• Couple of Gamer

[Preview] On a plongé dans l'étrange monde de Mato Anomalies


Alors que le futur RPG néo-futuriste de Arrowiz, édité par Prime Matter, Mato Anomalies, devrait sortir en 2023. On a profité du Steam Neo Fest pour parcourir le vieux Shanghai du prologue de ce jeu, afin d'enquêter sur de mystérieux événements. Et comprendre pourquoi ce jeu fait autant parler de lui. Et après une petite demi-heure à combattre, explorer, et jouer aux cartes. Il est temps pour nous de donner notre premier avis sur ce jeu.

Trailer du jeu

Mato Anomalies est un RPG au tour par tour qui nous propose d'explorer Mato, une version néo-futuriste du vieux Shanghai. Dans ce futur jeu, on y contrôle deux protagonistes, Doe et Gram, qui vont enquêter sur d'étranges anomalies qui nous plongeront dans des brèches pour lutter contre les abominations qui semblent vouloir détruire la ville de Mato.


Lors de cette courte démo, on a pu découvrir une partie du prologue. Ce qui nous a permis de découvrir nos deux protagonistes. Dans un premier temps, le détective privé Doe. Avec lui, on a pu enquêter et récupérer des informations, pour percer le mystère de la ville de Mato. Très vite, notre côté nous a plongés dans une brèche, où l'on a fait la connaissance de Gram, un énigmatique exorciste, capable de faire face à toutes les abominations démoniaques de la brèche. Mis à part de nombreux dialogues, et de l'exploration, on n'a pas fait grand-chose avec Doe. C'est surtout avec Gram qu'on a eu le droit à un peu d'action.

Car même si on a exploré notre première brèche avec Doe. On a combattu avec Gram. Lors des combats, qui se déroulent au tour par tour, on a pu exterminer nos ennemis avec diverses attaques. Une attaque simple, qui a touché un seul ennemi. Une attaque un peu plus puissante qui a touché deux ennemis. Et pour finir, une attaque encore plus puissante, qui a touché tous les ennemis. Malheureusement, avec seulement trois combats. Difficile de se faire un avis. Mais en gros, on a le droit à un grand classique du RPG, avec des combats au tour par tour. Rien de plus simple.


Une fois de retour en ville avec Doe, on a continué notre enquête qui nous a permis de découvrir un autre aspect du jeu qui nous plonge dans un combat contre notre conscience. Ce combat, toujours au tour par tour, se joue avec des cartes. Le but va être de lancer des attaques psychiques sur notre conscience, grâce à notre deck, tout en se protégeant des attaques de la conscience. C'est très bizarre comme phase de jeu. Mais l'idée peut être bonne. À voir par la suite. Car, une fois de plus, en un seul combat, difficile de se faire une idée. Après ça, on a dû terminer notre quête. Ce qui a mis fin au jeu.

Cette petite découverte de Mato Anomalies nous a surtout permis de découvrir un peu Mato, cette version néo-futuriste du vieux Shanghai. Ainsi qu'une brèche. Dans les deux cas, on a adoré explorer ces lieux, qui sont magnifiques, et très colorés. Le côté brèche nous a un peu fait penser aux donjons rencontrés dans Soul Hackers 2. Mais on espère tout de même que les donjons seront un peu plus variés par la suite. Mais ce qu'on a vraiment hâte de découvrir, ce sont les nombreux quartiers de Mato. La démo n'offre que très peu de possibilité. Mais on sent que l'exploration de la ville va être magnifique.


Malheureusement, difficile de dire si ce futur RPG chinois sera un succès. Pour l'instant, on a vu qu'une petite partie du jeu, qui ne nous a pas vraiment permis de se faire un avis sur le jeu. Mais Mato Anomalies a un certain potentiel, qui pourrait le rendre intéressant aux yeux des joueurs. En-tout-cas, hâte d'être en 2023 pour en découvrir davantage sur ce jeu.

262 vues0 commentaire