• Couple of Gamer

[Preview][Steam] On a fait voler les caisses dans le mode Playgrounds de DiRT 5


Alors que le prochain bébé de Codemasters sortira le 9 octobre sur Playstation 4, Xbox One et Steam. Et plus tard, sur les consoles de nouvelle génération. On a eu la chance de tester en avant-première le nouveau mode de DiRT 5. Entre créations et défis en tous genres, ce mode sans limite, ou presque, nous a fait perdre des heures, pour notre plus grand bonheur. Et on est très heureux de partager un peu de ce bonheur avec vous, dans notre preview du mode Playgrounds.

8 minutes de Gameplay sur le mode Playgrounds

Ces dernières années, les jeux de course automobile ne jurent que par la simulation. Enfin, pas tous. Codemasters tente de changer la donne, en alternant simulation et arcade. F1 2020, GRID, DiRTRally 2. Et après un F1 2020 redoutable, c'est au tour de DiRT de revenir sur le devant de la scène. Mais cette fois-ci, dans un jeu arcade, qui n'est sans rappeler le très bon et explosif DiRT Showdown. Ce nouvel opus, intitulé DiRT 5, nous en a mis pleins les yeux lors de ses trailers, avec des courses en tous genres, loin du sérieux d'un DiRTRally ou de DiRT 4. Le dernier bébé de Codemasters offrira une mode carrière à l'histoire totalement scénarisée, avec divers styles de courses, voitures, et environnement. Mais surtout, DiRT 5 proposera un mode ultime, où tout sera possible, ou presque. Le mode Playgrounds. Et c'est d'ailleurs de ce mode qu'on va vous parler aujourd'hui.

Le mode Playgrounds de DiRT 5 est un mode complet qui a été très demandé par la communauté de joueurs. Comme son nom l'indique, le mode Playgrounds est un terrain de jeu, où vous pourrez créer votre terrain comme bon vous semble, pour que les autres joueurs puissent relever votre défi. Avec 3 types de défis disponibles, comme le GYMKHANA, qu'on ne présente plus, où il faudra enchaîner des dérapages et combos, pour réaliser le meilleur score dans le temps imparti. Le SMASH ATTACK, où le but sera d’écraser des objets gonflables qui rapportent des points, afin d'atteindre le score cible le plus rapidement possible. Tout en évitant les objets de pénalité de temps. Et pour finir, le GATE CRASHER. Une traversée de porte, jusqu'à l'arrivée. Un genre de petit rallye. Mais façon DiRT5. C'est-à-dire, déjanté.


Il y a deux façons de jouer à ce mode. La première, en tant que pilote. Il suffira simplement de sélectionner l'un des nombreux niveaux créés par les autres joueurs. Et relever leur défi. Ou simplement, en créant votre arène. Pour cela, plusieurs outils sont proposés. Tout d'abord le style d’arène. Pendant notre test, on a pu créer nos arènes sur un stadium, et deux zones désertiques de l'Arizona. Une fois l’arène sélectionnée, il ne reste plus qu'à laisser libre cours à son imagination. La création est simple. Comme Trackmania, on sélectionne des bouts de pistes, ou des éléments, comme des bottes de paille, carcasses de voitures, ou des cercles enflammés, pour créer une piste qui nous ressemble, avec un minimum de défi, pour que les autres joueurs puissent apprécier votre art. Selon le défi proposé, GYMKHANA ou GATE CRASHER par exemple, il faudra créer une arène en conséquence. Dans une arène dédiée au drift, on va avant tout proposer des obstacles qui vont favoriser le dérapage. Car le but sera de faire le meilleur score. Tandis que sur un défi GATE CRASHER, c'est une véritable petite piste que l'on pourra créer, avec des virages serrés, quelques obstacles, des sauts. Histoire de rendre la traversée des portes plus difficile. Les outils sont assez nombreux. Et on peut vraiment créer une piste assez folle, quand on a des idées. Une fois l’arène terminée, il suffit juste d'ajouter une voiture, parmi les 12 catégories proposées, qui sera la même pour tous. De le tester. Puis de le publier, pour que tout le monde puisse s'amuser.

Le mode Playgrounds est un sandbox géant à la sauce DiRT, qu'on a adopté dès les premiers tours de pistes. Que ce soit en tant que joueurs, ou en tant que créateur. On a pris un pied terrible. Et même si on n'a pas eu la chance d'avoir de nombreuses arènes à tester. On a tout de même pu se faire plaisir des heures sur celles déjà crée. Côté création, c’était plus compliqué. On a eu du mal à adapter les différents outils en notre possession, pour créer LA piste que l'on souhaitait. Mais après un peu de maîtrise. Notre esprit a sorti un petit bout de quelque chose, en reprenant les idées des autres arènes. Et ce fut plutôt satisfaisant de se dire que notre arène était en ligne, jouée et appréciée par les autres joueurs.


Avec beaucoup d'imagination, une arène peut devenir un véritable manège à sensation. Les loopings en moins. C'est peut-être un des objets qui manque dans ce mode. Mais bon, il faut rester réaliste. Et proposer des circuits dans la limite du réel.

DiRT 5 est le digne héritier d'un DiRT Showdown qui n'avait jamais eu droit à une véritable suite. Très loin du sérieux des derniers épisodes, ce DiRT est à l'image de son mode Playgrounds. Fun et déjanté. Ne vous attendez pas à une conduite parfaite. Car dans cet opus, c'est de l'arcade pure et dure. Rien de plus. Même les voitures et les décors sont loin d’être aussi poussés qu'un DiRTRally 2.0. Ici, c'est couleurs explosives et feu d'artifice. Comme-ci on vivait un festival. Et même si Codemasters s'oriente vraiment arcade pour ce titre, cela ne veut pas dire que la conduite est mauvaise. Bien au contraire. On garde une sensation agréable manette ou volant en main. Et l'effet dérapage sur la terre est vraiment impressionnant.


Malheureusement, il faudra tout de même attendre le 9 octobre pour se faire un ultime avis. Car même si ce mode Playgrounds est tout simplement, la belle surprise de cet opus, on a encore beaucoup de choses à découvrir. En tout cas, nous, on est prêt à se salir sans concessions, pour ce DiRT 5, qui fait revivre le Gymkhana, vu pour la dernière fois dans DiRT Showdown.



2,200 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now