top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test'1D][Steam] Morels: The Hunt 2


Disponible le 17 avril sur PC, Morels: The Hunt 2 est un jeu de simulation, développé et édité par Abrams Studios, où l'on va partir à la chasse aux champignons, et tenter de débusquer plusieurs espèces d'animaux afin de les photographier. Et après avoir exploré les forêts pendant de longues heures de chasse, il est temps de donner notre avis.

Trailer du jeu

Morels: The Hunt 2 est un jeu de simulation dans lequel on va explorer diverses zones afin de récolter plusieurs espèces de champignons, et par la même occasion, débusquer divers types d'animaux et objets, afin de les prendre en photo.


Avant de commencer notre aventure, il faudra dans un premier temps choisir notre avatar, le niveau de difficulté, la durée de nos journées en minutes, et le mode de jeu. Une fois ces choix faits, on sera directement envoyé dans notre QG. Mais avant de détailler les possibilités dans ce lieu, il faudra dans un premier temps partir à la chasse.


Dans Morels: The Hunt 2, il y aura en tout 7 lieux à visiter, allant de la forêt, en passant par la jungle tropicale, ou encore l'île océanique. Bien sûr, il ne sera pas possible de choisir sa zone de départ au début de l’aventure. Pour accéder aux autres zones, il suffira simplement de réaliser diverses missions, comme par exemple, atteindre le niveau 3 de photographe, ou encore obtenir le masque de plongée et le tuba. Mais si on n’est vraiment pas patient, il sera possible de débloquer les zones en échange de points que l'on va récolter au fil de nos explorations. Mais plus on avancera dans les cartes, plus il faudra de points.

Quand on sera dans notre zone de chasse, le jeu se déroulera du matin au soir. Au début, les journées se termineront à 18h. Mais par la suite, une fois la lampe débloquée, on pourra explorer la zone de nuit. Sur place, la mission sera simple et sans pression. Il suffira simplement d'explorer la zone, et d'ouvrir grand les yeux pour chasser des champignons que l'on pourra récolter. En tout, il y aura 18 variétés de champignons à trouver. Et si on a de la chance, on pourra également mettre la main sur une morille dorée, qui apparaîtra une fois par jour. Tout au long de notre journée d'exploration, on aura l'occasion de rencontrer plusieurs animaux que l'on pourra photographier, ainsi que divers objets. En tout, il y aura 100 espèces d’animaux et 28 objets à débusquer. Pour chaque récolte et photo, on gagnera des points qui nous seront utiles pour progresser dans l'aventure. Pour tenter le maximum de points avant que la nuit ne tombe, il sera possible de prendre en photo plusieurs fois le même type d’animal, mais pas le même animal. Et selon la rareté de l'animal on gagnera plus ou moins de points en récompense. Et après un certain quota de récoltes et de photographies, on gagnera des niveaux pour ces deux catégories. Pour tenter d'avoir encore plus de points, on aura également plusieurs missions secondaires à réaliser, dans un temps limité, qui nous demanderont simplement de dénicher une espèce particulière. Chaque zone aura ses propres animaux, objets et champignons. Et l’apparition de certaines espèces ou champignons variera en fonction de la météo et de l’heure.

Bien sûr, explorer ne sera pas de tout repos. Il faudra faire attention à plusieurs critères pour poursuivre notre exploration. Dans un premier temps, notre énergie. Au fil du temps, si on court ou si on saute, notre barre d'énergie diminuera progressivement. Si elle se vide, on ne pourra plus récolter ou prendre notre appareil photo. Pour remédier à ça, on pourra investir dans des vivres, tels que de l'eau et des barres énergisantes. De plus, si on joue l'aventure en mode normal, il y aura également des tiques et du sumac vénéneux qu’il faudra soigner. Car ils perturberont également notre exploration. Il faudra donc toujours avoir sur nous une pince et une crème. Si jamais on n’a pas le nécessaire, il suffira de rentrer au QG, et de repartir le lendemain.


Une fois de retour au QG, tous les points que l'on aura récoltés pourront être dépensés dans une boutique, ou serviront à débloquer une nouvelle zone si on n'est pas patient. Dans la boutique, il y aura de tout pour faciliter notre aventure, avec des produits basiques tels que de l'eau et des barres énergétiques. Mais également des outils plus poussés, allant de la tante pour camper, des vêtements pour économiser de l'énergie, une lampe frontale pour voir la nuit, un masque de plongée et une bouteille d'oxygène pour nos explorations en profondeur, ou simplement des montures tels qu'un cheval ou un quad, pour des déplacements plus rapides. Dans un autre côté de notre QG, il y aura également une salle des trophées où l'on pourra exposer nos réussites et nos photos.

La direction artistique de Morels: The Hunt 2 est plutôt réaliste. Les 7 zones nous font voyager dans des univers très différents. C'est beau, calme et reposant. Et chaque zone va nous proposer de nombreuses choses à voir, comme des grottes ou des chalets à visiter. Il faudra juste explorer tranquillement pour pouvoir en profiter. Du côté de la bande son, on a des musiques qui collent parfaitement aux différents lieux, et qui nous accompagnent agréablement pendant nos expéditions de jour comme de nuit. Cependant, elles restent très vite répétitives selon la zone.


Pour conclure, Morels: The Hunt 2 est un jeu calme et détente qui propose plusieurs zones à explorer, et bien plus de trouvailles à dénicher. Malheureusement, la difficulté pour gagner des points ou monter ses niveaux va très vite nous bloquer dans notre progression. Et on va souvent devoir refaire la même zone, avant de pouvoir découvrir les autres secrets du jeu. Mais ce petit défaut ne nous empêche pas vraiment de profiter comme il se doit de cette simulation très cosy.


112 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page
Couple of Gamer ...