top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Review - Livre] Assassin's Creed Mirage - La fille de Personne


5 mois après la sortie d'un premier roman autour du dernier jeu de la franchise Assassin's Creed, Assassin's Creed Mirage, 404 Editions proposent, depuis le 1er février, un tout nouveau roman, Assassin's Creed Mirage - La fille de Personne, écrit par Maria Lewis. Dans ce dernier, on y découvre l'histoire de Roshan, l'une des figures de la confrérie de ceux qu'on ne voit pas, avant qu'elle devienne une redoutable assassin. Un parcours semé d'embûches et de combats sanglants, qui nous replonge dans quelques années dans le passé, avant la naissance d'un héros, Basim Ibn Ishaq. Et après une lecture pleine de rebondissement, il est temps pour nous de donner nos impressions sur ce nouveau roman tiré du jeu.

Même s'il s'est déjà écoulé 5 mois depuis la sortie d'Assassin's Creed Mirage, nos souvenirs sont encore frais. Et quand un nouveau roman, tiré du jeu d'Ubisoft, fait son arrivée chez les libraires, on ne peut pas passer à côté. Même si ce dernier n'est pas forcément une histoire officielle, ou qu'il est très loin de ce qu'on a pu voir dans le jeu, comme ce fut le cas dans le dernier roman, Assassin's Creed - La Cité Dorée. Mais quand on est fan de la franchise, on ne peut qu'accepter le nouveau voyage autour d'elle. Dans Assassin's Creed Mirage - La fille de Personne, on y retrouve Roshan, qui va devoir s'évader d'une prison, avant que la mort vienne la chercher. Et qui va très vite se retrouver au côté d'un mystérieux homme encapuchonné.


Le roman de Maria Lewis, Assassin's Creed Mirage - La fille de Personne, est un préquel à l'histoire d'Assassin's Creed Mirage. Il comprend 19 chapitres, pour un total de 361 pages, plus 2-3 pages pour les remerciements. L'histoire de ce roman va débuter dans la prison de Fustat, en l'an 824, où notre jeune héroïne, qui n'est pas encore une Assassin, va devoir tout faire pour survivre. Mais très vite, elle va faire la rencontre d'un jeune homme en Capuche, qui, contre sa liberté, va lui donner l'opportunité de devenir une arme pour le bien du paix. Ce voyage va mener Roshan et ses nouveaux compagnons de route jusqu'à Bagdad, ou encore, Karachi, avec pour seule mission, poursuivre le culte des Martyrs d'Agaune, en possession d'un des fragments d'Eden.

Ce roman a la particularité d'être très rythmé. L'histoire se transforme très vite en une enquête, puis une chasse à l'homme. Mais elle tente aussi de mettre en avant les débuts de Roshan en tant qu'Assassin. Son voyage vers la rédemption, et sa nouvelle vie, va nous montrer à quel point la Roshan du jeu, n’a pas toujours été aussi forte. Et sa fragilité va souvent nous surprendre. Ce roman va nous montrer à quel point Maria Lewis connaît son sujet. Elle va retranscrire à travers ce livre, la complexité des récits d’Assassin’s Creed, sans trop de fausses notes. Et on va être immergé dans cette chasse à l’homme, du début à la fin.


Pour conclure, Assassin's Creed Mirage - La fille de Personne est un très bon roman, que les fans de la franchise vont adorer. L’histoire de Roshan est vraiment en adéquation avec les histoires que l’on découvre dans les différents jeux de la franchise. Il y a des meurtres, de la poursuite, des infiltrations, et des combats, digne de tous les jeux Assassin’s Creed. Et même si on n’est pas un grand fan du jeu, on peut se plonger dans ce roman, et le dévorer sans modération.

133 vues0 commentaire

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...