• Couple of Gamer

[Preview] On a mis des droites en compagnie de notre kangourou, Kao the Kangaroo


Alors que le futur jeu de plateforme, développé et édité par Tate Multimedia, Kao the Kangaroo, sortira cet été sur PC, PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X|S, Xbox One et Nintendo Switch. Une démo arrive sur Steam le 21 février pour le Steam Next Fest. De notre côté, on a eu la chance de parcourir en avance son niveau en compagnie de notre nouvel ami, afin de donner notre premier avis sur le grand retour de Kao.

Trailer du jeu

Kao The Kangaroo est un jeu de plateforme mettant en scène le célèbre Kangourou qui a bercé l'enfance de beaucoup d'entre nous. Dans cette courte démo, on devra partir à la recherche du repaire de la terreur lors d’un seul petit niveau. Oui, c’est très court.


Pour aider Kao, il faudra se déplacer tout en évitant les obstacles sur notre route, comme le poison ou les pièges. Et bien sûr, affronter nos ennemis. Le seul objectif est d'atteindre la sortie. Pour y arriver, rien de bien trop difficile. Il faudra mettre quelques droites tout en bondissant à travers les obstacles. Cependant, attention à la vie. Kao n'ayant que 3 cœurs au début, s'il est touché, il faudra reprendre au checkpoint. Mais s’il perd ses 3 vies, c’est Game Over.


Cette démo est assez courte. Mais on a le temps de voir qu'à l'intérieur des niveaux, il y aura beaucoup d'objets à collecter. Totems. Lettres KAO. Parchemins. Pièces. Et pour finir, diamants. Bien sûr, dans la démo, on ne sait pas à quoi peuvent servir tous ses objets à collecter. Il faudra donc attendre la sortie pour en savoir plus.

La jouabilité ressemble à celle des jeux de notre enfance. Et ce n’est pas pour nous déplaire. Surtout quand on a aimé les premières aventures de Kao. Le plus gros souci, c'est la caméra. Parfois, elle se montrera capricieuse. Bon, il ne s'agit que de la démo. D’ici la sortie du jeu, les choses ont encore le temps de changer.


Avec un seul niveau au compteur, c’est assez difficile de se faire un réel avis sur le potentiel de cette nouvelle aventure de Kao The Kangaroo. Mais, mis à part la caméra capricieuse, Kao est à l’image des souvenirs qu’on a de lui. Et c’est tout ce qu’on lui demande. Et aussi courte soit la démo, elle nous met tout de même l'eau à la bouche. Et on est impatient d’être cet été.

174 vues0 commentaire