top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test][Steam] Miasma Chronicles


Disponible le 23 mai sur PlayStation 5, Xbox Series et PC, Miasma Chronicles est le dernier jeu de stratégie au tour par tour de The Bearded Ladies, les créateurs du très surprenant, Mutant Year Zero: Road to Eden. Une nouvelle aventure tactique qui nous propulse dans les terres désolées dans un monde post-apocalyptique ravagé par une force sauvage et inconnue, le «Miasme». En compagnie d'Elvis et son frère robotique, Diggs, on va partir à la recherche de réponses, qui changeront à jamais le cours de l'histoire humaine. Et après absorbé les pouvoirs du Miasme grâce au gant de notre jeune héros, il est temps pour nous de donner notre avis sur cette nouvelle pépite signée The Bearded Ladies.

Trailer du jeu

Les chroniques d'une drôle d'histoire !

Miasma Chronicles est un RPG stratégique au tour par tour qui nous raconte l'histoire d'Elvis, et son frère robotique, Diggs. Deux héros, qui vont partir à la recherche de leur mère, qui, avant de disparaître, a confiée à Elvis un mystérieux gant, capable de contrôler le miasme, une matière énigmatique qui plonge le monde dans le chaos, et qui transforme la faune et la flore en monstres. Lors de leur quête, ils vont faire la rencontre de plusieurs personnages qui vont les aider à trouver des réponses. Mais surtout, à repousser le Miasme.


Avant de démarrer notre aventure, le jeu va nous proposer de choisir entre 4 difficultés, allant de Narration, qui va permettre de profiter du jeu, sans trop de difficulté, à Artisan Alpha, qui va mettre au défi les futurs joueurs. Cette difficulté ultime désactive la sauvegarde manuelle, et rend les combats bien plus difficiles que les autres modes. Ensuite, on aura un autre choix à faire, celui du mode de jeu. On pourra opter pour des combats légèrement tactique, avec une chance de toucher qui ne dépendra pas de la distance. Ou des combats entièrement tactiques, avec une chance de toucher qui dépendra de la distance. Dans les deux cas, le taux de chance de toucher sera plus ou moins égal. Du moins, de notre côté, on a vu aucune différence.

Après avoir personnalisé son expérience de jeu, on va se retrouver en compagnie d'Elvis et Diggs, sur une route dévastée. Après quelques combats contre nos premiers hommes grenouilles, on va retourner à Perma, notre ville principale. Dans ce lieu, on va y faire la rencontre du Maire. Ce dernier nous donnera accès aux différentes quêtes principales du jeu. Tout au long de notre aventure, notre objectif principal sera de retrouver des informations sur notre mère. Mais très vite, on va apprendre que notre gant a le pouvoir de contrôler le Miasme. On va donc devoir utiliser cette nouvelle compétence pour tenter de faire disparaître le Miasme, tout en continuant à chercher des réponses.


Notre voyage nous fera parcourir de nombreux lieux tout autour de Perma. Dans chacune de ces zones, on va faire la rencontre de nombreux ennemis. Mais aussi, de certains alliés qui nous donneront quelques quêtes secondaires à effectuer pendant notre aventure. Ces quêtes nous demanderont principalement de récupérer des objets, ou de tuer des monstres. Elles seront indiquées sur notre boussole par un icône bleu. Plus on avancera dans l'histoire, plus on débloquera de nouvelles quêtes secondaires. Mais la plupart du temps, il faudra attendre d'atteindre un certain niveau avant de pouvoir les faire.


Les premières heures, on va principalement suivre la quête principale du jeu. Cette dernière va nous permettre de débloquer l'accès aux différents lieux qui entourent Perma. Par la suite, grâce au voyage rapide, on pourra retourner dans les différentes zones, afin de pouvoir accomplir les quêtes secondaires du jeu.


Pour venir à bout de Miasma Chronicles, il faudra compter une bonne vingtaine d'heures. Mais cette durée de vie est approximative. Car, selon la difficulté, les combats, et son aptitude à se faufiler dans des zones de haut niveau pour progresser, on pourra passer facilement 30 voire 40 heures dans le jeu. Sans oublier les nombreuses quêtes secondaires.

Des grenouilles et un gant !

Lors de notre aventure, on passera notre temps à combattre des hommes-grenouilles, des humains, ou encore, des monstres arbres, pour ne citer qu'eux. Et pour vaincre nos ennemis, il faudra réussir à mettre en place une tactique, afin de ne pas mourir bêtement. Pour cela, lors de chaque zone regroupant des ennemis, on aura un aperçu des cases à éviter pour ne pas se faire repérer. Et déclencher le combat directement. Grâce à cette information, on pourra séparer notre groupe, et les placer sur la zone de combat, afin de déclencher une embuscade. Au début, avec Elvis et Diggs, il sera impossible de préparer comme il se doit un combat. Heureusement, très rapidement, dans l'histoire, on fera la rencontre de Jade, une tireuse d'élite hors pair, qui va rejoindre l'équipe, et qui va rendre les combats bien plus faciles.


Grâce à son fusil sniper silencieux, on va pouvoir éliminer plusieurs ennemis, sans pour autant déclencher le combat avec tous les ennemis aux alentours. Cette technique va nous permettre de procéder à un petit nettoyage, avant d'éliminer les derniers ennemis qui ne pourraient pas être abattus d'une seule balle. Après ça, on pourra commencer à placer les membres du groupe autour des derniers ennemis, et déclencher le combat. Il sera possible d'utiliser des objets, comme des bouteilles ou des enceintes, pour effectuer quelques diversions, afin d'éloigner un ennemi d'un groupe. On pourra aussi utiliser les compétences de nos héros pour se frayer un autre chemin. Par exemple, Diggs pourra briser des planches de bois. Mais si un ennemi se trouve à proximité, il sera alerté.

Comme dans n'importe quel XCOM-Like, ou pour rester chez The Bearded Ladies, comme dans Mutant Year Zero: Road to Eden, on va avoir le droit à des combats stratégiques au tour par tour. Avec 3 membres dans notre équipe, on va devoir se déplacer et effectuer diverses actions, pour venir à bout de nos ennemis. Chaque personnage du jeu aura ses propres compétences et capacités. Par exemple, Diggs aura la possibilité de faire des glissades juste avant de tirer sur un ennemi. Et Elvis pourra effectuer une surveillance de zone, et tirer à vue. Mais principalement, les 3 membres du groupe auront des points d'action pour tirer, recharger, utiliser un objet, ou se déplacer. On devra donc gérer au mieux nos points pour effectuer les meilleures actions par tour. En tuant des ennemis, on augmentera la jauge de rage de nos héros. Une fois pleine, nos tirs auront plus de chance de faire des coups critiques.


En plus de ses attaques et de ses compétences, Elvis aura la possibilité d'utiliser son gant pour utiliser les pouvoirs miasmatiques. Ces derniers se débloqueront au fur et à mesure que l'on avancera dans l'histoire. Pour chaque Miasme absorbé avec le gant, on découvrira un nouveau pouvoir. Par exemple, déclencher une décharge électrique, ou invoquer un chaman pour qu'il puisse soigner nos héros lors des combats. Il y aura de nombreux pouvoirs miasmatiques à découvrir pendant l'aventure. Mais seulement deux seront actifs lors des combats. À nous de choisir les pouvoirs que l'on souhaite. Pour utiliser les pouvoirs miasmatiques, il faudra de l'énergie. Cette dernière se gagnera en tuant des ennemis, ou en utilisant une bombe d'énergie. Par la suite, on pourra améliorer nos pouvoirs miasmatiques grâce à des puces miasmatiques trouvées ou achetées.

En tuant des ennemis, et en accomplissant des quêtes, on va gagner de l'expérience, et monter de niveau. Pour chaque nouveau niveau, on gagnera des points de compétences que l'on pourra utiliser sur les différents arbres à compétences de nos héros. Chaque héros aura ses propres compétences à débloquer. Grâce à ces arbres, on pourra aussi augmenter la santé de nos héros, ou encore, leur armure.


Pour que nos héros soient plus puissants, il faudra aussi changer leurs armes. Pendant l'aventure, on trouvera diverses armes dans des coffres, ou en boutique, qui permettront d'augmenter les dégâts, ou ajouter un petit bonus, comme les armes à rebondissement, qui vont permettre de faire plus de dégâts critiques en fonction du nombre de rebonds. Chaque arme pourra être équipée de deux mods, qui permettront d'améliorer ses stats. On pourra aussi installer des silencieux, afin de nous faciliter les combats. En plus des armes, il sera possible d'équiper deux noyaux à nos héros. Ces derniers ajouteront des bonus de gameplay, comme des points d'action supplémentaires, plus de rage, et bien d'autres. Il y aura aussi divers vêtements qui apporteront, eux aussi, leur lot de bonus aux personnages.


La plupart des noyaux, objets, armes, et autres équipements, se trouveront en fouillant les cartes, ou en accomplissant des quêtes. Mais il sera aussi possible d'en acheter dans la boutique de la ville. Pour cela, il faudra du plastique, la monnaie d'échange du jeu. On en trouvera un peu partout dans les zones du jeu. Et on en gagnera en terminant certaines quêtes. Malheureusement, le plastique sera une ressource assez rare. Il faudra donc faire attention à ne pas trop dépenser. Car les objets de soin se feront rares. Et en boutique, ils coûteront assez cher.

Les talents d'un studio !

5 ans après nous avoir bluffé avec Mutant Year Zero, le studio The Bearded Ladies nous offre un nouveau jeu à l'ambiance Post-apocalyptique tout simplement sublime. La direction artistique est magnifique. Chaque zone est détaillée au maximum, pour un rendu exceptionnel. Notre voyage va nous plonger dans différents biomes, aux ennemis très différents. Même si principalement, on devra affronter des grenouilles mutantes. L'ambiance post-apocalyptique sera omniprésente lors de notre voyage. Que ce soit dans une ville laissée à l'abandon, un parc d'attractions, une vieille usine, ou des souterrains, on aura rarement deux fois les mêmes endroits à explorer. De plus, le Miasme va apporter un petit plus aux décors, avec des cadavres figés comme des statues, qui joncheront le sol. On prend plaisir à explorer chacune des zones, et découvrir les vestiges d'un ancien monde. Le jeu nous offre aussi son lot de personnages atypiques. Un peu comme ceux de Mutant Year Zero. Et un bestiaire très varié, avec des ennemis originaux. Une claque graphique qui s'ajoute à un OST parfait, qui nous met dans l'ambiance. Et une histoire qu'on a envie de découvrir jusqu'à la dernière seconde.

Malheureusement, Miasma Chronicles n'est pas sans défauts. Et même si on ne reviendra pas sur certains problèmes d'optimisation qui devraient être corrigés lors de la sortie officielle du jeu. On est obligé de pointer du doigts les gros problèmes d'équilibrage lors des combats. Car, même si chaque quête demande un niveau recommandé. On a toujours l'impression d'être en dessous face aux ennemis. Ces derniers seront toujours en supériorité numérique. Et certains seront presque invincibles. Nous obligeant à utiliser de nombreux objets de soin pour espérer s'en sortir vivant. Et même en baissant le niveau de difficulté, les combats seront toujours aussi déséquilibrés. Même avec un niveau au-dessus de celui recommandé. Sans oublier le taux de réussite de nos tirs, qui frise parfois le ridicule, même en étant collé à un ennemi. Des petits défauts qui rendent les combats très frustrants. Et même si Jade nous offre la possibilité de faire un peu de nettoyage avant un combat. On se retrouve bien trop souvent en difficulté. Un souci que l'on retrouvait déjà dans Mutant Year Zero.

Encore un chef d'œuvre ?

Pour conclure, même si Miasma Chronicles ressemble beaucoup à Mutant Year Zero, il n'en reste pas moins un petit très bon XCOM-Like, comme sait le développer The Bearded Ladies. La direction artistique est sublime. Et elle nous en met plein les yeux, quelle que soit la zone que l'on explore. Les combats sont très bien pensés, avec des compétences propres à chaque personnage, qui peuvent souvent nous sortir de situation délicate. Et l'histoire réussit à nous tenir en haleine jusqu'à la dernière seconde. Un XCOM-Like parfait, qui plaira aux amoureux du genre.


1 077 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...