• Couple of Gamer

[Test'1D][PlayStation] The Wonder Boy Collection


Disponible le 3 juin sur PlayStation 4 et Nintendo Switch, en physique et dématérialisée, The Wonder Boy Collection est une compilation proposée par ININ Games et Bliss Brain, regroupant quatre classiques cultes des années 80 et 90. Wonder Boy (1986). Wonder Boy in the Monster Land (1987). Wonder Boy in the Monster World (1991). Et pour finir, Monster World IV (1994). Une compilation pleine de surprises, qui permet de profiter de ces jeux cultes, comme jamais on a pu en profiter depuis ses 30 dernières années. Et c'est avec une bonne dose de nostalgie que nous sommes repartis à la découverte de ces 4 titres, pour donner notre avis.

Trailer du jeu

Qui ne connaît pas The Wonder Boy, ce classique qui a vu le jour dans les années 80, et qui continue de faire encore parler de lui en 2022, notamment grâce à de nombreux remake, dont de très bons, comme Wonder Boy : The Dragon's Trap. Mais parfois, rien ne vaut les classiques. Comme nous le propose cette compilation The Wonder Boy Collection.

Dans cette collection, on retrouve 4 jeux Wonder Boy. Le premier, que beaucoup ont dû découvrir sur borne arcade, Wonder Boy de 1986. Dans ce jeu aux 7 mondes, on y incarne un jeune héros qui va parcourir les niveaux pour tuer un boss à plusieurs têtes. Le but, sauver la jeune fille, avec pour seule arme, une hache. Ce classique, très arcade, n'est sûrement pas le plus marquant des Wonder Boy. Mais il rappelle de très bons souvenirs. Et il est toujours aussi difficile. Heureusement, grâce à quelques fonctionnalités, comme le rembobinage, il est possible de terminer ce classique, sans trop de difficulté.


Bien sûr, pour les jeux d'aventures au style métroidvania de l'époque, Wonder Boy in the Monster Land, Wonder Boy in the Monster World, et pour finir, Monster World IV, cette option est aussi au rendez-vous. Ce qui aide grandement à progresser. Car ces jeux culte n'ont jamais été simples à parcourir. Entre le chrono, les ennemis un peu trop difficiles à vaincre, et le manque de cœur. La mort était plus présente qu'autre chose. Mais avec l'option rembobinage, on peut enfin se lancer dans les 4 aventures, sans craindre la mort. Car on peut désormais la déjouer à chaque moment.

D'autres options sont disponibles dans cette compilation, comme l'utilisation de filtres, l'avance rapide, le style d'affichage, la personnalisation des shaders, pour coller au style des écrans de l'époque. Bref, tout pour se sentir comme dans les années 80, avec des pixels qui font mal aux yeux. Sans oublier, la possibilité de sauvegarder quand on le désire.


C'est toujours un plaisir de se replonger dans les classiques Wonder Boy. Certes, ces derniers ont pris un sacré coup de vieux. Les musiques sont très vite répétitives. Et le bestiaire n'est pas bien varié. Après seulement une petite heure de jeu, on a l'impression d'avoir fait le tour des 4 jeux. Surtout quand on passe de Wonder Boy in the Monster Land à Wonder Boy in the Monster World. Mais on ne peut pas leur en vouloir. Surtout que ces jeux ont plus de 25 ans dans les pattes.

Pour conclure, The Wonder Boy Collection est une très bonne compilation pour les amoureux du rétro ou de la franchise Wonder Boy. Certes, il faut aimer les jeux rétro pour se plonger dans une telle compilation. Car même avec les différentes options, les jeux Wonder Boy restent difficiles. Et ne sont pas à la portée de tous. Mais pour ceux qui ont connu ces jeux, en arcade ou sur consoles, il y a une certaine nostalgie qui se dégage de cette compilation. Et qui fait du bien, une fois la manette en main.


162 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout