top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Preview] On a joué le vampire végan dans le drôle de jeu, Voltaire: The Vegan Vampire


Alors que le roguelite action-farming de Digitality Games, édité par Freedom Games, Voltaire: The Vegan Vampire devrait sortir cette année. On a eu la chance de pouvoir tester en avance une partie du jeu, grâce à la démo qui sera disponible lors du prochain Steam Next Fest. Un jeu qui mélange les genres, avec un côté tower defense, et un côté gestion de ferme, le tout dans un style roguelite assez particulier. L'occasion de se faire un tout premier avis sur ce jeu.

Trailer du jeu

Voltaire: The Vegan Vampire est un jeu d'action-farming-roguelite se déroulant en Transylvanie, la patrie de Dracula et de son dernier-né rebelle, Voltaire. Une épiphanie entraîne un changement d'avis pour le jeune vampire : abandonner le sang au profit d'un régime à base de plantes par dépit pour prouver à son père que se ronger le cou n'est pas le seul moyen pour les vampires de prospérer. L'ancien vampire n'apprécie pas ces idées, mais avec l'aide des oncles Frank et Stein, Voltaire échappe au regard de son père. Une fois seul, il se lance dans une odyssée effrayante et mignonne pleine de recettes végétariennes, d'un mode de vie à base de plantes.


La particularité de ce jeu, hormis son histoire un peu loufoque, mais très drôle, c'est qui va falloir gérer plusieurs choses à la fin. Dans un premier temps, avec notre petit vampire vegan, Voltaire, on va commencer par s'occuper du jardin. Pour cela, on va labourer, planter, puis arroser les différentes ressources, 100% Vegan, de notre vampire végétarien. Les graines de chacune de ces récoltes vont se trouver tout autour de la maison. Il faudra donc fouiller les plantes, ainsi que les buissons, afin de récolter un maximum de graines. On va aussi trouver quelques ressources, comme de l'eau, des pierres, et du bois. L'eau servira à arroser nos cultures. Tandis que les pierres et le bois serviront à réparer des puits. Chaque action augmentera la faim de notre vampire de +5. Une fois la barre de faim à 100, des monstres viendront attaquer notre maison en pleine nuit.

C'est à ce moment-là que se déroulera la seconde phase du jeu, le côté tower defense. Lors de la nuit, il faudra survivre aux attaques, en protégeant notre maison. On aura deux pouvoirs qui permettront de surprendre les ennemis, ainsi qu'une attaque de base. Par la suite, en faisant évoluer notre vampire, on débloquera de nouveaux skills, ainsi que des compagnons de combat. Une fois tous les ennemis tombés, on retournera en journée. Et il faudra récolter nos cultures, et manger quelques fruits et légumes, afin de faire descendre notre barre de faim. Sinon, on sera projeté directement dans une nouvelle nuit de combat. Si par malheur, on ne survit pas à la nuit, on va devoir réapparaître en faisant un choix. Tout oublier, et perdre ses skills et un peu de ses ressources, ou se rappeler, et garder ses skills et ses ressources.


La progression dans ce jeu va se faire via des quêtes données par les oncles Frank et Stein. Ces quêtes vont nous permettre de gagner des pierres d'esprit, ainsi que de l'expérience. Les pierres serviront à faire évoluer notre vampire, en débloquant de nouvelles compétences, passives ou actives. Les combats de boss permettront aussi de gagner des pierres d'esprit. L'expérience va permettre de monter le niveau de notre vampire, et de débloquer de nouvelles compétences.

Voltaire: The Vegan Vampire est un jeu assez répétitif. Mais son adorable direction artistique nous donne envie d'enchaîner les nuits, et d'aider notre petit Vampire Vegan à survivre. C'est mignon. Même si pour l'instant, on a l'impression de voir toujours la même chose. Mais ce n'est qu'une petite démo. Et le jeu sera sûrement plus garni, avec d'autres lieux. Et bien plus de monstres et de fleurs à découvrir. Le concept, lui aussi, est assez répétitif. Et les nuits réapparaissent un peu trop vite. Ce qui ne nous donne pas vraiment le temps de s'occuper de notre jardin. Mais une fois de plus, la version finale sera sûrement bien différente de la démo.


Pour l'instant, notre avis reste mitigé. Même si le concept est drôle. Et que la direction artistique est attendrissante. Le côté répétitif nous bloque un peu. On espère que d'ici la sortie, le jeu sera un peu moins répétitif, ou plus équilibré. Car sinon, on va vite s'ennuyer. Et après une petite heure de jeu, on n'aura pas trop envie d'y retourner.

245 vues0 commentaire

Bình luận


bottom of page
Couple of Gamer ...