• Couple of Gamer

[Test'1D][Steam] Tormented Souls


Disponible le 27 août sur PlayStation 5 et PC, Tormented Souls est un survival/horror indépendant développé par Dual Effect et Abstract Digital Works et édité par Pqube, qui nous fait visiter un vieil hôpital, en compagnie de Caroline Walker, qui enquête sur la disparition de jumelles. On a donc accompagné cette jeune femme, afin d'en savoir plus sur ce jeu, et de vous proposer un test terrifiant ... ou pas.

Trailer du jeu

Tormented Souls est un survival/horror inspiré de classiques comme Resident Evil ou Silent Hill, qui nous raconte l'histoire de Caroline Walker, une jeune femme qui va se rendre dans un vieil hôpital pour mener l'enquête sur la disparition de jumelles, après avoir reçue une lettre d'un mystérieux expéditeur. On commence l'histoire après que Caroline se fasse assommer, et se retrouve nue dans une baignoire, branchée à des appareils médicaux.


Comme dans tous les survival/horror, le plus important va être de survivre face aux nombreux ennemis qui vont se trouver sur notre route. Mais à côté de cela, il faudra explorer les lieux tout en résolvant diverses énigmes, qui ont fait les classiques des Resident Evil de l'époque. Récupérer une clé pour ouvrir une porte. Jouer avec les fusibles. Et bien sûr, observer le moindre objet que l'on récupère, afin de trouver des indices pour se débloquer au fil de l'aventure. Il faudra aussi être curieux, et fouiller tous les recoins de ce sombre lieu, afin de mettre les mains sur des documents qui nous en apprendront plus sur le lieu.

Tormented Souls est un jeu d'horreur qui ne déroge pas à la règle. On va donc devoir faire face à des ennemis. Mais les affronter sera le plus grand défi du jeu. Car comme dans les classiques du genre, les combats sont très compliqués. D'autant plus que notre seule arme au début du jeu est un pistolet à clou, et que les munitions ne sont pas très nombreuses. Donc, il faut toujours faire attention à ne pas les gaspiller. Par la suite, il sera possible de créer un fusil. Mais il faudra être patient. Pour nous compliquer la tâche, il faudra obligatoirement tuer ses ennemis dans la lumière. On devra donc s'équiper d'un briquet, afin de pouvoir le tuer. Car notre jeune héroïne à peur du noir.


Dans ce jeu, on va souvent être amené à mourir. Et quand on meurt, c'est Game Over. Heureusement, on reprendra notre aventure au dernier point de sauvegarde. Du moins, si on a la chance d'en trouver un. Car pour sauvegarder dans le jeu, il faudra d'abord mettre la main sur une bobine, comme dans les premiers Resident Evil. Et bien sûr, ces bobines se font très rares. Sinon, ce n'est pas drôle. Il faut donc ne pas s'amuser à sauvegarder n'importe comment, si on ne veut pas se bloquer.

Toute a été pensé pour nous faire ressentir les mécanismes de l'époque. On retrouve la caméra qui ne nous permet pas de regarder autour de nous. Mais il y a aussi l'impossibilité de changer d'armes d'une simple touche. Il faudra donc passer l'inventaire. La même pour se soigner, ou encore, utiliser un objet clé. De quoi nous replonger dans les classiques de la plus belle des manières. Un choix qui plaira aux fans du genre. Mais qui rebutera les autres.


Tormented Souls est un jeu qui est plus ou moins long. Tout dépendra de notre capacité à survivre. Le jeu propose un succès nous demandant de terminer le jeu en moins de 3 heures. Mais il faut être réaliste, ce succès s'obtient lorsqu'on connaît déjà le jeu. Au début, on mettra facilement 5-6 heures pour le terminer.

Ce vieil hôpital, ou manoir, tout dépend comment on voit les choses, nous met parfaitement dans l'ambiance. C'est morbide. Angoissant. Stressant. Tout est réuni pour nous plonger dans les classiques de l'horreur, qu'on a connu dans les années 90-2000. Mais le jeu est peut-être un peu trop classiques, surtout graphiquement. Car de nos jours, les jeux d'horreur sont de plus en plus réalistes. Et c'est ce qui nous fait un peu flipper. Alors que dans Tormented Souls, il est difficile d'avoir peur. Même les ennemis ne sont pas effrayants. Est ce nous qui commençons à avoir l'habitude ? En tout cas, une chose est sûre, c'est qu'on a connu plus terrifiant. Mais l'expérience peut être différente selon le joueur. Certains seront facilement effrayés par l'ambiance horrifique que nous offre Tormented Souls, que d'autres qui le trouveront trop "vieux".


Pour conclure, Tormented Souls nous avait intrigués, dans le bon sens du terme, avant qu'on puisse mettre les mains dessus. Mais une fois dedans, le jeu n'a pas réussi à nous convaincre. Des mécanismes vieillots. Des ennemis assez moches. Difficile de s'immerger comme il se doit dans l'horreur que nous offre Tormented Souls. Mais les amoureux des classiques prendront sûrement du plaisir d'explorer de fond en comble ce petit jeu d'horreur, aux airs de nostalgie.


157 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout