top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test'1D][Nintendo Switch] Sticky Business


Après une sortie sur Nintendo Switch en 2023, le jeu de création, Sticky Business, développé par Spellgarden Games, et édité par Assemble Entertainment, a fait sa sortie sur Nintendo Switch le 17 avril. Dans ce dernier, on va devoir ouvrir une boutique de stickers afin de les vendre. Et après de nombreuses créations, il est temps pour nous de donner notre avis sur ce petit jeu indépendant original.

Trailer du jeu

Sticky Business est un jeu de créations et de ventes de stickers. En tant que chef d'entreprise, on va devoir gérer notre boutique de stickers, allant de la confection des stickers, à l'envoi de ces derniers aux futurs clients.


Notre mission principale dans le jeu sera de confectionner des stickers. Pour cela, grâce à de nombreux outils, ainsi que divers thèmes, comme les animaux, les plantes, ou encore les formes, on va devoir placer des stickers sur notre plan de travail. Une fois qu’on aura choisi nos stickers, on pourra choisir la taille, l’emplacement, et dans certains cas, la couleur. Une fois notre création terminée, on pourra choisir notre support d’impression.

Pour que les clients potentiellement intéressés par notre création passent une commande, il faudra toujours attendre le jour suivant. Plus on aura de créations, moins il y aura de chance de les vendre le lendemain. Parfois, il faudra attendre quelques jours avant de voir un client les commander. Lorsqu'on aura des commandes, il faudra préparer le carton en plaçant la commande dans ce dernier. Si on n’a pas la demande en stock, il faudra l’imprimer. Ensuite, on choisira l’emballage, le remplissage, ainsi qu’un petit paquet de bonbons, ou plusieurs, si on souhaite faire plaisir à nos clients. Quand tout sera fait, il faudra penser à les poster avant la fin de journée. Sinon les commandes prendront du retard.


Pour que notre boutique gagne en popularité, il faudra penser à gérer notre temps. Car chaque action fera avancer l’heure de la journée. Et une fois que la nuit commencera à tomber, il faudra obligatoirement aller dormir, et finir ce qu’on a commencé, le lendemain. Heureusement, la gestion du temps va rester facile à gérer. Même pour les plus jeunes. Et si jamais l'aventure paraît un peu trop difficile, il est toujours possible, en début de partie, de choisir des journées illimitées.

Avant de partir pour une nouvelle journée, on aura le droit à un petit récapitulatif de nos recettes, afin de savoir si on a fait des bénéfices, ou si les commandes ont bien été respectées. Pour chaque client servi, tous les morceaux d'un sticker vendus vont gagner en popularité. Permettant ainsi de gagner jusqu’à 5 étoiles de popularité par sticker. Il faudra vendre un maximum de stickers pour gagner le plus d’étoiles possibles. Une fois qu’on aura atteint une étoile, on gagnera des cœurs en récompenses, en plus de l'argent des commandes.


L'argent et le cœur nous serviront à faire diverses emplettes. Avec l'argent, on pourra acheter des emplacements de stickers, ainsi que des accessoires pour les cartons d'envoi de commandes. Les cœurs, quant à eux, vont pouvoir être échangés contre de nouveaux stickers, afin de réaliser de nouvelles créations.


L'aventure est à l'image du jeu. C’est très calme et reposant. Mais même si on pensait que la version Switch aurait été la plateforme idéale pour se titre. La jouabilité est un vrai calvaire. Le déplacement dans les onglets est loin d’être agréable. Du coup, entre ça, et l'absence du tactile, on va mettre des heures avant de réussir à prendre le coup de main.

La direction artistique est assez simple. En même temps, il s'agit d'un jeu de simulation de créations de stickers. Mais c'est très coloré et adorable. Et la version Nintendo Switch est semblable à la version PC. Et même si la musique est toujours répétitive, elle se ressent moins que sur PC. Car on y joue principalement en mode portable. Du coup, on a une autre occupation à côté.


Pour conclure, le portage sur Nintendo Switch de Sticky Business n'est pas aussi optimal qu'on aurait aimé. L’absence d’un mode tactile ne nous facilite pas la tâche. Ce qui rend la jouabilité désagréable. Et après de nombreuses erreurs, le jeu commence à nous frustrer.


158 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page
Couple of Gamer ...