• Couple of Gamer

[Early Access][Steam] Age of Darkness: Final Stand


Disponible en Early Access sur Steam depuis le 7 octobre. Age of Darkness: Final Stand est un jeu de stratégie et de survie dark fantasy, développé par PlaySide, et édité par Team17, dans lequel on va devoir bâtir, éclairer et défendre le dernier bastion de l'humanité contre des hordes de Cauchemars. Et après avoir survécu à la dernière mise à jour du jeu, la v0.8.0, avec ses nombreuses nouveautés. Il est temps pour nous de donner notre avis à chaud de survivant, en attendant la version finale.

Trailer du jeu

Age of Darkness: Final Stand est un jeu de stratégie et de survie, où l'on va devoir construire sa base, et la défendre d'une horde de monstres qui viendront la détruire quand on s'y attendra le moins, ou pas. Pour réussir à survivre dans ce jeu impitoyable, il faudra donc récolter des ressources, et construire sa base, tout en repoussant les ennemis. Enfin, c'est ce que nous propre le mode Survie du jeu. Le seul mode disponible actuellement dans l'Early Access du jeu. Par la suite, le jeu proposera un mode multi, ainsi qu'un mode scénario. Mais pour l'instant, concentrons nous sur la survie du seul mode disponible.


Dans ce mode, on va devoir commencer par créer sa partie. Pour cela, on devra choisir la difficulté, allant de Facile à Vétéran. Deux autres difficultés, Horrifique et Cauchemar, arriveront plus tard dans l'année. Une fois le choix de la difficulté, on va pouvoir personnaliser sa partie avec différentes épreuves qui permettront de multiplier notre score. Une partie sans héros, ou encore, l'impossibilité de réparer les bâtiments. Le jeu proposera jusqu'à 9 épreuves dans ce mode survie, histoire d'ajouter un peu de difficulté. Après ça, on pourra choisir l'un des 3 héros/factions, proposant chacun leur style d'attaque. Une fois tous nos choix effectués, on va pouvoir commencer notre aventure.

Dans ce jeu, ou plutôt, dans ce mode, on va devoir survivre. On va donc commencer sur une grande carte que l'on va devoir découvrir petit à petit, histoire de récolter des ressources, comme de la pierre ou du bois. On va démarrer notre partie avec une petite troupe et un bastion. Ce dernier va surtout permettre de construire d'autres éléments autour de notre camp de base. Les premiers bâtiments qu'il faudra penser à construire, ce sont les logements. Ces derniers vont nous permettre d'augmenter la population de notre camp. Après ça, il faudra des cabanes à provisions, histoire de nourrir toute cette population. Mais très vite, on va manquer de ressources. Il faudra donc commencer à construire des dépôts de bois ou des carrières, pour récolter un maximum de ressources, et pouvoir construire de nouveaux logements. Toute la journée, il faudra penser à construire et à récolter un maximum, histoire de survivre aux nuits qui arriveront très vite. Car pendant la nuit, certains cauchemars pourraient bien venir détruire tout ça. Bien sûr, grâce à notre petite troupe de départ, et notre héros, on pourra aussi faire un peu de ménage la journée, histoire d'être tranquille les premières nuits.


Très rapidement, notre camp va évoluer, et prendre beaucoup de place sur la carte. Mais ceci va aussi être un fardeau. Car il faudra aussi protéger cette grande cité. Alors, on commencera à mettre en place des barricades autour de notre camp, pour ne pas se faire attaquer. Malheureusement, plus les jours passeront, plus les hordes de cauchemars avanceront vers notre camp. Jusqu'à la fameuse nuit funeste. Cette dernière, plus longue que les nuits normales, va être dévastatrice, si nos défenses ne sont pas en place. Car un voile viendra recouvrir toutes les zones sans lumière, et des ennemis viendront attaquer par tous les côtés. Heureusement, cette nuit funeste n'arrive pas dès les premiers jours. Nous laissant le temps de se préparer. Après une nuit funeste, on aura le droit à une bénédiction, qui nous aidera à surmonter les prochains jours, comme des ressources doublées, ou encore, plus d'expériences pour notre héros. Malheureusement, parfois, il faudra aussi faire face à des malices, qui viendront corser l'aventure.

Pendant la nuit funeste, grâce aux nombreuses troupes qu'on aura créées dans le camp d'entraînement, il faudra attaquer les cauchemars qui tenteront de tout détruire. Même si les différentes unités du jeu ne sont pas très fortes. On aura notre héros, et ses différents pouvoirs, pour détruire plus facilement les hordes d'ennemis. Il faudra tout de même penser à construire des balistes et autres bâtiments militaires, pour ne pas laisser notre héros, seul au combat. Plus on va tuer des ennemis, plus notre héros va gagner de l'expérience. Il va aussi monter de niveaux. Et pour chaque nouveau niveau, on pourra dépenser un point de compétence dans l'arbre des compétences, qui proposera 3 spécialités divisées en 3 branches. Parmi ces spécialités, on retrouvera le corps-à-corps, la distance, ou encore, le siège.


Age of Darkness: Final Stand est un jeu de stratégie qui nous oblige à réfléchir avant de construire bêtement de nombreux bâtiments. Car si on ne fait pas attention, les ressources, surtout les provisions, vont manquer. Menaçant notre population, et donc, notre camp. Il faudra donc construire petit à petit, tout en explorant un maximum, histoire d'éradiquer un maximum la menace. Puis s'agrandir dans des zones pleines de ressources. Si on ne le fait pas, ou que l'on souhaite se presser, on tombera plus facilement lors des nuits funestes qui s'enchaîneront.

Le mode Survie de Age of Darkness: Final Stand est très intéressant. Même si parfois, on le trouve assez punitif en facile. Son seul petit défaut, malgré de nombreux éléments pour notre camp, c'est le bestiaire un peu trop répétitif. Certes, en explorant, on rencontre divers monstres, plus redoutables les uns que les autres. Mais ça reste assez redondant. Comme la survie après plusieurs jours. Bien sûr, ce n'est qu'un avant-goût du jeu. Age of Darkness: Final Stand étant encore en Early Access, avec une roadmap pleine de surprises, on s'attend à avoir un jeu plus complet dans les mois à venir.


Mais ce premier pas dans le monde Dark Fantasy de Age of Darkness: Final Stand est plutôt intéressant. Le mélange city builder et RTS fonctionne parfaitement bien. Et on prend plaisir à préparer son cam pour les nuits funestes. Malheureusement, le mode survie est très vite répétitif. Mais on a hâte de voir ce que nous réserve le mode scenario du jeu, qui devrait arriver prochainement. En attendant, on va continuer à survivre quelques nuits supplémentaires.

162 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout