• Couple of Gamer

[Test][Steam] Desperados 3


Le 16 juin prochain, Cooper, le tireur le plus rapide de l'Ouest, accompagné de ses acolytes, reviendra sur les devants de la scène, dans le 3e opus de Desperados. 16 ans après la sortie du second opus. Mais surtout, 19 ans après le succès du premier,Mimimi Games et THQ Nordic font un véritable retour aux sources, avec Desperados 3. Alors que sortait, il y a une semaine, notre première preview, déjà bien complète, on a pu, entre-temps, terminer au moins une fois le jeu. Et qu'on se le dise. Notre avis sur la version finale ne change pas vraiment. Mais on revient tout de même sur ce dernier jeu d'infiltration, qui ravira les fans du premier opus.

Trailer du jeu

Il était une fois dans l'Ouest.

Desperados III est un jeu d'infiltration tactique hardcore et narratif se déroulant dans un univers Wild West impitoyable. Dans ce 3e volet, prologue de Desperados: Wanted Dead or Alive, sorti en 2001, on suit les traces de John Cooper, qui s'alliera avec Kate, Doc McCoy, Hector, et Isabelle. En quête de rédemption, Cooper et son équipe parcourront des villes de campagne, des marais et des rivières, avant un affrontement final digne des plus grandes légendes du Far West. L'histoire se déroule avant les événements connus du premier opus. On découvre l'enfance de Cooper, et ce qu'il l'a amené à devenir l'homme qu'il est aujourd'hui. Après avoir vécu une scène traumatisante durant son enfance. Cooper ne rêve que d'une seule chose, se venger. Il rencontrera, pendant son aventure, le Docteur McCoy. Kate O'Hara. Hector. Ou encore, Isabelle.


Mais avant de partir en guerre dans le Wild West, Desperado III propose une configuration de partie, qui permet à tous les joueurs de trouver son rythme. Il y a donc 4 modes de difficultés. Pour les nouveaux, qui souhaitent prendre en main le jeu doucement, un mode débutant, avec des ennemis moins agressifs et plus lents. Cette difficulté permettra d'avoir une approche plus réfléchie des combats. Et aussi d’être plus large niveau santé, munitions, ou vitesse de détection. Un mode affrontement, qui figera le temps, permettra aussi de laisser du temps aux joueurs de préparer ses actions. Il y a aussi un système de sauvegarde illimité. Permettant ainsi de toujours sauvegarder, même toutes les 30 secondes s'il le faut.

Pour ceux qui voudraient un peu plus de défis, il est possible de passer en difficulté Normal ou Difficile. Augmenter la difficulté, permet seulement de diminuer votre vie, vos munitions, ou augmenter la vitesse de détection. Ceux qui souhaitent vraiment un défi de taille, devront opter pour la difficulté Desperados. Dans ce monde, il n'y a plus d'erreur possible. Et aucune pause pendant l'affrontement n'est envisageable. Ces pauses sont très importantes dans le jeu. Elles permettent de planifier les actions, avant d’exécuter l'attaque. Tout en figeant le temps. Alors, quand vous savez qu'en Desperados, cette fonction disparaît. Vous devez être sûr d’être l'homme le plus rapide de l'Ouest, pour réussir toutes vos actions sans vous tromper. Une fois le choix de difficulté effectué. Vous pouvez partir à l'aventure.


Le premier chapitre de Desperados III, qui se déroule en 6 actes, sert un peu de tutoriel. On y apprend les bases des déplacements, des actions, et des attaques. Mais surtout, on découvre l'histoire de Cooper. Desperados III est un jeu de stratégie et d'infiltration. La plupart du temps, il faudra rester discret, se cacher dans les buissons, les maisons, ou tous les lieux susceptibles de pouvoir nous cacher. Mais surtout, il faudra ne laisser aucune trace de son passage. Pour cela, chacun des personnages du jeu possède ses propres compétences. Cooper par exemple, utilise son couteau pour effectuer des exécutions sur les ennemis, ou des jets de couteau. Le Docteur McCoy quant à lui, peut faire diversion avec son sac à gaz. D'ailleurs, les personnages sont complémentaires. Et parfois, il est important de coordonner deux actions, pour pouvoir atteindre les ennemis, sans se faire repérer. Mais la meilleure des compétences reste celle d'Hector. Il utilise un piège à ours, qu'il appelle Berta. Avec ce dernier, et un petit sifflement, il est possible d'attirer l'ennemi vers une exécution parfaite. Kate et son charme ravageur, va pouvoir se déguiser, et attirer, ou distraire les gardes. Mais uniquement les hommes. Son charme ne marchera aucunement sur les femmes. Et pour finir, Isabelle, une vaudou de la Nouvelle-Orléans, utilisera ses capacités de "magicienne", pour prendre le contrôle des ennemis. Ou créer des connexions entre eux. Facilitant ainsi les éliminations.

Avec cette équipe, il faudra venir à bout des 3 Chapitres du jeu, et ses 16 actes. Desperados a une durée de vie moyenne de 20-25 heures pour une première partie, si vous prenez votre temps. Mais si vous désirez accomplir tous les défis de chaque acte. Vous allez devoir recommencer le jeu plusieurs fois. De plus, vers la fin du jeu, un certain Baron vous donnera de nouvelles missions, bien plus compliquées. Vous allez revivre certains des actes du jeu. Mais pour réussir la mission, il faudra respecter certaines conditions, comme tuer des cibles sans armes. Des défis très corsés. Mais toujours bien pensé.

Hey McCoy !

Comme dit plus haut, dans Desperados 3, vous prenez le contrôle de plusieurs personnages à la fois. Ces personnages, qui sont très complémentaires, vont vraiment avoir une utilité dans chacun des actes. Cooper, qui est le véritable Cowboy de cette aventure, utilisera ses couteaux, mais aussi ses colts. Il en possède 2. Permettant ainsi de tuer 2 cibles en même temps. Et pour faire diversion, il pourra utiliser sa pièce de monnaie. Cette dernière pourra aussi être utilisée pour effectuer des éliminations "discrètes". Par exemple, si un garde se trouve derrière un cheval, ou devant un taureau, jeter la pièce sur l'animal en question, aura effet de l’énerver. Tuant ainsi le garde à proximité. Cette technique d’élimination permet de ne pas éveiller les soupçons.


Le Docteur McCoy, le tireur d’élite de l'équipe, utilisera son colt à lunettes, pour éliminer des cibles à très longue distance. Il pourra aussi faire diversion grâce à son sac piégé. Mais il pourra aussi assommer certains gardes, grâce à sa fiole de gaz des marais. Malheureusement, les longs manteaux, gardes un peu plus coriaces, ne seront pas inquiets face à ces attaques.

Heureusement, Hector est là pour régler quelques comptes avec sa hache. Même si son piège à ours sera très utile face aux ennemis classiques, les Longs Manteaux ne réagiront pas de la même manière face à Berta. Mais se plieront facilement en corps à corps, contre Hector et sa hache. Il sera l'un des seuls à faire tomber les ennemis les plus coriaces. Hector utilisera aussi un fusil à Canons Sciés, qui éliminera tous les ennemis dans le champ de porté. Parfait pour un massacre de groupe. Mais extrêmement bruyant.


Pour un peu plus de douceur, dans ce monde de brut, Kate O'Hara sera la parfaite représentante. Plutôt utile dans la diversion, grâce à ses déguisements, et son mode discutions avec les gardes, Kate utilisera toute de même un petit pistolet, qui tuera le garde sur-le-champ, tout en évitant d'alerter les autres aux alentours, grâce à un faible bruit d’exécution. Il utilisera aussi des fioles de parfums, pour aveugler un temps les gardes. Laissant libre cours aux autres personnages, de fuir, ou d'effectuer des actions, sans être vue.

Pour finir, Isabelle et ses pouvoirs vaudous, contrôlera les ennemis à distance, permettant de leur faire exécuter des actions à votre place. Comme tuer d'autres gardes. Malheureusement, le contrôle mental faire perdre une barre de vie. Heureusement, grâce aux herbes, elle pourra récupérer de la vie. Ou même soigner ses coéquipiers. Elle sera aussi très utile pour éliminer deux gardes en même temps grâce à une flèche de connexion. En gros, ce qui arrive à l'un, arrivera forcément à l'autre. Malheureusement, cette connexion est limitée. Il est impossible de tuer un garde coriace avec cette technique. Il sera juste paralysé un moment. Mais avec l'aide de vos autres personnages, vous pourrez venir à bout des longs manteaux, en le terminant avec une exécution, avant qu'il ne se relève. Isabelle pourra, elle aussi, faire diversion. Pour cela, elle utilisera Stella, un petit chat tout mignon, qui pourra distraire les garder quelques secondes.


Une parfaite maîtrise de toutes les compétences de chacun des personnages, permet d’enchaîner les éliminations, sans se faire détecter. Mais plus vous avancerez dans le jeu, plus vous remarquerez que le mode affrontement, permettra de planifier un plan, pour éliminer jusqu’à 6 ou 7 gardes en même temps. Car quand on élimine juste un garde, il se peut qu'un autre le découvrir, ce qui alerte automatiquement les autres gardes. Vous mettant dans une situation délicate. En observant bien les gardes, leurs déplacements, et les environnements qui vous entourent, vous pourrez éviter les alertes. Bien sûr, après avoir éliminé les ennemis, on n'oublie pas de cacher les corps.

Retour au bercail.

Desperados III est un véritable retour aux sources. On retourne dans le monde stratégique qu'on avait pu découvrir, il y a maintenant 19 ans. Tout ceci dans de nouveaux environnements, bien plus beau qu'à l’époque. Le jeu nous fait voyager dans le Far West, Le Bayou. Ou encore, la sublime ville lumière de la Nouvelle Orléans de l'époque des cowboys.


Chaque environnement oblige à utiliser une stratégie d'approche différente. En ville,vos actions doivent rester discrètes. Car les civiles peuvent vous voir, et votre comportement alertera les gardes. Dans le bayou, il est possible de nager dans les marais. Ou encore, marcher sur des flaques. Mais le bruit alertera les gardes aux alentours. Sur une surface boueuse, vos traces de pas alerteront les gardes qui les verront. Et ils vous suivront à la trace, jusqu’à vous démasquer. Il faudra donc, une fois de plus, rester très discret. Et faire très attention. Il y a aussi les missions qui se dérouleront de nuit. La lumière, plus ou moins présente, jouera un rôle très important sur le champ de vision des gardes. Il y a de nos éléments comme ça, qui rendent l’expérience Desperados 3, riche.


C'est un jeu qui fait très attention aux détails. Et plus on avance dans le jeu, plus on le remarque. Il nous en met plein les yeux, grâce à son univers très représentatif du Far West. Mais aussi son ambiance Western. C'est un jeu qui s'apprécie pour son histoire très narrative. Mais aussi, pour son univers immersif.

Une belle vengeance.

Pour conclure, 19 ans après un succès mérité, avec Desperados: Wanted Dead or Alive. Et 16 ans après le flop du 2. Mimimi Games et THQ Nordic réussissent à faire revivre de la plus belle des manières Desperados. Ce 3e opus nous met une balle en plein cœur. Il a été pensé pour qu'anciens, comme nouveaux joueurs, puissent apprécier comme il se doit cet opus. Durée de vie, plus que convenable. Gameplay facile à maîtriser. Histoire prenante, du début à la fin. Ambiance Western respectée. On a beau réfléchir. On n'arrive pas à lui trouver un seul défaut. Mais pour apprécier comme il se doit Desperados III, il faudra faire preuve de patience. Car parfois, certaines missions demanderont énormément de temps. Eh oui, ça demande du temps d’être discret.


1,387 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now