• Couple of Gamer

[Test Express][PlayStation 4] Postal Redux


Sorti la toute première fois en 1997, Postal Redux, un remake du jeu de Running with Scissors, où on suit le parcours psychologique de The Postal Dude, dans un monde de violence et de carnage. Loin des POSTAL que l'on connaît aujourd'hui. Cet opus, en vue isométrique, n'est que carnage sur carnage, sans rien d'autres. Le seul mot d'ordre, tuer tous ceux qui bougent, et survivre. Disponible aujourd'hui en Europe sur le PS Store, on a fait un petit voyage dans le passé, pour revivre le massacre de The Postal Dude.

Trailer du jeu

Postal Redux est le remake du jeu de tir en vue isométrique, sorti en 1997, où il va falloir faire un véritable carnage, dans chacune des villes que l'on va parcourir. Le jeu se compose de deux modes. Dans un premier temps, la campagne. Dans ce mode, on va devoir parcourir les 17 niveaux du jeu, qui démarre de notre quartier où se trouve notre maison, en passant par le centre-ville, le parc, les rues en plein carnaval, ou encore, la base de l'armée de l'air. Pour terminer un niveau, il suffira simplement d'utiliser toutes les armes possibles, pour tuer les habitants, armés ou non, puis quitter la zone. En gros, on fait notre tuerie de masse, et on se tire. Le mode campagne propose 3 difficultés, avec son lot des massacres et de niveaux.

Le second mode de jeu, c'est le mode Rampage. Dans ce dernier, il va falloir réussir à tuer un maximum de personnes, pour gagner des points. Mais avec style. Double meurtre. Explosion à la grenade. Tous les moyens sont bons pour multiplier ses points, et faire un gros score. Comme pour les missions du mode campagne. Après chaque carnage, on change de zone, pour une nouvelle. Dans Rampage, la survie est plus difficile que dans le mode campagne. Il y a bien plus de soldats et d'habitants à tuer. Et certains sont extrêmement dangereux.

POSTAL Redux est un petit jeu pour se défouler et rire. Pour faire son carnage, on aura plus d'une dizaine d'armes, allant de la petite mitraillette, en passant par le lance-flammes ou encore le lance-roquettes. Bien sûr, on aura aussi le droit à quelques grenades ou cocktail molotov. Toutes ces armes seront à utiliser sur plus de 20 niveaux, dont Tokyo et Osaka de Super POSTAL!


Il n'y a pas énormément de choses à dire sur ce remake haute définition. On est sur un format classique du jeu de tir isométrique. Et même si on voit la différence. Le jeu vise un certain public, qui sait déjà à quoi s'attendre de POSTAL Redux. Car, on ne joue pas à un jeu aussi fou que POSTAL, sans connaître son origine. Certains vont trouver ce jeu gore et sans âme. D'autres vont voir en POSTAL Redux, un défouloir fun. Mais il est toujours mieux que l'abominable POSTAL 3.

Pour conclure, les fans de la première heure seront ravis de pouvoir retrouver LE vrai POSTAL sur PlayStation 4. Certes, on est sur un défouloir, ni plus, ni moins. Mais qui a tout pour nous faire passer un moment agréable. Du moins, pour les connaisseurs. Car pour les autres, pas sûr que le côté "Tuerie de masse" fasse l'unanimité chez les joueurs d'aujourd'hui.




171 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout