top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Preview] On a fait quelques tours de pistes sur F1 23

Dernière mise à jour : 29 mai 2023


Alors que la nouvelle simulation de F1, développée par Codemasters, et éditée par EA Sports, se dévoile un peu plus chaque semaine. On a eu la chance de pouvoir mettre nos mains sur le jeu, afin de tester certaines nouveautés liées à la tenue de route des monoplaces. Et après avoir enchaîné les tours à bord des F1 de 2023 et 2022, sur 7 tracés du Grand-Prix, il est temps pour nous de donner nos premières impressions sur la conduite de F1 2023, qui sera disponible le 16 juin sur PC, PlayStation et Xbox.

Les trailers s'enchaînent, et les surprises continuent de se dévoiler à travers eux. Pour cette première preview de F1 23, on va principalement parler de la conduite. L'épisode 2 de Point de Rupture, la nouvelle technologie Precision Drive, le retour des drapeaux rouges, les circuits de Losail et Las Vegas. De quoi mettre l'eau à la bouche aux fans de F1, qui attendent désormais ce nouvel opus avec impatience. De notre côté, on a eu la chance de pouvoir faire quelques tours de piste, et découvrir ces différentes nouveautés. Malheureusement, on ne pourra pas trop en dévoiler. Du moins, pour l'instant. Mais on peut déjà parler de la jouabilité de ce nouvel opus.


Lors de notre premier Hands-on, on a passé quelques heures dans le mode Grand-Prix, ainsi que le mode Contre-la-Montre. Seulement 7 tracés étaient disponibles. Bahreïn, Miami, Canada, Hongrie, Imola, Grande-Bretagne et Brésil. Et pour les voitures, on avait le droit aux différentes monoplaces 2023 et 2022 en mode Grand-Prix, ainsi que les Supercars en mode contre-la-montre. De quoi mettre nos mains sur différentes voitures. Et découvrir leur comportement avec la nouvelle technologie Precision Drive.

Nous avons passé de nombreuses heures sur la piste. Et pour le bien de cette preview, on a testé la conduite au volant, avec le T248 de chez Thrustmaster. Et la conduite à la manette, avec la Dual Sense 5, et ses fonctionnalités adaptatives et haptiques. Quelle que soit notre façon de jouer, F1 23 permettra aux joueurs de profiter au mieux de la physique de chaque monoplace, grâce à la modification de la tenue de route, de la traction, et du pilotage. Lors de nos premiers tours de piste avec la Dual Sense 5, on avait réglé en expert les différents réglages, afin de voir s'il était possible de contrôler une monoplace avec la manette, grâce aux améliorations apportées à la physique du jeu. Et surtout, grâce à la technologie Precision Drive. Et à notre grande surprise, on n'a jamais autant apprécié la conduite d'une monoplace avec une manette. Les virages vont être faciles à aborder. Et on n'aura pas cette sensation de trop ou pas assez, quand on prendra un virage serré. La monoplace va couler dans l'épingle, et ressortir, comme si elle glissait naturellement dans le virage. De plus, les gâchettes adaptatives et les retours haptiques vont ajouter un petit plus lors de l'accélération et du freinage, qui va rendre la conduite à la manette encore plus simple et plus réaliste.


Bien sûr, ça n'égalera jamais la conduite au volant. Et même si F1 22 proposait déjà une très bonne physique, avec des sensations réalistes au volant. Les améliorations apportées à la conduite apportent un plus au volant. On va ressentir chaque effet de la piste, et de la conduite. On a le droit à des sensations plus prononcées lorsque nos roues touchent les vibreurs. Ce qui nous offre une expérience de conduite plus réaliste. Avec le T248, dès le début, et sans réglage, on va avoir le droit à de très bonnes sensations. Et selon les réglages, qu'on soit un amateur ou un expert, la tenue de route sera agréable. Nous apportant une sensation de sécurité lors de la conduite. De plus, chaque voiture va avoir sa propre physique. On ne conduira pas une Red Bull, comme on pourrait conduire une Aston Martin. Il faudra donc s'adapter à chaque monoplace.

Ces améliorations ne sont pas les seules nouveautés de gameplay de F1 23. On va aussi avoir une nouvelle distance de course de 35%. Ce qui permet d'avoir des courses, ni trop courtes, ni trop longues. Cette nouvelle distance va nous permettre aussi d'activer les différentes options de réalisme, comme le tour de chauffe, et les règles de l'arrêt au stand obligatoire. Pour le reste, F1 22 avait déjà fait un gros travail d'amélioration l'année dernière. Même graphiquement, il y a très peu de différences. A voir maintenant sur la version finale du jeu. Mais pour nous, il n'y aura pas, ou très peu, de changement de ce côté.


Malheureusement, on ne peut pas en dévoiler plus pour l'instant. Mais les nombreuses améliorations apportées à la conduite font de cet opus, un titre accessible pour tous. Et encore plus réaliste que les opus précédents. Ce qui devrait plaire à de nombreux joueurs. De notre côté, on va retourner sur la piste, afin découvrir les autres modes de F1 23, et en parler prochainement.

366 vues0 commentaire

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...