top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test'1D][Nintendo Switch] Moonglow Bay


Disponible depuis 2021 sur PC et Xbox, le simulateur de vie, développé par le studio indépendant Bunnyhug, et édité par Coatsink Moonglow Bay, a fait son arrivée sur Nintendo Switch et PlayStation, le 11 avril. Dans ce dernier, il va falloir partir en mer récupérer des poissons afin de redonner une seconde jeunesse à une petite ville laissée à l'abandon. Et après plusieurs heures en bateau, il est temps pour nous de donner notre avis sur ce portage Nintendo Switch.

Trailer du jeu

Moonglow Bay est un simulateur de vie qui nous raconte l'histoire d'un couple venu vivre à Moonglow Bay afin de démarrer une nouvelle vie. Malheureusement, peu de temps après leur arrivée, suite à un événement tragique, l'un de nos deux compagnons disparaît. 3 ans plus tard, le défunt souhaite réaliser sa dernière volonté en faisant revivre cette magnifique ville qui a connu des jours meilleurs.


Avant de prendre nos bagages pour Moonglow Bay, on va commencer par choisir notre protagoniste et son partenaire. Pour cela, les choix seront très vite limités, on aura seulement 4 options, deux filles et deux garçons pour notre protagoniste. Une fois qu’on aura fait notre choix, pour plus d'inclusivité, on aura la possibilité de choisir un pronom. En dernier, parmi les 3 choix restants, il faudra choisir notre partenaire.

Une fois arrivé en ville, on n'aura pas beaucoup le temps de profiter de notre couple. Après un rapide tutoriel, afin de prendre en main la pêche, notre partenaire va partir, et ne reviendra malheureusement jamais. Détruit par la tristesse, 3 ans plus tard, notre protagoniste décide enfin de reprendre du poil de la bête, et de perpétuer sa mémoire. Accompagné d'un journal laissé par notre défunt, on va essayer de restaurer la ville. Pour cela, on devra naviguer, pêcher, élucider d'anciens mystères, cuisinier, aider les habitants et mettre beaucoup d'argent dans la restauration, afin de remettre la ville sur pied.


Pour progresser dans l'histoire, il faudra aider les habitants, avec qui on se rapprochera également au fil du temps, en réalisant diverses missions en tout genre. Pêche, cuisine ou encore sauvetage parmi tant d'autres. Mais notre principal objectif sera la pêche. On aura deux moyens de pêcher. La pêche à quai, et la pêche en bateau. Pour cela, à quai ou en bateau, muni de plusieurs types de canne-à-pêche, ainsi que de caisses avec la possibilité d'y placer des appâts, et d'un filet pour une pêche en masse, on va devoir lancer notre ligne à l'eau, et attendre que ça morde. Contrairement à la canne à pêche, les caisses devront être laissées en mer, afin de les récupérer 24h plus tard pour y trouver nos poissons. Et pour le filet, il faudra également se rendre en mer, et trouver des bancs de poissons, lancer notre filet, tourner de gauche à droite, tout en le ramenant pour récupérer nos poissons. Une fois qu’on aura récupéré du poisson, il faudra le ramener.

Une fois que l'on aura un ou plusieurs poissons, il faudra mettre la main à la pâte et les cuisiner pour en faire de délicieux plats. Pour cela, il faudra choisir entre l'une des diverses recettes qu'on l’on débloquera et achètera au fil du temps, et se mettre au travail. À partir du moment où on a le poisson ou crustacé adéquat, le reste des ingrédients se trouveront obligatoirement dans notre frigidaire. Mais il faudra un peu de coquillages, qui est la monnaie locale, afin de pouvoir réaliser la recette. Pour cuisiner, il suffira de suivre la recette et de réaliser quelques mini-jeux pour réussir le découpage, le lavage ou encore la cuisson. Pour cela, il faudra appuyer et retirer les plats au bon moment, ou tenter de suivre un point spécial en se déplaçant de gauche à droite. Une fois terminée, selon notre réussite dans les mini-jeux, le plat sera noté jusqu'à 3 étoiles. Plus la note sera élevée, plus on vendra notre plat cher.


Pour restaurer la ville, en plus d'aider les villageois, il faudra mettre la main au porte-monnaie. Et si certaines réparations ne demandent pas trop de financement, d’autres, au contraire, seront extrêmement coûteuses. Mais une fois terminées, elles embelliront la ville. Pour gagner des coquillages, rien de bien compliqué. Il faudra vendre nos poissons, nos plats et réaliser diverses missions journalières. Dans certains endroits de la ville, comme l'aquarium, on va pouvoir vendre plus cher nos plats créés à partir des espèces qu'on lui aura gentiment offertes.


En plus de la ville, il faudra aussi prendre soin de notre vieux chalutier qui nous permettra de partir en mer, et de récupérer de nombreuses variétés de poissons. Pour améliorer ce dernier, il faudra se rendre dans des boutiques, afin de faire quelques améliorations de la cabine, ce qui ajoutera un lit et une cuisine, indispensables pour nos longs déplacements. On devra aussi renforcer la coque, améliorer le moteur, ou installer un paratonnerre. Des améliorations qui coûteront quelques coquillages supplémentaires.

Moonglow bay nous plonge dans son monde en voxel. Ce qui est assez atypique pour un simulateur de vie. Mais ça fonctionne plutôt bien, et ça lui donne tout son charme. Malheureusement, même si à première vue, la version Nintendo Switch nous paraissait idéale pour profiter de cette simulation, ce portage sent le poisson. Car tout au long de l'aventure, on enchaîne les problèmes. On a perdu de nombreuses heures de jeu à cause d'un bug nous empêchant une amélioration dans la ville. Ensuite, lors d'une seconde partie, notre chien a littéralement disparu dès les premiers jours. Pourtant, on sait qu'il est encore présent. Car on peut le caresser dans le vent tel un fantôme. Un souci qu’on a laissé tomber. Car on n'avait vraiment pas envie de recommencer une troisième fois le jeu pour un bug mineur. Jusqu'au moment où on a perdu presque une heure à tenter de retrouver un fantôme lorsque ce dernier s'est perdu en mer pour une mission principale. Sans parler des bugs incessants, et des crashs, qui nous ont fait perdre des journées de progression. Des bugs de collisions, et bien d'autres qui ont rendu l'aventure extrêmement frustrante.


Pour conclure, le portage de Moonglow Bay sur Nintendo Switch est une catastrophe. Car même si l'aventure est plutôt bonne. Les nombreux bugs rendent l'aventure vraiment frustrante. Et ne nous permettent pas de profiter pleinement du jeu. Et ce, même après 1 mois. Et tant que le jeu n’a pas eu un bon patch correctif, on ne peut pas le recommander dans l'état.


159 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page
Couple of Gamer ...