• Couple of Gamer

[Preview][Stadia] On a parcouru le monde d'Immortals Fenyx Rising


Alors que le futur jeu d'Ubisoft Québec, Immortals Fenyx Rising, arrivera sur Xbox Series X, Xbox One, PlayStation 5, PlayStation 4, Nintendo Switch, Epic Games Store, Uplay et Stadia, le 3 décembre prochain, une démo à durée limitée à fond son apparition sur Google Stadia, disponible pour tous, sans abonnement obligatoire. L'occasion pour nous de découvrir et tester le monde mythologique de cet Assassin's Creed Odyssey, moins mature. Et surtout, moins sérieux.

Trailer du jeu

Beaucoup de joueurs critiquent Google Stadia. Mais difficile de ne pas apprécier ce que leur événement, Good Stuff, a permis de mettre en avant. 3 Démos de futurs jeux, et pas des moindres, dont le futur jeu d'Ubisoft Québec, qui fait parler de lui depuis sa toute première apparition, Immortals Fenyx Rising.


Dans ce jeu d'aventure, on y incarne Fenyx, une demi-déesse ailée, qui va devoir sauver les dieux grecs et leur île d’un triste sort. Cette démo, un peu trop courte, nous a permis de découvrir le gameplay, dans une quête, mélangeant combats et énigmes. Et notre première impression, après avoir manié l'épée et la hache de Fenyx, c'est "Wahou" Assassin's Creed Odyssey version familiale.

L'histoire de Fenyx est contée par Zeus, qui, avec aucun sérieux, va raconter les aventures de Fenyx, à travers les îles grecques, à la recherche du secret des dieux. Dans la démo, Zeus était accompagné de Prométhée. Et une chose est sûre, la narration que propose Immortals Fenyx Rising, est hilarante. Le jeu ne lésine pas sur l'humour. Et ça fait du bien. Raconter, ou du moins, tenter de raconter les véritables aventures de la mythologie grecque, avec autant d'humour, rend Immortals Fenyx Rising irrésistible. On a envie de progresser dans le jeu, pour rigoler, encore et encore, sur les histoires loufoques de Zeus.


Mais la narration n'est qu'une partie du jeu. Le gameplay est tout aussi important. Et de ce côté, on a vraiment l'impression de jouer à Assassin's Creed, même si le jeu reste tout public. Surtout, lors des combats, on a l'impression d'avoir un jeu similaire. Immortals Fenyx Rising utilise le même système de touche et de switch de compétences à utiliser, pour combattre les monstres. En fait, on a l'impression de jouer à Odyssey. Même lors de l'exploration, il y a de la similarité. On y ajoute quelques petits pouvoirs divins, comme les ailes pour pouvoir planer, ou la force surhumaine pour soulever divers objets. Ce dernier va servir à résoudre quelques petites énigmes, toujours de manière simple et enfantine. Permettant aux enfants de pouvoir apprécier le monde des dieux grecs, sans aucune difficulté.

Même si en 30 minutes de démo, on n'a pas pu voir grand chose du jeu, on a vu l'essentiel. Comme la personnalisation de Fenyx, et l'arbre à compétences. Une fois de plus, on se retrouve dans une copie d'Assassin's Creed. Même les couleurs des menus font penser à Odyssey. Les armes ou équipements obtenues dans les coffres, permettent de monter les stats de Fenyx, et grâce à quelques ressources, il est possible de faire évoluer chaque pièce d'équipement. Il est possible aussi de créer des potions, grâce aux fruits récoltés en explorant. Et en ajoutant de l'ambre dorées, on peut accroître la puissance de ces potions. Les plus utiles sont les potions d'énergies, qui vont permettre de reprendre son énergie de moitié, même en plein vol ou escalade.


Certes, on est très loin des derniers jeux AAA d'Ubisoft. Immortals Fenyx Rising nous fait plus penser à un Zelda ou autres jeux ultra colorés, qui est aussi agréable à explorer qu'un Assassin's Creed. Le jeu a une très belle direction artistique, qui lui donne un certain charme. Mais ce qu'on retiendra de cette courte démo, ce sont les magnifiques panoramas que nous offre les hauteurs. On en prend pleins les yeux. Et malgré qu'on est pu explorer qu'une infime partie de ce monde. On imagine que la suite de l'aventure nous en offrira encore plus.

Mais pour le savoir, il faudra encore attendre un peu. Le jeu ne sortira que le 3 décembre. Et d'ici là, beaucoup de choses peuvent changer. En tout cas, pour l'instant, nous sommes conquis par cette nouvelle aventure que nous offre Ubisoft Quebec. Drôle. Coloré. Époustouflant. Certes, on a comme une impression de déjà vu. Mais on sent que le jeu a encore beaucoup de secrets à dévoiler. Et qu'il réussira à se démarquer du plus sérieux, Assassin's Creed Odyssey, qui traite le même sujet, d'une façon plus mature.

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now