top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test][Steam] Men of War II


Disponible le 15 mai sur Steam et Epic Games, après 15 longues années d'absences, Men of War II est le nouvel opus du RTS à succès de Best Way, édité par Fulgrum Publishing, qui nous plonge au cœur de la guerre. Ce jeu à l'authenticité historique revient avec des unités, des théâtres, des campagnes et des modes de jeu inédits, sur les fronts Est et Ouest de la Seconde Guerre mondiale. Et après avoir vécu plusieurs batailles sanglantes, il est temps pour nous de dévoiler notre test de cette suite tant attendue.

Trailer du jeu

Men of War II est un jeu de stratégie en temps réel qui nous plonge dans l'enfer des fronts de la Seconde Guerre mondiale. Un nouvel opus qui fait son apparition 15 ans après la sortie du premier jeu, qui avait fait succès à l'époque. Dans ce dernier, on va retrouver les différents modes solo et en ligne, pour des heures et des heures de jeu. Ainsi qu'un mode Didacticiels, qui va nous permettre d'apprendre ou de réapprendre les bases du jeu, ainsi que comprendre le fonctionnement des nombreuses unités disponibles du niveau 1 au niveau 6. Et les comparer. Il faut savoir que dans Men of War II, plus de 400 unités seront disponibles et jouables.


Avant de parler du mode Solo, on va revenir rapidement sur le mode en ligne de ce nouvel opus. Ce dernier va proposer 4 modes de Matchmaking. Pour commencer, on va avoir le Bataillon en JcJ et en JcE. Dans ce mode, sur des cartes 4x4 ou 5x5, plusieurs bataillons de l'URSS, l'Allemagne et les Etats-Unis vont s'affronter sur des lignes de front, et récupérer un drapeau pour gagner des points de victoire. Selon l'équipe, on va pouvoir choisir parmi les nombreux bataillons mis à notre disposition. Ensuite, on va avoir le Matchmaking JcJ. Comme pour le Bataillon, on va devoir récupérer des points de victoire en capturant des zones ou le drapeau. Sauf que dans ce monde, chaque équipe aura un seul bataillon prédéfini par rapport à la force contrôlée. Pour finir, on va avoir le mode JcJ combiné armés, qui va fonctionner comme les autres modes. Sauf que les bataillons seront différents. Et les parties plus courtes. Le mode multijoueur sera réservé aux adeptes de Man of War ou de RTS. Et pour pimenter un peu plus les parties en ligne, il y aura différents objectifs à réaliser pour gagner quelques points.

Pour ceux qui ne souhaiteraient pas se plonger dans le mode Multijoueurs de Men of War II, il y aura toujours l'immense mode Campagne, proposant plusieurs modes, pour profiter comme il se doit du jeu. Tout d'abord, on va avoir l'Histoire. Cette dernière va être en rapport avec l'histoire principale du jeu. On va retrouver 3 Histoires. Une pour L'URSS qui va se dérouler en 1941. Une pour les Etats-Unis qui se passera un peu plus tard, en 1944. Et pour finir, celle de l'Allemagne qui terminera cette histoire en 1945. Chaque histoire va proposer 6 missions d'une trentaine de minutes. Dans ces dernières, on va prendre les contrôles de diverses unités. Et notre but sera de prendre part à la bataille, en suivant les différents objectifs. Comme tout bon RTS qui se respecte, et en gardant les souvenirs d'un premier opus déjà satisfaisant, on va avoir de nombreuses unités, proposant leurs propres capacités de combats. Permettant une approche différente à chaque nouvelle bataille. On pourra attaquer, se déplacer, se cacher, réparer nos véhicules, tirer des mortiers. Les actions seront quasi illimitées.


Une fois cette histoire terminée, on n'en aura pas terminé avec le mode Campagne de Men of War II. Car en plus du mode Histoire, on va avoir le mode Historique, reprenant 2 campagnes de 7 missions. Celle de l'Opération Bagration qui repose sur l'offensive en Biélorussie en 1945. Et L'Opération Overlord, l'une des meilleures, qui se déroule en France en 1944, avec le débarquement en Normandie. On va aussi avoir une Campagne Bonus comprenant 6 missions un peu plus corsée, pour les connaisseurs de Men of War. Le mode Campagne va aussi proposer un mode Conquête sur 4 cartes, ainsi qu'un Mode Raid sur 4 cartes, composé de 16 missions par carte. De quoi nous occuper pendant de nombreuses heures, même en solo.

Lors des différentes campagnes ou autres modes, une fois sur la carte, on va être plongé comme il se doit dans les tranchées, à travers un RTS toujours aussi bien maîtrisé. On va pouvoir sélectionner nos unités, et les déplacer sur la carte afin de trouver la meilleure stratégie pour atteindre nos objectifs. Les unités ayant leurs propres capacités, il faudra parfois faire des groupes afin de pouvoir gérer au mieux la bataille en positionnant ces artilleurs à distance de l'ennemi, et de faire quelques tirs de couvertures avec certaines de ses unités, quitte à en voir mourir quelques-unes. Pour certaines batailles, on sera accompagné de combattants gérés par l'IA. Ces derniers nous permettront souvent de prendre l'avantage. Mais parfois, lors de certaines missions, on ne pourra compter que sur nos talents de tacticiens. Et même en très facile, ce ne sera pas simple de l'emporter. Dans l'ensemble, Men of War II va reprendre le gameplay de son prédécesseur. On va surtout avoir le droit à une nouvelle fonctionnalité, le Contrôle Direct, qui va nous permettre de gérer avec plus de précision chacune de nos unités.

Sans trop de surprises, Men of War II est une véritable claque visuelle, qui nous immerge dans chacune des batailles. Selon la bataille, on va avoir le droit à différentes vues immersives, qui vont nous plonger au cœur du front. Ce qui va rendre les combats encore plus palpitants qu'il y a 15. Le jeu est sublime, avec de nombreux détails sur chacune des cartes. Sans oublier l'ambiance sonore qui fait plonge au plus près des tranchées de la guerre. Mais ce qu'on apprécie le plus dans ce nouvel opus, c'est la prise en charge de la résolution 4K, ainsi que du SuperWide 32:9. On a donc pu profiter de chacune de nos batailles en plein écran sur le Philips Evnia QD-OLED de 49". Et entre le SuperWide et l'Ambiglow, on n'a jamais autant apprécié d'être plongé dans le front de la Seconde Guerre mondiale. Une expérience unique, qui rend le jeu encore meilleur.


Pour conclure, 15 ans, c'est long. Mais ces longues années attentes pour un second opus sont largement mérités. Men of War II nous permet de se replonger dans le passé de la plus belle des manières, à travers un RTS très complets, et des histoires toujours aussi immersives. Les fans du genre vont avoir du mal à ne pas craquer. C'est un retour réussi, et bien meilleur que son prédécesseur, qui va facilement nous occuper pendant une bonne dizaine d'année.


368 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...