• Couple of Gamer

[Test'1D][Steam] Gas Station Simulator


Après un prologue alléchant en avril dernier. Nous sommes retournés sur le futur jeu de simulation de DRAGO Entertainment et MovieGames S.A., Gas Station Simulator, qui sortira sur steam, le 15 septembre. Dans cette simulation, on doit gérer notre station-service, en plein milieu de la route 66, où de nombreux voyageurs vont vouloir de l'essence, quelques encas. Mais pas seulement. Un jeu prometteur qui nous avait tapés dans l'œil. Mais la suite du prologue est t-elle aussi prometteuse ? C'est ce qu'on a essayé de découvrir. Voici notre test.

Trailer du jeu

Gas Station Simulator est un jeu de simulation, où le but sera de rénover une vieille station service en ruine, au bord de la route 66. Le jeu se déroule comme n'importe quelle simulation. Mais dans Gas Station Simulator, il ne faudra pas se contenter de remplir les réservoirs d'essence, ou de vendre de l'alcool à tous les gens de passage. Dans ce jeu, il faudra aussi se retrousser les manches, pour redonner vie à cette station. Et attirer de plus en plus de clients.


La première étape de notre aventure est simple. Et pour ceux qui auraient fait le prologue, rien ne change. On doit nettoyer un peu le désordre. Sortir les poubelles. Remettre l'électricité. Remplir la citerne d'essence. En gros, rénover la station, avant de l'ouvrir. Le prologue de la version finale du jeu est un peu différent. La station est différente. Tout comme les produits de départ que l'on va devoir vendre. Mais les quêtes restent les mêmes, jusqu'au fameux "Poing" final. Le prologue de Gas Station Simulator nous apprend les bases. C'est-à-dire, le nettoyage, la caisse, le réassortiment, la rénovation. Dans Gas Station Simulator, on va avoir de nombreux outils pour remettre en état la station-service, et jouer les vendeurs. Et celui qui nous sera le plus utile, c'est notre ordinateur. Grâce à lui, on va pouvoir effectuer diverses tâches, comme acheter des outils, vider les bennes à ordure, remplir la citerne d'essence, acheter des décorations ou des meubles. Et aussi, acheter quelques outils, comme un rouleau de peinture, des poubelles, ou encore, un balai. Ces trois derniers outils vont être très importants pour rénover sa station. Et ils seront utiles tout au long de l'histoire. Après, de nouveaux onglets s'inviteront, comme Employé, qui va permettre d'acheter des caravanes, et d'embaucher des employés, pour nous aider dans notre tâche.

Après avoir un peu rénové notre station jusqu'au niveau 2, le jeu prend une tout autre tournure. Le magasin va s'agrandir, et de nouveaux lieux vont se débloquer. Comme l'entrepôt, qui va nous servir à ranger tous les produits achetés, pour toujours en avoir sous la main. Ainsi que le garage, pour réparer les voitures. La réparation s'ajoute donc au métier de caissier, ainsi que d'employé de station-service. Chaque nouveau métier est un petit mini-jeu de plus. Par exemple, lors des réparations, on va devoir changer les pneus des voitures, les rétroviseurs et les rayures. C'est le métier qui rapporte le plus d'argent. Enfin, c'est ce qu'on pourrait penser. Car chaque jour, le prix d'achat des produits va suivre le cours de l'offre à la demande. Et quelques fois, lors de notre réassortiment, on va payer plus cher le produit, qu'on va le vendre. Exemple, un pneu coûte 85 Dollars, on va changer deux pneus, le client ne payera que 150 Dollars. On se sent un peu volé. Et on travaille à perte. On le remarque surtout au garage. Car la vente de produits, ou l'essence, on ne fait pas très attention. Même si parfois on remarque que pour 5 articles, un client ne paie que 5 Dollars. On a essayé de chercher une manière d'augmenter les prix. Mais on n'a rien trouvé à ce sujet.

Pendant notre longue aventure, on va faire évoluer notre station service, ainsi que les différents lieux aux alentours. En montant le niveau de ces lieux, on va pouvoir acheter de nouveaux produits, et proposer de nouvelles réparations. La station évolue en fonction des améliorations que l'on va effectuer. Mais la plupart du temps, il va falloir suivre la quête principale pour améliorer notre station. Par contre, visuellement, la station ne changera pas vraiment. Pour avoir le droit à une belle station service, il faudra acheter des décorations extérieures et intérieures. Mais le plus important, il faudra augmenter sa réputation. Pour cela, il suffira simplement de satisfaire les clients, en évitant les erreurs de caisse, et en nettoyant régulièrement sa boutique.


De notre côté, on aurait aimé en découvrir un peu plus. On est malheureusement resté bloqué au niveau 2 de la station-service, à cause des nombreux bugs. Certes, avec la sortie, le jeu aura sûrement le droit à une grosse mise à jour. Enfin, on l'espère. Car voir les clients bloqués à la porte droite de la caisse, sans aucune raison, et repartir sans rentrer. Ça fait perdre de l'argent. Mais le plus gros bug qu'on a eu par deux fois, c'est le blocage des camions de livraison. Lors d'une première partie, après le premier ravitaillement, le camion citerne était bloqué au loin dans le désert. Il n'a donc jamais pu faire sa livraison. Heureusement, c'était le début du jeu. On a donc pu recommencer la partie. Mais quand un camion de livraison de produits, en sortant de l'entrepôt, se bloque sur un poteau électrique, après 10 heures de jeu, c'est une autre histoire. Un bug qui a complètement tué la partie. Impossible pour le camion de se débloquer. Donc, impossible de refaire des livraisons de produits. Pourtant, on a tout essayé pour le débloquer. Mais rien à faire. Ceci est l'un des plus gros bug qu'on ait pu rencontrer. Mais ça reste un bug très gênant, qui nous empêche de continuer la partie. Et on ne parle pas des innombrables bugs d'affiches. Et le gros problème de périphériques, qui nous oblige à jouer à la manette et au clavier/souris en même temps.

Malgré de nombreux problèmes, Gas Station Simulator reste un très bon jeu. Et graphiquement, à part les clients et nos employés, le jeu est vraiment magnifique. Surtout quand on le fait tourner en ultra. Le désert de la route 66 est bien représenté. Les véhicules sont modélisés à la perfection. Et le système jour/nuit est très réussi. Et les musiques nous mettent parfaitement dans l'ambiance Wild West américain. Une très bonne simulation en devenir, si tous les problèmes sont corrigés.


Pour conclure, on ne va pas noter Gas Station Simulator dans l'état actuel. On va lui laisser une chance de corriger ses nombreux bugs. Car si on donne un avis actuel, avec les nombreux bugs qui nous ont gâchés la vie, on ne donnerait sûrement pas la moyenne. Et ce n'est pas juste. Car Gas Station est une simulation intéressante, avec beaucoup de potentiels.


752 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout