• Couple of Gamer

[Test][Steam] Football Manager 2022


Disponible depuis le 9 novembre sur PC et Xbox, Football Manager 2022 est le célèbre et indétrônable jeu de gestion de football de SEGA et Sport Interactive. Comme toujours, sans concurrent depuis quelques années maintenant, Football Manager prend son temps, et revient chaque année, avec quelques nouveautés, pour rendre sa simulation la plus aboutie possible. Mais après une année 2021 plutôt convaincante, est ce que cette nouvelle saison arrive à faire mieux ? C'est ce qu'on a essayé de savoir lors de notre test.

Trailer du jeu

2022, un bon cru ?

Football Manager 2022 est un jeu de simulation et gestion de club de football, où on prend la place du manager d'une équipe, avec pour seul objectif, atteindre le statut de meilleur manager du monde. Comme l'année précédente, le jeu nous offre une base de données exceptionnelle, avec de nombreux outils de personnalisation, pour créer la saison ultime. Création d'un manager. Choix d'une équipe. Gestion des différents championnats. On commence la saison, de la même manière que les autres. Plus on sélectionne de championnats à gérer, plus les chargements entre chaque journée sont longs. De notre côté, force de constater que Football Manager offre une base de données déjà bien remplies, on ne peut s'empêcher, chaque année, d'ajouter de nouveaux championnats amateurs, pour encore plus de fun. Mais cette année, on est resté classique, car la base de données offre déjà bien plus que l'année précédente.


En jeu, rien ne change vraiment. Football Manager 2022 nous propose toujours son interface violette, aux multitudes d'onglets, pour gérer comme il se doit le club. On y retrouve la page d'accueil, avec les informations importantes du club, son profil d'entraîneur, les promesses, son contrat, son historique, les relations et le bloc-notes. Il y a aussi notre boite de réception, avec tous les messages importants, le fil réseaux-sociaux, les infos, les championnats en détail, les infos autour du monde, et les infos du mercato. Pour le reste de l'interface, on a tous les outils pour la gestion de son équipe. L'effectif, qui nous permet de jeter un œil sur notre équipe. La dynamique du groupe, pour voir et gérer l'attitude des joueurs, sur et hors du terrain. La tactique, pour préparer son équipe, avec une tactique entièrement personnalisable, que ce soit sur le système de jeu, la construction, les phases défensives.

Tous les éléments sont réunis pour créer une tactique imbattable. Rapport d'équipe, qui analyse l'équipe, les derniers matchs, ou encore le prochain match, pour adapter au mieux son équipe et ses tactiques. Il y a aussi la gestion du staff, pour gérer les différents contrats, l'attribution des tâches, et le recrutement d'autres membres du staff. Football Manager 2022, comme son prédécesseur, propose une gestion complète de l'entraînement, avec des programmes entièrement personnalisables, et adaptables pour chacun des joueurs. Il est possible de programmer des séances tactiques, pour que l'équipe s'adapte à un nouveau schéma de jeu. Et pour aller plus loin, on peut aussi créer un groupe d'entraînement. Ces tâches peuvent être gérées par un membre du staff, si on ne se sent pas d'attaque à vouloir planifier des entraînements. Et pour finir, il y a la gestion médicale de l'équipe, avec l'évaluation des risques de blessure, les blessures actuelles, et l'historique. Un onglet important, pour éviter qu'on termine la saison avec 20 blessés.


Pour le reste, il est toujours possible de faire des recrutements, voir le calendrier, avoir un visuel sur les compétitions en cours, les finances, les visions du club, les infos et le centre d'apprentissage. Une interface toujours aussi complexe et complète, pour le plus grand plaisir des managers virtuels.

Les nouvelles recrues ?

Bien sûr, Football Manager 20222 n'arrive pas les mains vides. Comme chaque année, on a le droit à quelques nouveautés. Enfin, cette année, elles ne sont pas très visibles. Mais elles sont là. Tout d'abord du côté du Mercato, les dernières 24 heures sont ultra intensifs. Les offres et demandes vont fuser, nous laissant place à un véritable marché aux poissons. Parfait quand on gère un club avec un budget. Mais moins quand ce dernier a un budget transfert de 0€. Cette nouveauté est donc un bon point pour les managers des grands clubs.


Le jeu intègre aussi de nombreuses nouvelles tactiques, des réunions de staffs un peu plus poussées, de meilleures analyses. Des petits changements qui permettent de rendre ce nouvel opus un peu plus poussé. Mais sans vraiment apporter quelque chose d'extraordinaire par rapport à Football Manager 2021. Le reste des nouveautés, comme le Championnat Féminin ou le Face-à-Face, ne sont pas encore présents. Il va donc falloir attendre encore un peu avant de les découvrir. Bon, pour patienter, il y a toujours la possibilité de faire du Fantasy Draft, une carrière en ligne, ou encore, la Création de Club.

Simple, mais efficace ?

Cette année, la crise sanitaire n'a pas vraiment touché le jeu. Ce qui permet d'avoir une très belle base de données. Mais ce qui est du reste, on va dire que les efforts sont moindres. Lors des matchs, on a toujours ce vieux moteur 3D qui rend le jeu affreux. Même si de notre côté, on utilise depuis des années la vue 2D pour les matchs. Sports Interactive pourrait faire un minimum d'efforts pour rendre l'interface plus agréable lors des matchs.


L'autre défaut qui persiste depuis des années, c'est l'absence d'une playslist, ou du moins, la possibilité de connecter sa propre playlist. En effet, jouer à Football Manager, c'est jouer à un jeu silencieux. Seuls les matchs ont le droit à quelques bruitages. Et à la longue, c'est soporifique. Heureusement, en jouant sur PC, on peut mettre sa musique en arrière-plan. Mais une option pour ajouter sa propre playlist en jeu serait fort appréciable.


Pour finir, côté défaut, on va revenir sur l'absence des nouveautés mises en avant depuis des mois. Le Face-à-Face et les championnats féminins. Fer de lance de ce nouvel opus, il faut malheureusement attendre 2022 pour pouvoir en profiter. On ne comprend pas trop ce choix, face au manque cruel de nouveautés. Sports Interactive aurait dû inclure ces nouveautés tant attendues dès le lancement.

Minimum syndical ?

Pour conclure, Football Manager 2022 reste LA simulation de gestion de club de football. Et même si ce nouvel opus n'offre rien de révolutionnaire. Les managers en herbe perdront à coup sûr, de nombreuses heures. On regrette tout de même l'absence de vraies nouveautés dès le lancement du jeu. Et on espère que l'année 2022 donnera un peu de fraîcheur au titre, avec le mode Face-à-face qu'on attend avec impatience.


900 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout