable, qui nous plonge parfaitement dans l'univers de Wakfu. Et on a hâte d'en découvrir davantage. De notre côté, on va continuer à mourir, afin de gagner un peu plus d'expérience, pour être prêt pour la suite de l'aventure. Et revenir plus fort lors de notre avis final.

147 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page