top of page
  • Couple of Gamer

[Test'1D][Nintendo Switch] Life in Willowdale: Farm Adventures


Disponible depuis le 27 septembre sur Nintendo Switch, et le 25 octobre sur PC et PlayStation. Life in Willowdale: Farm Adventures est un jeu de simulation de vie, développé par Frag Games, et édité par Mindscape, où notre but va être de donner une seconde vie à la petite ville de Willowdale. Et après un long moment d'acharnement, il est temps pour nous de partager notre avis.

Trailer du jeu

Une nouvelle vie à Willowdale ?

Life in Willowdale: Farm Adventures nous raconte l'histoire d'un jeune homme ou d'une jeune femme, qui est de retour à Willowdale, après une demande de son oncle et Maire de la ville, afin de sauver ce qui reste de la ferme suite au départ progressif de la plupart des habitants.


Avant de partir à l'aventure, il faudra créer son personnage. Pour cela, on pourra choisir le sexe, le teint, les yeux et sa couleur. Mais aussi sa coiffure et/ou sa pilosité. Une fois prêts, on débutera notre nouvelle vie dans la ferme, après une première nuit de sommeil.


Dans Life in Willowdale: Farm Adventures, notre objectif sera de faire revenir les habitants afin de lui redonner son éclat d'antan. Grâce à une suite de quêtes, et à la reconstruction de la ville, on progressera dans l'aventure. Dans les bases, le jeu ressemble fortement à Rune Factory. On prend soin d'une ferme. On crée des liens avec les habitants. Et on explore les alentours de la ville pour y affronter divers ennemis, et récupérer quelques ressources.


Dans un premier temps, pour commencer en douceur, on va venir en aide aux habitants. Ces derniers vont nous demander diverses récoltes et objets. Les premières missions vont donc nous servir d'apprentissage, afin de nous apprendre toutes les bases du jeu. Que ce soit pour l'agriculture, les liens, les créations ou encore les combats. Au début, on aura déjà en notre possession les outils de base pour le jardinage. Plus on avancera dans le jeu, plus on obtiendra de nouveaux objets, comme la canne à pêche, la trayeuse, le ciseau ou encore la brosse.


Comme dans beaucoup de jeux de simulation de vie à la ferme, Life in Willowdale: Farm Adventures, proposera son système de saison. Printemps, été, automne et hiver, qui nous demandera donc de passer de nombreuses heures à Willowdale. On ne peut donc pas vraiment parler de la durée de vie. Car, comme tout bon simulateur de vie, on va passer de nombreuses heures dans notre jardin, tout en explorant le monde qui nous entoure. Et selon notre envie de progresser, l’aventure sera plus ou moins longue. Cependant, les premières heures peuvent paraître longues. Et pour être honnête, l'histoire un peu niaise ne facilitera pas beaucoup la tâche.

Mon quotidien à la ferme !

Life in Willowdale: Farm Adventures n'a rien de très original. Comme dans tous les jeux de ferme, il faudra se retrousser les manches afin de s’occuper un maximum de son jardin, tout en respectant les saisons. Car évidemment, selon la période, certaines graines ne pourront pas être plantées. Dans un premier temps, il faudra nettoyer notre terrain en enlevant les pierres et les branches. Les arbres et les rochers demanderont d'attendre d'avoir suffisamment amélioré notre matériel. Mais à partir du moment où on a une petite parcelle de terrain pour se mettre au travail, on va pouvoir labourer. Et planter nos petites graines. Ensuite, il faudra ne pas oublier de les arroser tous les jours, jusqu'à ce qu'elles soient prêtes à être récoltées.


Bien entendu, la ferme est une partie importante du jeu pour gagner sa vie. Mais ça ne sera pas le seul moyen. Car il y aura aussi la pêche, la fabrication, ou encore les ressources.


Une fois que l'on commence à être à l'aise avec les bases, il sera temps de passer aux choses sérieuses. C’est-à-dire, reconstruire la ville. Plus on va progresser dans l'histoire, plus on débloquera de nouveaux bâtiments à construire. Pour pouvoir effectuer la reconstruction de chaque bâtiment, il faudra regarder les conditions requises, tout réunir, et patienter après avoir lancé la reconstruction.


Dans Life in Willowdale: Farm Adventures, on pourra également améliorer nos armes et nos outils.On pourra aussi agrandir notre ferme. Mais il faudra mettre la main au porte-monnaie. Surtout dans les premiers mois de l'aventure. Car même si cela paraît peu. Avoir 2000 pièces dans le jeu, est un véritable défi.


Réaliser des missions, faire du jardinage ou autres, nous fera gagner de l'expérience. À chaque fois que l'on grimpera de niveau, on débloquera un point de compétence pouvant être dépensé dans un arbre à talent, afin d'améliorer l'une de nos caractéristiques. Nous permettant ainsi d’être plus rapides, avoir plus de vie, être plus fort, ou encore, avoir la main verte pour doubler nos chances de récolte.

En dehors de la ville !

Une fois qu'on aura suffisamment avancé dans l'aventure, et une fois qu'on se sentira prêt, on pourra quitter la ville, afin d'explorer les environs. En tout, le jeu proposera 4 zones à découvrir, qui représenteront toute une saison. Cependant, il faudra faire attention. Car pour accéder au "boss" de la zone, il faudra terrasser tous les ennemis présents sur la carte. Et même si cela peut paraître chouette de voir autre chose que la ferme. Les sorties seront laborieuses. Car pour commencer, les ennemis seront assez coriaces. Et nous feront mal dès le début, nous obligeant à revenir un autre jour pour vaincre le boss. De plus, lors des combats, on devra laisser notre héros effectuer, avec une certaine lenteur, ses attaques. Car, bien sûr, l’attaque est automatique. Rendant les combats encore plus frustrants. Et on ajoute à ça les esquives inexistantes, les déplacements qui suivent automatiquement l’ennemi, et les faibles dégâts que nos attaques. Un véritable calvaire.


Heureusement, il sera possible de faire venir avec nous deux villageois. Mais comme ils ne sont pas plus doués que notre héros, ils passeront leur temps à mourir. Et encore, ça, c'est quand ils veulent bien être présents au combat. Car souvent, ils arrivent après la bataille, tellement qu'ils sont lents. Le mieux est de partir avec un ami quand c'est possible. Mais sur Nintendo Switch, il faudra obligatoirement une seconde paire complète de Joycon pour qu'il rejoigne l'aventure.

Le pouvoir de l'amitié !

Dans Life in Willowdale: Farm Adventures, il sera possible de se lier d'amitié avec les différents habitants du village, en engageant la conversation avec eux, une fois par jour, et en leur offrant un cadeau. Malheureusement, les cadeaux ne leur plairont quasiment jamais. Et les discussions deviendront vite barbantes. Car chaque jour, ils répéteront la même phrase, encore et encore. Du coup, on prendra l’habitude d’esquiver bien trop vite les méthodes de base, en se concentrant sur les manières alternatives, comme la possibilité de faire un mini jeu de questions. Et si notre réponse leur fait plaisir, on gagnera en amitié. Il sera également possible de remplir des quêtes secondaires pour eux, afin d'agrandir plus vite les liens.


Bien sûr, il ne faut pas oublier nos animaux de la ferme. Car eux aussi auront besoin qu’on s’occupe d’eux. Entre vache, poule, cochon, alpaga et mouton. On pourra se faire plein de nouveaux amis. Enfin, si on a les moyens de se les offrir. Car ils coûteront un peu trop cher. Certains nous seront offerts. Une fois qu’on a obtenu notre nouvel ami, il faudra prendre soin de lui en le brossant, en le nourrissant, en le tondant ou encore en tirant son lait. Bien s’occuper d’eux renforcera nos liens. Mais si on ne s’en occupe pas, on perdra ces liens.

Une nouvelle vie sans surprises !

Life in Willowdale: Farm Adventures est une aventure colorée, aux graphismes très enfantins. Mais parfois, on a l’impression de jouer à un jeu d’horreur. Certains animaux ont les yeux qui sortent de leurs orbites, ou même les yeux vides. Et c’est très perturbant. Quelques habitants ont aussi quelques soucis, avec des têtes difformes, qui ne vont pas avec le corps. Les décors ont du mal à charger. Et on peut passer à travers les arbres et les buissons. Et pour empirer le tout, la bande son répétitive.


Tous les éléments réunis font de Life in Willowdale: Farm Adventures, l'un des pires jeux de simulation de vie, qu'on ait pu jouer jusqu'à présent. Il y a énormément de problèmes pour profiter pleinement de l'aventure. De plus, l'histoire est niaise. Et ne donne pas spécialement envie de s'y mettre à fond. Les combats sont catastrophiques. Les villageois se répètent et ne sont pas très intelligents lors des explorations.


Mais le pire dans tout ça, ce sont les nombreux bugs que l’on rencontre lors de l'aventure. Les boss qui font du hors zone, et qu’on ne peut plus attaquer. Notre corps qui reste collé au sol après avoir été ressuscité. Le jeu qui crash, un nombre incalculable de fois, nous faisant perdre toute une journée, ou pire, un boss. Même la bande son arrive à planter. Par exemple, après avoir été tué par le premier boss, la bande son utilisée à l'intérieur continue de tourner alors que l'on a quitté la zone. Et l’ultime bug, encore plus frustrant, c’est la perte totale de toutes les données du jeu, avec un écran marron. Une véritable catastrophe.


Généralement, on est compréhensif. Encore plus quand il s'agit d'un jeu indépendant. Mais trop, c'est trop. Le jeu n’est pas terminé. Du moins sur Nintendo Switch. Et il n'a absolument rien pour lui. Pourtant, on a voulu y croire. On s’est donné corps et âme. Mais à un moment, il faut être raisonnable. Et savoir dire les choses. Life in Willowdale: Farm Adventures est un énorme raté.

Une simulation de bugs et d’ennui !

Pour conclure, à nos yeux, Life in Willowdale: Farm Adventures est une catastrophe. Il a beaucoup trop de points négatifs pour qu'on lui laisse une autre chance. L'histoire est niaise. Les combats sont frustrants. Et les bugs nous achèvent, avec un petit Fatality pour la sauvegarde corrompue. Un jeu à éviter à tout prix.


312 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page