• Couple of Gamer

[Test Express][Nintendo Switch] Crying Suns


Disponible depuis 2019 sur steam, et acclamé par la critique. Crying Suns est un rogue-lite tactique, développé par Alt Shift, et édité par Humble Games, où on incarne un Amiral, mort, réincarné dans le cloud par un certain Kaliban, qui va devoir prendre le contrôle d'une flotte spatiale, pour y explorer la galaxie, et y découvrir la vérité derrière la mystérieuse chute de l'Empire. Alors que le jeu s'offre un portage sur Nintendo Switch, le 27 mai. On a vogué vers les étoiles, pour connaitre tous les secrets de ce petit jeu indépendant. Voici notre test.

Trailer du jeu

Crying Suns est un jeu narratif en Pixelart qui nous met dans la peau de l'Amiral Ellys Idaho, un des plus grands amiral que la galaxie ait connue, ressuscité par le mystérieux Kaliban, qui va devoir prendre les commandes d'un vaisseau et de son équipage, afin de parcourir la galaxie, pour enquêter et découvrir les mystères qui entourent la disparition des OMNIs. Le jeu se déroule en 6 chapitres, mélangeant narration, combats tactiques, et exploration de l'univers.

On commence le jeu après une petite configuration de la partie. Mais la toute première fois, cette configuration sera limitée. On sélectionnera juste le premier vaisseau disponible, et la difficulté parmi 3 choix. Par la suite, en avançant dans les chapitres, les autres vaisseaux se débloqueront. Après le choix du vaisseau et de la difficulté, on pourra sélectionner nos deux premiers officiers, parmi 4 officiers disponibles. Pour débloquer un cinquième officier, il faudra l'ADN d'un officier pendant une partie. En gros, comme pour les vaisseaux, il faudra progresser dans l'histoire. Et refaire une partie. Chaque officier de spécialités qui permettront de débloquer des scènes spéciales lors des dialogues et événements. Ils peuvent aussi être très utiles sur le vaisseau. Certains pourront améliorer l'armement. Tandis que d'autres auront la possibilité de réparer le vaisseau. Une fois, l'équipe au complet, l'aventure peut enfin commencer.


On démarre notre odyssée dans le cluster stellaire local, et il va faudra naviguer d'un système à l'autre pour rejoindre le portail vers le cluster suivant, ce qui signifie à un chapitre. Comme dit plus haut, il y a 6 chapitres. Ce qui fait 6 clusters à découvrir. Crying Suns est avant tout une histoire narrative. On va donc souvent avoir des événements narratifs, avec des choix à faire. Le jeu propose un bon nombre d'événements. Ce qui permet de ne jamais refaire les mêmes dans une partie ou deux. Il y aura aussi des combats, qui viendront corser l'aventure. Nos premiers pas dans Crying Suns ont été difficiles. Surtout lors des combats. Mais après quelques parties, on a réussi à faire face à la difficulté des combats. Mais on y reviendra en détails après.

On a souvent les mêmes événements dans Crying Suns. Comme, envoyer nos officiers explorer une planète, afin de l'analyser et autres. Chaque événement nous donnera un taux de pourcentage de réussite, concernant plusieurs critères, comme la récolte de ressources, ou même, la mort d'un officier. Il faut donc toujours faire très attention comment on va gérer un événement, pour ne pas perdre bêtement sa partie. Après, comme souvent, dans ce genre de jeu, il y a un facteur chance à prendre en compte. Et ceux qui comme nous n'auraient pas, ou très peu de chance, auront souvent du mal à avancer. Il faut donc s'assurer d'avoir un équipage prêt à prendre des risques, histoire d'avoir une marge d'erreur. Et surtout, une perte acceptable de son équipage, qui ne nous fera pas perdre la partie. Pour une meilleure réussite, il faudra choisir les bons officiers. Certains seront meilleurs en explorant. Tandis que d'autres, meilleurs en bataille spatiale.


Comme dit plus haut, dans Crying Suns, on sera souvent amené à faire des batailles spatiales. On va donc affronter d'autres vaisseaux. Le champ de bataille est divisé par une grille aux cases hexagonales. Le but sera d'utiliser nos troupes pour attaquer le vaisseau ennemi. Les premiers combats sont assez difficiles à comprendre, malgré un bon tutoriel explicatif. Il faudra réussir à bien analyser le terrain, ainsi que le moindre drone, missile, ou autres outils de guerre, pour avoir une chance face au vaisseau d'en face. On ne peut pas juste attaquer sans réfléchir. Et lors des phases de boss, c'est encore plus difficile. Il faudra tout planifier, pour être paré à vaincre l'ennemi. Selon le combat, il faudra choisir le vaisseau et les armes adéquates, pour être en position de force. Et l'avantage, c'est qu'il sera même possible de changer de vaisseau et autres pendant la bataille. Par contre, la coque, les armes, et les escadrons partent d'un endroit fixe sur la carte. On va devoir toujours se fier à ce placement pour préparer sa bataille. Après quelques défaites, on commencera à maîtriser les combats. Mais ils restent tout de même très difficiles.

Crying Suns est un jeu en pixelart qui manque un peu de couleur par moment. On va souvent se retrouver dans une interface et un ciel qui ont quasiment la même couleur. Mais durant l'exploration, on aura tout de même le droit à de sublime vue sur les planètes, avec des jeux de couleur, mettant parfaitement en valeur une planète. Et sur Nintendo Switch, ces arrière-plans sont tout aussi magnifique que sur la version PC. Le côté Pixelart ne gâche en rien l'expérience que nous propose Alt Shift. Au contraire, le voyage à travers la galaxie est très immersif, chapitre après chapitre.


Pour conclure, Crying Suns est un voyage réussi à travers la galaxie. La prise en main est parfois difficile. Surtout lors des combats. Mais les phases narratives nous font parfois oublier la difficulté de ce petit rogue-lite. De plus, la version Nintendo Switch a l'avantage d'être portable. Ce qui doit le rendre plus agréable. Certes, le jeu n'est pas sans défauts. Comme la rejouabilité un peu limitée, ou la difficulté, même en facile. Mais il saura combler certains joueurs, recherchant un voyage, parfois difficile, à travers la galaxie, sur leur petit Nintendo Switch.


177 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout