top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test][Steam] Resident Evil 4 Remake


Alors que l'on ne l'attendait plus, le Remake du grandiose Resident Evil 4 est enfin là. Disponible depuis le 24 mars sur PlayStation, Xbox et PC, 18 ans après sa sortie sur Game Cube et PlayStation 2, ce classique du Survival/Horror, tente de nous replonger dans l'horreur d'un village européen, en compagnie de Leon S. Kennedy, prêt à tout pour sauver la fille du président. Mais un tel monument du jeu vidéo peut-il faire son retour en remake, avec la même grandeur qu'à l'époque ? C'est ce qu'on a essayé de découvrir lors de notre test.

Trailer du jeu

L'autre VIIIage de l'horreur !

Resident Evil 4 se déroule 6 ans après les événements de Raccoon City. L'agent spécial Leon S Kennedy est envoyé en mission en Europe, dans un petit village rural d'Espagne, afin d'y retrouver la fille du président des États-Unis, Ashley Graham, enlevée par une mystérieuse secte. Alors que notre héros arrive dans la région, en compagnie de deux policiers de la région. Il se retrouve seul et abandonné dans une forêt sombre, non loin d'un village, où des habitants vont se montrer particulièrement hostiles. Ces derniers, contrôlés par Los Illuminados, la secte qui a enlevé la fille du président, vont tout faire pour empêcher Leon d'enquêter sur les agissements de la secte.


Dans Resident Evil 4, on va donc prendre le contrôle de notre agent préféré de la franchise Resident Evil, Leon S. Kennedy. Lors de notre aventure, on va partir à la recherche d'Ashley Graham, et tenter de l'exfiltrer de la zone, avant que la secte nous remette la main dessus, et qu'elle nous élimine à notre tour. Comme toujours dans Resident Evil, on va devoir survivre à des hordes de zombies. Sauf que la particularité de celui-ci, par rapport aux premiers opus, c'est que les différents ennemis seront plus ou moins intelligents. Ce qui rendra la tâche plus difficile. Sur notre route, en plus d'Ashley, on fera la rencontre d'autres personnages, comme Ada Wong, pour ne citer qu'elle. Ces derniers nous aideront lors de certaines phases de combat.

Lors des 6 premiers chapitres de cette nouvelle histoire, on progressera dans le village en solo. On devra donc suivre notre point de quête principale, afin d'avancer dans l'histoire du jeu. Quelques fois, on aura quelques requêtes à accomplir, comme trouver des médaillons, tuer des rats, vendre des peaux de serpent, et bien d'autres. Ces requêtes nous permettront de gagner des Spinelles, des cristaux jaunes que l'on pourra échanger au marchand contre des objets rares. Après avoir terminé les 6 premiers chapitres du jeu, Ashley se joindra à nous pendant tout le reste de l'aventure, ou presque. Comme dans le jeu original, il faudra faire attention à elle, pour ne pas qu'elle se fasse capturer ou tuer, sinon, on aura le droit à un beau Game Over. Grâce à Ashley, on pourra atteindre des zones que l'on ne pouvait pas atteindre au début de l'histoire. Et avant de partir à la découverte des deux autres zones du jeu, le château et l'île, il sera important de fouiller les moindres recoins du premier village, pour y récupérer un maximum de trésors.


L'aventure de Resident Evil 4 Remake sera composée de 16 chapitres, contre 6 pour l'original. Mais dans l'ensemble, l'histoire sera exactement la même, avec très peu de différences. Il y aura un peu plus de périodes de pause, afin de pouvoir sauvegarder, ou se poser entre deux boss. Mais les joueurs connaissant déjà très bien l'histoire de Resident Evil 4, ne devraient pas trop être dépaysés. Les boss seront les mêmes, tout comme les lieux visités. On aura juste le droit à une Ashley un peu plus débrouillarde, qui rendra l'aventure plus simple par moments.


Pour venir à bout de l'histoire principale, en fouillant un peu tous les recoins, afin de dénicher tous les trésors, il faudra compter une bonne vingtaine d'heures. Bien sûr, il sera possible de recommencer le jeu en sélectionnant une autre difficulté, afin d'obtenir la meilleure note possible pour chacune des difficultés. Ce qui va augmenter la durée de vie du jeu, pour les amateurs de défis. Et récemment, avec la mise à jour The Mercenaries, il est possible de se plonger dans différents défis de survie, sur plusieurs cartes du jeu. Histoire d'allonger encore un peu plus la durée de vie.

Armé jusqu'aux dents !

Comme toujours dans Resident Evil, pour vaincre les hordes de zombies nous bloquant la route, on pourra utiliser de nombreuses armes. Au départ, on aura le droit à un simple pistolet, ainsi qu'un petit couteau de boucher. Ces deux armes feront facilement l'affaire contre les différentes ennemis du jeu. Tant que ces derniers ne seront pas des boss. Grâce au couteau, on pourra contrer les attaques de nos ennemis. Ce contre pourra parfois les étourdir, nous laissant la possibilité de les frapper, et les faire tomber. Avec le couteau, on pourra aussi exécuter nos ennemis, en les attaquant par surprise, ou quand ces derniers seront au sol. Malheureusement, au début du jeu, le couteau sera très fragile. Et il se brisera très rapidement. Il faudra donc toujours en avoir plusieurs dans sa malle.


Avec le premier pistolet, on pourra effectuer quelques tirs bien placés dans la tête de nos ennemis, afin de les étourdir, puis de les frapper. Ce qui nous fera économiser quelques balles. Malheureusement, on ne pourra pas faire face à certains ennemis, comme pour le couteau. Pour être sûr de faire plus de dégâts, surtout aux brutes et autres gros ennemis, il faudra utiliser d'autres armes plus perforantes. Et dans Resident Evil 4, elles arrivent assez rapidement dans le jeu.

La première vraie arme du jeu sera le fusil à pompe. Avec cette arme, il sera possible, d'un seul coup dans la tête, d'exploser les nombreux zombies qui se mettront en travers de notre chemin. Par la suite, on débloquera des mitraillettes, des lance carreaux, des fusils à verrou, ou encore, le lance-roquette, pour encore plus de dégâts. Ces armes pourront être achetées chez un marchand, grâce aux ptas ramassés lors de notre aventure. Tout au long de notre survie, le marchand proposera différentes armes, avec de nombreuses variantes pour certaines. Il ne sera pas possible de tout porter. Car la malle de notre héros sera limitée en place. Et même en achetant des extensions, il y aura toujours un manque de place, entre les grenades, les objets de soin, ou encore, les ressources pour la fabrication de munitions.


Plus on avancera dans l'aventure, plus on possédera de nouvelles armes. Chaque arme aura ses qualités et ses défauts. Et chacune d'entre elles pourra être améliorée, afin qu'elle soit plus performante, ou plus utile. Pour l'amélioration des armes, il faudra un peu d'argent. Chaque arme aura le droit à 4 améliorations d'attributs. En plus des armes, on aura aussi quelques objets très intéressants pour venir à bout des hordes de zombies, comme des grenades classiques ou aveuglantes, ou même des mines. De quoi repousser certains assauts.

Pour se faire un maximum d'argent lors de notre aventure, il faudra ramasser tous les ptas qui traîneront au sol. Mais cela ne sera jamais suffisant pour pouvoir acheter toutes les armes, ou leurs améliorations. Heureusement, sur notre route, on trouvera de nombreux trésors, ainsi que quelques cristaux. Certains trésors pourront être vendus directement au marchand. Pour d'autres, il faudra les sertir de cristaux, afin d'augmenter leur valeur, et de se faire un plus gros paquet d'argent en les revendant. Il sera donc nécessaire de fouiller un maximum les différents lieux du jeu, afin de récupérer le plus de trésors possibles.


En cherchant certains trésors, et en accomplissant certaines requêtes, on va aussi pouvoir trouver des petits porte-clefs à accrocher à sa malle. Ces derniers serviront à ajouter un petit bonus à notre héros. Il sera possible d'en accrocher plusieurs à la fois.

REmake ou REmaster ?

Toucher à Resident Evil 4, c'était un pari risqué pour Capcom. Car pour de nombreux joueurs, ce 4e opus est un peu le monument du Survival/Horror, et le pilier de la série. Donc, il ne fallait surtout pas se louper. Mais après 2 Remake totalement réussis, on n'avait pas vraiment d'inquiétudes à avoir. Car, on commence à connaître le savoir-faire de Capcom pour les Remake. Et on sait qu'à ce stade, on parle bien d'un remake, plus qu'un simple remaster d'un jeu. En plus de nous mettre une véritable claque, graphiquement. Resident Evil 4 Remake nous conquis avec son gameplay totalement retravaillé, qui rend l'aventure encore plus agréable qu'en 2005. Tout en gardant tout ce qui faisait le charme du jeu à l'époque. Donc, même les amateurs de furtivité, et de combat rapproché, prendront plaisir à redécouvrir ce jeu, à travers ce remake. Bien sûr, il y a eu de nombreuses améliorations. Comme la possibilité d'effectuer de vraies parades avec son couteau, ou Ashley qui est moins un fardeau qu'à l'époque. Ce qui le rend presque parfait.


On ajoute à ça le doublage, qui, sans trop de surprises, est tout simplement parfait. Et les différentes cinématiques qui ont été ajoutées à l'histoire, pour une meilleure cohérence. Difficile de faire mieux. Et si on devait comparer ce Remake aux deux derniers, Resident Evil 4 serait celui qui a été le plus travaillé des trois. Tout est parfait dans ce remake. On y retrouve même la nostalgie de l'époque.

En attendant RE 5 ?

Pour conclure, on avait un peu peur du Remake de Resident Evil 4. On pensait que ce dernier aurait eu le droit à de nombreux changements qui auraient dénaturalisé l'œuvre de 2005. Mais finalement, Capcom a une nouvelle fois fait un travail grandiose, en améliorant tout ce qui aurait pu être amélioré. Et en rendant l'expérience bien meilleure qu'à l'époque. Sans oublier la petite claque graphique, et l'ajout des doublages français, pour coller avec les derniers jeux de la franchise. Difficile de ne pas apprécier ce remake. Surtout si on avait déjà apprécié le jeu de 2005. Et maintenant, on a hâte de voir si Capcom va continuer à nous proposer des remake, ou si on va avoir le droit à un nouveau jeu, maintenant que la boucle est bouclée. Enfin, presque bouclée.




209 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...