• Couple of Gamer

[Preview] On a vu les prochains actes de King Arthur: Knight's Tale


Alors que le jeu de NeocoreGames, King Arthur: Knight's Tale, continue son accès anticipé dans les meilleures conditions possibles. Nous avons pu découvrir en avant-première le prochain acte, qui sera prochainement disponible dans le jeu. C'est donc après 15 bonnes heures de jeu, que nous sommes retournés dans le Royaume de Camelot, pour donner un premier avis sur la suite de l'aventure.

Trailer du jeu

Depuis janvier 2021, King Arthur: Knight's Tale nous propose un voyage sur les terres d'Avalon, où le chevalier noir, Sir Mordred et son armée sont en pleine guerre face à l'armée du Roi Arthur. L'histoire nous raconte le triste sort du Roi Arthur et de Sir Mordred, qui vont devoir vivre avec leur mort, à travers l'île mystique d'Avalon.


Alors que le premier acte nous offrait une bonne quinzaine d'heures de jeu. Le prochain acte, quant à lui, va proposer 11 missions, avec de nouveaux lieux à explorer. Et bien sûr, de nouveaux alliés et ennemis. Si le jeu ne change pas vraiment. Ce nouvel acte va ajouter quelques éléments supplémentaires. Quelques artefacts et nouveaux objets vont permettre de préparer nos combattants. On va aussi faire la rencontre d'une nouvelle alliée très puissante, lors de notre aventure. Bien sûr, on n'en dira pas plus à ce sujet.

Pour le reste, King Arthur: Knight's Tale reste lui-même. On a toujours le droit à des combats plus ou moins facile au tour par tour. Et une exploration intéressante des donjons. La gestion de notre cité prend un nouveau virage avec quelques éléments supplémentaires. Mais dans l'ensemble, rien qui ne dénaturalise le jeu, qui était déjà parfait. On a tout de même le droit à un journal de suivi d'aventure, qui reprend un peu l'histoire et les différents actes.


Même si on n'a jamais rien reproché au jeu depuis le début de son early access, on regrette toujours l'absence de localisation française. On aurait aimé pouvoir découvrir l'aventure de King Arthur: Knight's Tale en français. Malheureusement, ça ne sera pas pour l'acte 2. Mais on ne perd pas espoir de le voir un jour traduit. C'est l'un des seuls défauts du jeu depuis le début. Bon, il y a aussi la difficulté des combats. Mais ça, c'est une autre histoire. Les habitués du genre y arriveront plus facilement que les autres. De notre côté, on a remarqué que la sauvegarde fournie pas le développeur, nous a permis de progresser plus facilement dans le jeu. Et de sortir vainqueur de tous les combats, sans jamais souffrir. Un fait appréciable quand on n'a pas de chance dans ce genre de combat tactique.

En tout cas, avec ce second acte, King Arthur: Knight's Tale continue son développement de la plus belle des manières. Les développeurs ont de la suite dans les idées. Et on a hâte de voir ce que nous réserve les deux derniers actes, qui s'annoncent mythique.

918 vues0 commentaire