• Couple of Gamer

[Test][Steam] Sherlock Holmes Chapter One


Disponible depuis le 16 novembre sur Xbox Series X|S, Xbox One, PlayStation 4, PlayStation 5 et PC, Sherlock Holmes Chapter One est un thriller policier, développé et édité par Frogwares, qui raconte l'histoire du jeune Sherlock Holmes qui tente d’élucider les mystères qui entourent la mort de sa mère. Et après avoir mis notre nez partout pour mener l'enquête, il est temps de donner notre avis.

Trailer du jeu

Rien n'est plus trompeur qu'un fait évident

Sherlock Holmes Chapter One nous envoie sur l'île de Cordona où Sherlock Holmes retourne sur les lieux de son enfance afin de retrouver de vieux souvenirs enfouis de sa mère morte d'une soi-disant maladie. Revenir sur ses terres dans la peau d'un détective lui permettra aussi de comprendre qu'on lui a menti toute sa vie. Et il va tout mettre en œuvre pour tenter de découvrir le mystère sur la véritable raison de la mort de sa mère.


Sherlock Holmes Chapter One est un thriller policier. Grâce à notre jeune détective et ses nombreux talents, on va fouiller toute l'île, afin de récolter des informations. Mais dans cette aventure, nous ne sommes pas seuls. Jonh, notre ami de toujours, sera présent à nos côtés tout au long de l'aventure, pour nous aider à y voir plus clair.


Pour progresser dans l'aventure de Sherlock Holmes Chapter One, on va devoir suivre une suite de quêtes qui va nous permettre de découvrir ce qu'il s'est réellement passé. Et avec nos talents de détective, on va parcourir la ville, fouiller dans le passé, et s’aider de nos anciennes connaissances, pour avoir des réponses à nos questions. Tout en résolvant de multiples quêtes secondaires, qui vont servir à aider la police ou d’autres habitants de l’île.

La quête de la vérité !

Le jeu se déroule en 4 missions principales. Dans ces dernières, il faudra qu'on fasse appel à l'intelligence de notre jeune Sherlock Holmes. Dans un premier temps, il faudra déterminer les événements pour obtenir d'éventuels indices qui nous permettront d'avancer dans notre enquête, et ainsi, la résoudre. Une fois les lieux observés et les indices récupérés, on va devoir observer dans notre carnet d'affaires, classé selon les enquêtes, pour s’aider à les résoudre. Grâce à ce carnet, il sera donc facile de s'y retrouver. Car, en plus d'être correctement rangé. On aura toujours un indice pour nos différentes affaires. Par exemple, une boussole nous fera comprendre qu'il faut rechercher un lieu en ville. Le logo d’un personnage, qui veut dire qu’il faut parler à quelqu’un. Et bien d’autres indices. Grâce à ça, il faudra donc se rendre à divers endroits de la ville, afin de continuer notre enquête, interroger des personnes ou fouiller dans les archives. Pour finir, tous les éléments récoltés au cours de notre enquête pourront être assemblés dans notre palais mental. C'est grâce à lui qu'on démêlera toute l'enquête en cours. Et si tous ses systèmes nous semblent familiers. C’est parce qu’on avait exactement les mêmes bases dans The Sinking City, le dernier jeu de Frogwares. Ce qui fait que l'on n’est pas dépaysé. Mais il faut faire attention à nos actes et nos choix. Car de petits détails pourraient avoir une répercussion sur l'avenir.


Il sera possible de faire d'une traite l'histoire principale de Sherlock Holmes Chapter One. Mais l'île de Cordona nous propose un monde ouvert rempli de quêtes secondaires en tout genre. Chasse au bandit, enquête de police, chasse aux pièces, réaménagement de notre manoir. En gros, de multiples activités supplémentaires qui permettront de rallonger considérablement la durée de vie du jeu. Comme dans notre quête principale, les talents de notre jeune Sherlock Holmes seront mis à l’épreuve. Il faudra donc faire appel à notre observation et notre déduction pour résoudre tout ça. Seul le palais mental ne sera pas disponible lors de ces enquêtes secondaires. Pour trouver ces quêtes secondaires, il faudra simplement se promener en ville, ou se rendre au poste de police. Lors des enquêtes, il ne faudra pas uniquement compter sur les talents innés de Sherlock Holmes. Car même s’il fait une grande partie du travail, il nous faudra être nous-même attentif au moindre petit détail, afin de mener à bien l'enquête. Car, comme dans The Sinking City, il faudra se rendre aux endroits par nous-même, avec le peu d’informations en notre possession.

Pour passer inaperçu, et s'adapter à toutes les classes sociales de cette île, Sherlock aura la possibilité de changer de tenue. Classe supérieure, autochtone, policier, soldat, ouvrier et criminel. Ce changement de personnalité nous permettra de se fondre plus facilement dans la masse, et d'obtenir les informations nécessaires pour la suite de nos enquêtes. Pour nous changer, il y aura divers magasins de vêtements placés sur les 4 coins de l'île.


Bien sûr, mettre notre nez partout ne va pas nous aider à se faire des amis. D’autres fois, on aura aussi quelques ennemis. On devra donc faire face à de multiples affrontements. Avant toute chose, il faut prendre en compte que Sherlock Holmes est un détective, et non un bandit. Pour affronter nos ennemis, il faudra donc les troubler en tirant sur divers objets, comme des bouteilles d’alcool, des lumières, ou encore, des valves. Si on réussit notre coup, et que notre ennemi est déstabilisé, il faudra foncer vers lui afin de déclencher une scène de QTE. Si on n’est pas assez rapide, la scène de QTE ne démarrera pas, et il faudra recommencer. Cependant, attention à ne pas trop leur tirer dessus. Car ils finiront évidemment par mourir. Et John nous fera très vite comprendre qu'il n'aime pas cela. Mais parfois, ce n'est pas toujours évident. Car même si on ne souhaite pas les tuer. Nos ennemis s'en donneront à cœur joie. Et on finira par choisir la solution de facilité.

Une ile pleine de vie !

L'île de Cordona est remplie de surprises. Il y a énormément de lieux à observer, de boutiques à chaque coin de rue, et de nombreux personnages à rencontrer. On a donc toujours quelque chose à voir, ou quelqu’un à rencontrer. Et peu importe le lieu ou l'heure. Ce qui rend très agréables l’aventure et l’exploration. De plus, les décors et l’ambiance nous plongent assez facilement dans les années 1800. Et sur PC, le jeu est magnifique. On a le droit à une sublime direction artistique, avec une très belle technique. Certes, il n'est pas parfait. Il y a quelques textures loin d’être lisses. Et le jeu subit quelques latences, malgré une très bonne configuration. Mais pour un petit studio comme Frogwares, c'est une nouvelle fois une très belle réussite.


Mais ce qu’on retient particulièrement dans ce jeu, c’est l’ambiance. En plus d’une bande-son très agréable, on a le droit à une ambiance très particulière dans la ville. Entre les bruits de pas, les charrettes, les habitants qui parlent entre eux. Et tout ceci nous immerge à merveille dans l’ambiance. Sans oublier le très bon doublage. Certes, anglais. Mais très réussi.

Une enquête prenante ?

Pour conclure, Sherlock Holmes Chapter One est un très bon thriller policier. Cependant, il charmera peut-être plus facilement les joueurs qui ont apprécié The Sinking City. Car même si les ambiances sont littéralement opposées, les bases restent identiques. Mais ce nouveau jeu est tout de même meilleur. On a le droit à une très bonne durée de vie. De nombreuses enquêtes très intéressantes. Une histoire principale prenante. Et une ambiance enivrante. Tout ceci réunit pour nous offrir une aventure marquante. Une très belle découverte qui nous donne envie d’y retourner.


140 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout