top of page
  • Couple of Gamer

[Test'1D][Steam] NecroBoy : Path to Evilship


Disponible depuis le 31 octobre sur PC. NecroBoy : Path to Evilship est un jeu de casse-têtes, développé par Chillin' Wolf, et édité par GRAVITY GAME ARISE, où l'on aide NecroBoy à conquérir la crypte de son héros NecroMan, à l'aide de ses NécroMinions. Et après s'être creusé les méninges, il est temps de donner notre avis sur ce jeu d’horreur, trop mignon.

Trailer du jeu

NecroBoy : Path to Evilship est un jeu de casse-tête qui nous raconte l'histoire de NecroBoy, un jeune nécromancien, qui part conquérir la crypte de son héros NecroMan. Mais étant trop imbu de lui-même, il va ramener à la vie des NécroMinions, afin de faire tout le sale boulot à sa place.


Pour résoudre les casse-tête de NecroBoy : Path to Evilship, il faudra, dans chaque nouvelle salle, faire revenir à la vie différents types de NécroMinions. Dans le même principe que Pikmin ou encore Tinykin, chaque type de NécroMinions aura son utilité. Pendant que certains nous ouvriront la voie, d'autres seront plus utiles lors des combats. Pour aller à l'étage suivant, il faudra donc faire preuve de logique, afin de résoudre les énigmes ou pour tuer nos ennemis, lors de plus d'une trentaine de niveaux.

Pour passer les niveaux, on devra donc souvent envoyer nos NécroMinions enclencher des leviers ou pousser des objets lourds, pendant que nous, on se tourne les pouces. Le seul problème, c’est qu’il sera impossible de sélectionner plusieurs NécroMinions pour plusieurs tâches. Et lorsqu'on donnera un ordre, ils y iront tous en même temps. Et donc, quand on aura besoin d'un autre serviteur pour faire autre chose, on galérera un peu.


Même si les énigmes sont très bien pensées. Le meilleur de NecroBoy : Path to Evilship, c'est l'histoire. D'un côté, on a le NecroBoy prêt à tout pour devenir le nouveau seigneur du mal, confiant et fort. Et de l'autre, l'enfant triste et seul qui s'est même fait abandonné par ses parents à cause de son pouvoir de Nécromancie. Et se mélange des deux facettes de notre personnage nous fera très souvent rire, tout en nous brisant le cœur à la fois.

Plus on descend dans les étages, plus on se rend compte que les décors ne changent pas vraiment. Bon, après tout, on est dans une crypte. Donc, ce n'est pas vraiment important. Nos serviteurs sont mignons. Notre laquais, hors du commun. Et NecroBoy est plein de charme. Cela suffit amplement à nous plonger dans ce petit jeu. Tout au long de l'aventure, on sera accompagné par une bande son sombre et pleine de rythme, qui collera très bien à l'image du jeu.


Pour conclure, ce qu'on retient surtout dans NecroBoy : Path to Evilship c'est son histoire. Certes, les énigmes sont très bien pensées. Et de ce côté, on ne peut rien lui reprocher non plus. Mais notre coup de cœur penche vraiment plus pour l’histoire. Pleine d’humour et d’émotion. Qui nous donne envie d’en apprendre un peu plus sur les motivations de NecroBoy. Une petite pépite d’halloween à ne surtout pas rater.


152 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page