• Couple of Gamer

[Preview][PlayStation 5] On a pénétré dans l'univers multijoueur de Diablo II Resurrected


Alors que le remake de Diablo II sera disponible le 23 septembre sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X/S et PC. On a eu la chance de découvrir la bêta fermée du mode multijoueur de Diablo II Resurrected avant l'ouverture de la bêta ouverte, disponible aujourd'hui. Développé et édité par Blizzard Entertainment, on a donc fait un voyage dans le passé, afin de se remémorer quelques souvenirs, et donner notre premier avis sur ce remake.

Trailer du jeu

Diablo II: Resurected est le remaster du second opus de la saga Diablo, sorti en 2000. Mais avant de commencer notre aventure dans le tant attendu hack 'n' slash de Blizzard, on a dû redécouvrir la création de personnage. Dans la bêta, il est possible de choisir 5 des 7 classes disponibles. Barbare, Sorcière, Amazone, Druide ou Paladin. Chaque classe se joue différemment. Et comme c'est une bêta multijoueur, il faut parfois oser prendre une classe Heal ou Tank, afin d'équilibrer les groupes. Une fois qu'on a fait notre choix, il est temps de se lancer dans l'aventure. Évidemment, cette bêta est fait pour découvrir le mode multijoueur. Donc, il faut réunir nos compagnons d'armes pour lutter contre le mal de Diablo II. Dans cette bêta, on a la chance de pouvoir découvrir les deux premiers actes du jeu. Ce qui parait peu. Mais c'est largement assez pour se remettre dans le bain. Ou pour découvrir le jeu, pour ceux qui n'ont jamais l'occasion de le faire.

Pendant une grande partie de cette aventure, on a dû jouer seul. Car même si le jeu propose le cross-play, il n'y a pas trop de monde la journée. Il faut y jouer tard le soir, pour trouver un groupe. Et encore, il faut que ce dernier soit équilibré, sinon, on n'avance pas. Bien sûr, la bêta ouverte sera sûrement plus peuplée. Il y aura donc moins de soucis pour trouver du monde.


De notre côté, à chaque fois qu'on a pu trouver du monde, on a vraiment passé de bons moments. Le jeu était très stable. Et surtout, très fluide, même à plusieurs. On ne s'attendait pas moins de la version PlayStation 5. Malheureusement, jouer à Diablo II, avec ces sorts, son arbre à talents, son inventaire pensé PC, sur une console, et avec une manette, c'est un véritable calvaire. On a l'habitude de jouer à Diablo sur PC. Et donc, une fois la manette en main, difficile de ne pas faire d'erreurs, comme vendre ses équipements, ou utiliser tous nos points de talents dans un seul talent.

Mais une fois qu'on commence à prendre en main le jeu à la manette, Diablo II Resurrected devient appréciable. Le remaster est une véritable réussite, la différence avec la version originale est flagrante. Et c'est un plaisir pour les yeux. Mais les deux premiers actes ne nous permettent pas vraiment de voir ce que le remaster a vraiment dans le ventre. Certes, c'est beau. C'est Diablo. Mais pour vraiment se faire un avis, il faudra attendre sa sortie.


Cependant, ces premiers pas nous donnent envie de nous replonger dans Diablo II. Mais en tant qu'habitué, on va préférer la version PC, à la version console, qui est tout de même très prise de tête. Il ne reste plus qu'à attendre sa sortie officielle, pour voir si cette petite résurrection tient toutes ses promesses.

147 vues0 commentaire