• Couple of Gamer

[Test'1D][Epic Games] Sifu


Véritable phénomène depuis son annonce, Sifu est un jeu de combat à la troisième personne, développé par Sloclap, qui nous met dans la peau d'un jeune étudiant de Kung-fu, qui va partir en quête de vengeance, 8 ans après avoir vu sa famille se faire assassiner sous ses yeux. Un jeu qui réussit à mélanger les genres, et qui propose une progression unique, rendant l'expérience de jeu aussi redoutable qu'appréciable. Mais derrière ce petit jeu de Kung-fu se cache surtout un roguelike qui met les nerfs à rude épreuve. De notre côté, on a essayé de survivre, afin de donner notre avis sur ce jeu.

Trailer du jeu

Sifu est un jeu d'action à la troisième personne où l'on incarne un jeune apprenti de Kung-fu, homme ou femme, selon notre choix de départ. Notre but va être de partir à la recherche de ceux qui ont tué notre famille. On commence l'aventure par un petit avant-goût du jeu, nous dévoilant par la même occasion, l'histoire du jeu. Ce petit prologue va surtout permettre de comprendre l'histoire, et d'apprendre les bases du combat. Car dans Sifu, on va devoir se battre jusqu'à la mort.


Une fois le prologue terminé, on va faire le choix du sexe de notre personnage. Ce choix n'aura aucun impact sur l'histoire. Une fois le choix effectué, une intro, servant aussi de nouveau tutoriel, va nous permettre de découvrir les ennemis que l'on rencontrera pendant notre aventure. Et comment les contrer avec certaines techniques. Une fois l'intro terminée, on va pouvoir partir en quête de vengeance.

Le jeu se déroule en 5 chapitres, plus ou moins longs, en fonction de notre capacité à survivre aux attaques de nos ennemis. On va démarrer notre aventure dans les Squats. Même si ce niveau est très simple, il n'en reste pas moins impitoyable. Car au début, on va se retrouver sans expérience. Et donc, sans techniques. Lors de ce niveau, on va comprendre comment fonctionne vraiment Sifu. Pour faire très simple, dans chaque niveau, il va falloir récupérer des collectibles, qui vont nous permettre d'avancer sur notre enquête. Malheureusement, ces niveaux vont être remplis d'ennemis à vaincre.


Pour venir à bout d'un niveau, il suffira de se rendre jusqu'au boss, puis de le vaincre. Une fois cette étape terminée, on retourne dans notre planque pour lancer le second chapitre. Dit comme ça, Sifu a l'air d'être un jeu extrêmement simple. Malheureusement, les combats sont loin d'être gagnés d'avance. En combattant, on gagne de l'expérience et des points de score. Grâce à ça, on va pouvoir apprendre de nouvelles techniques, et monter un peu les stats de notre personnage. Mais pour venir à bout de Sifu, il faudra surtout apprendre à ne pas perdre sa vie.

L'originalité de ce roguelike passe par son système d'âge. Pendant notre aventure, on va avoir 5 chances avant de mourir, et devoir tout recommencer. Ces chances ne se consomment pas forcément dès qu'on meurt. En fait, en fonction des combos effectués, on gagne une nouvelle chance. Plus on va mourir, plus on va mûrir. C'est-à-dire que la mort nous fera prendre de l'âge. Au début, on prend un an par mort. Mais au fur et à mesure qu'on va progresser, on va forcément perdre la vie. Et si on meurt consécutivement, on gagne plus d'âges. En gros, si ça fait 4 fois qu'on meurt à la suite, on prend 4 ans. Ce qui nous rend très rapidement vieux. La partie se termine une fois que nos 5 médailles ont disparu.


À chaque mort, on va pouvoir dépenser notre expérience pour débloquer de nouvelles compétences. Mais bien sûr, ce n'est pas le seul moyen de dépenser son expérience. Dans son QG, un arbre va permettre de dépenser ses points. Et lors des niveaux, on trouvera parfois des statuettes de Jade, qui vont nous permettre de dépenser notre expérience, ainsi que notre score, pour débloquer de nouvelles stats.

Sifu est un jeu très plaisant, mais extrêmement punitif. Même si la progression dans les niveaux va se faire assez facilement. Une fois face aux boss et sous-boss, on va commencer à souffrir. Car ces derniers sont très puissants. Et surtout, très forts. Et la moindre petite erreur va souvent nous coûter la vie. Pour venir à bout des boss, il faudra maîtriser parfaitement l'esquive. Sinon, c'est la mort assurée. Mais c'est aussi ça qui fait la force de Sifu. Le jeu propose une progression bien dosée, qui nous permet d'avoir un affrontement de qualité face à un boss, après avoir déjoué sans trop de mal ses sbires.


Le jeu nous offre une très belle direction artistique, avec divers lieux à visiter, comme un musée, une boite de nuit, ou encore, un sanctuaire. Malheureusement, même si le jeu est très plaisant, et agréable à parcourir. La caméra n'est pas souvent une alliée de taille dans notre combat. Parfois, cette dernière ne se place pas vraiment là où l'on voudrait. Ce qui peut nous coûter la vie. Un petit défaut qui ne gêne en rien l'expérience. Mais qui peut nous frustrer à certains moments.

Ce qu'on adore vraiment dans Sifu, c'est son scénario. Tout au long de l'aventure, on a l'impression d'être dans un film de Bruce Lee. On est le héros qui doit se battre contre le monde, avec comme seule arme, les arts martiaux. Et ça rend l'aventure encore meilleure. Certes, on reste dans un jeu très basique et linéaire, qui peut être expédié très rapidement, avec une histoire qui n'est pas non plus très recherchée. Mais c'est aussi ça qui fait le charme de Sifu.


Pour conclure, malgré son côté extrême. Sifu est un très bon jeu. Son système de progression et son système de vieillissement sont très bien pensés. Et les combats sont un plaisir à prendre en main. Malheureusement, ce genre de jeu n'est pas à la portée de tous. Car même si le jeu est très agréable à parcourir. Il n'en reste pas moins impitoyable. Mettant la patience des joueurs à rude épreuve.


123 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout