top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test][Steam] Sackboy: A Big Adventure


Un peu moins de 2 ans après sa sortie sur PlayStation 4 et PlayStation 5. Le jeu développé par Sumo Digital, et édité Sony, Sackboy: A Big Adventure, est de retour depuis le 27 octobre. Mais cette fois-ci sur PC. Et après avoir une nouvelle fois sauvé le monde du terrible Vex. Il est temps pour nous de donner notre avis sur ce portage du chevalier maillé.

Trailer du jeu

Un héros prêt à en découdre !

Alors que les Sackripants vivent paisiblement leur petite vie dans leur village à Créaville. Le terrible Vex vient semer la zizanie en capturant tous les habitant, pour les forcer à construire la machine de son plan diabolique. Heureusement, notre héros Sackboy arrive à lui s'échapper. Et va tout mettre en œuvre pour venir en aide à ses amis, et sauver Patchwork monde.


Dans Sackboy: A Big Adventure, il y a 5 planètes à découvrir, qui contiennent chacune plus d'une dizaine de niveaux. À première vue, le jeu paraît rapide. Mais progresser dans les niveaux ne sera pas si simple. Car pour avancer dans le Patchwork Monde, il faudra réunir un nombre d'orbes, pour pouvoir accéder au boss du monde. Et à la planète suivante. Chacun des niveaux compte entre 2 et 5 orbes. Mais plus on avance, plus le nombre demandé ne cessera d'augmenter, rendant l'accès au dernier monde, très difficile. Pendant l'aventure, de nombreuses surprises nous attendent, en plus des cinq mondes disponibles. Mais pour ne pas gâcher le jeu aux joueurs qui souhaiteraient s'aventurer dans cette nouvelle aventure de Sackboy, on n'en dira pas plus.


Pour venir à bout de Sackboy: A Big Adventure, il faudra compter une vingtaine d'heures, si on souhaite terminer tous les niveaux du jeu, à deux joueurs et sans aides. Ce qui fait déjà une très belle durée de vie pour un jeu de plateforme. Il est possible d'y passer moins de temps, si on ne se préoccupe pas des orbes. Et plus de temps, si on souhaite terminer le jeu à 100 %.

Un héros de maille!

Sackboy:A Big Adventure n'est pas un jeu de plateforme difficile. Chaque niveau consiste simplement à atteindre l'arrivée. Pendant les différents parcours, il faudra donc se déplacer, sauter, ou frapper divers objets ou sous-fifres de Vex, tout en récupérant des petits orbes d'argent, qui nous serviront pour la suite de l'aventure. Bien sûr, pour compliquer les choses, on aura quelques obstacles. Par exemple, on découvrira du miel qui nous collera aux pieds, permettant de grimper sur les murs, un boomerang servira à atteindre des interrupteurs un peu trop loin, ou encore des plateformes mouvantes, rendant chaque monde et niveau de Sackboy: A Big Adventure, unique.


Pour les amoureux de l'exploration, le jeu propose aussi son lot de petites surprises dans chacun des niveaux. On pourra donc explorer des petites cachettes, frapper des vis, tirer sur des cordes, ramasser des pièces. Tout ceci permettra de monter son score, pour gagner une coupe à la fin du niveau. Plus notre score est élevé, plus on gagnera des clochettes. Ces dernières vont servir à l'achat de cosmétiques et de poses pour notre héros. Il y a de nombreux costumes à débloquer dans le jeu. Et ils rendent Sackboy encore plus adorable.


Le portage aussi apporte son lot de surprises du côté des cosmétiques. Car en plus ceux achetable en boutiques, on aura dès le départ quelques possibilités pour transformer notre héros maillé. Et quoi de mieux pour le transformer, que quelques costumes de nos héros favoris, tel que Aloy, Elli, Sélène, Paire et son dé, mais aussi le petit héros méconnu du jeu indépendant Toem.

Du fil à retordre !

À travers chaque niveau, il sera possible de se promener sur la planète du Patchwork monde, qui regorge de petits objets à frapper. Mais surtout, trois endroits importants à découvrir. Le premier, la lampe magique, qui apparaît de temps en temps entre deux niveaux. Elle contient un niveau bonus qui permet de faire le plein de clochettes.


Ensuite, il y a la boutique, Chez Zom Zom. Elle est divisée en deux parties. D'un côté, on y trouve la boutique, qui va permettre de dépenser nos clochettes, pour acheter d'adorables costumes pour Sackboy. Mais aussi de nouvelles couleurs pour notre héros, des poses, ou des morceaux costumes. Chaque planète a ses propres costumes à débloquer. La seconde partie de la boutique, c'est notre armoire, où on habillera Sackboy, avec tous les éléments déjà en notre possession.


Le dernier endroit qui se trouve sur les planètes, c'est le Rubik's Cube dorée nommé "Défis des chevaliers maillés". Comme son nom l'indique, c'est un lieu qui regroupe des défis. Ces derniers seront chronométrés. Et il faudra atteindre la balance finale le plus rapidement possible, pour obtenir des orbes supplémentaires, selon notre score. Même si parfois, on a besoin d'une grosse dose de chance pour venir à bout des niveaux, beaucoup d'entre eux se jouent au timing. Par contre, les défis ne sont pas disponible avant d'avoir mis la main dessus. Et pour cela, il faudra les trouver dans les mondes. Il ne sera pas nécessaire de fouiller chacun monde pour les trouver. Car, avant un niveau, un petit logo en forme de Rubik's Cube dorée, permettra de savoir si oui ou non, un défi se cache dans le niveau. Il suffira simplement de mettre la main dessus. Certains seront très simples à dénicher. D'autres non.

Un sackripant tout seul !

Dans Sackboy: A Big Adventure, il est possible de jouer jusqu'à 4 joueurs en local. Il sera aussi possible de jouer en ligne. Malheureusement, malgré de nombreuses recherches à n'importe quelle heure, il est impossible de trouver du monde avec qui partager cette douce aventure. Et c'est bien dommage. Car certains mondes se jouent minimum à deux joueurs. Et nous font perdre de précieux orbes si on ne les réalise pas, ou qu'on n'a simplement pas une deuxième manette pour un second joueur. Cependant, ces niveaux restent super à découvrir. Car ils se jouent sur la coopération. Et on conseille vraiment de pouvoir les découvrir à deux ou même plus. Par contre, si on a la chance d'avoir un autre joueur sous la main, il faut savoir que le jeu s'adapte très facilement à un enfant. Car le jeu n'est pas super difficile. Et si l'un des deux joueurs meurt, il sera possible de le réanimer grâce aux nombreux checkpoint, disponibles un peu partout dans les niveaux. De plus, si l'aventure parait compliquée pour les plus jeunes, il est toujours possible d'activer dans les paramètres un mode qui permettra de ne plus avoir de limitation de vie.

Le portage des pouvoirs de la Dualsense 5 !

Depuis la sortie de la Playstation 5, la DualSense fait parler d'elle avec tous ses avantages en jeu. Et un jeu comme Sackboy: A Big Adventure a le droit à son lot de petites sensations. Et même si une manette PlayStation 4 fait aussi l'affaire lorsque l'on n'a pas la petite nouvelle de Sony. Cela reste tout à fait convenable. Car entre les vibrations et les bruitages, les sensations sont toujours au rendez-vous. Et même sur PC.


Si jamais on a en notre possession une manette de la concurrence. On peut évidemment sans contenter. Car Sumo Digital a aussi pensé aux manettes qui n'ont pas le fameux Pad tactile. Mais l'immersion en reste pas moins très différente. Parce que les sensations ne sont pas présentes comme avec la DualSense 5.

Un univers maillé, solide !

Il y a plusieurs planètes à découvrir dans Sackboy: A Big Adventure, et aucune de ces planètes ne se ressemblent. Chaque monde propose son univers. C'est enfantin et très coloré, à l'image de Sackboy. Des mondes qui plairont aux petits, comme aux grands. Mais ce qui nous a vraiment ravi dans cette petite aventure, c'est l'OST. On y retrouve un peu de tout, avec même des musiques de Bruno Mars, et d'autres grands artistes, lors de certains niveaux bonus. De plus, le jeu propose un doublage français, tout simplement parfait. Un pur plaisir.


Par contre, si on a déjà vécu l'aventure une première fois sur console. Tenter l'aventure sur PC n'est pas nécessairement utile. Car contrairement à God of War, Horizon: Zero Donw ou encore Uncharted: Legacy of Thieves, le jeu reste semblable à ce que l'on a connu sur PlayStation 5. Et ne propose donc aucune grosse évolution graphique. De plus, le jeu a quelques problèmes d'optimisation lors des cinématiques, qui se mettent à ralentir sans raison. Et qu'importe le PC et sa puissance, on a le droit à ces ralentissements. Cependant, la version PC reste une très bonne alternative lorsque l'on n'a pas de PlayStation à la maison.

Un portage qui vaut le coup ?

Pour conclure, Sackboy: A Big Adventure est un merveilleux jeu de plateforme. Tout est réuni pour nous faire passer un agréable moment. Un univers enfantin et coloré. Une bande-son incroyable, au casting cinq étoiles. Une prise en main facile, même pour les plus jeunes. Le jeu de plateforme par excellence. Certes, les cinématiques marchent un peu au ralenti. Mais si on a jamais découvert cette pépite, auparavant sur PlayStation, c'est le moment ou jamais de se lancer.



517 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...