top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Preview] On a fait la rencontre des personnages d'Eternights lors des deux premiers actes


Alors que le Steam Next Fest a permis aux joueurs de découvrir le tout premier chapitre d'Eternights. De notre côté, on a pu explorer un petit acte supplémentaire, afin de se faire un premier avis sur le jeu de Studio Sai, qui sortira le 21 septembre prochain. Un jeu qui mélange relations sociales et actions, dans un monde post-apocalyptique rempli de dangers. Et après des combats rondement menés, voici nos premières impressions.

Trailer du jeu

Eternights est un mélange entre jeu d'action et simulateur de rencontre, qui nous raconte l'histoire d'un protagoniste et son ami obsédé, Chani, qui vont devoir tout faire pour sauver le monde d'un mystérieux "virus", qui a transformé les humains en dangereux monstres obsédés par la violence et le pouvoir. Accompagnés de Yuna, ils vont devoir survivre et explorer des donjons, tout en résolvant diverses énigmes, dans un monde apocalyptique.


On commence notre aventure en compagnie de notre protagoniste et son ami. Très vite, on va remarquer que l'histoire d'Eternights va tourner autour de l'amour. Car notre jeune héros va se retrouver plongé dans un rêve cauchemardesque, après un Date Virtuel douteux. Lors de ce rêve, notre protagoniste va perdre son bras. Et va tout de suite repousser, le transformant en un bras épée. L'occasion parfaite pour apprendre à l'utiliser. Les premiers combats d'Eternights vont nous apprendre à attaquer et esquiver, puis à utiliser notre grand coup. Après la fin de ce cauchemar, on va se réveiller avec notre bras.

Le lendemain matin, notre héros et son ami vont se retrouver en pleine ville, alors que le mystérieux virus va commencer à attaquer. De nombreux habitants vont se transformer. Et pour fuir le danger, ils vont s'abriter dans les souterrains du métro. Sur place, ils vont faire la rencontre de Yuna, une star de la musique, qui aura le pouvoir de soigner les gens. Ensemble, ils vont essayer de fuir la ville par le train à l'aide d'un drone. Ce qui va leur permettre d'atteindre un premier donjon.


Pendant ces deux premiers actes, on va avoir plusieurs combats, où l'on va apprendre de nouvelles techniques, comme l'attaque élémentaire, qui, une fois la jauge pleine, va permettre de lancer une attaque puissance à coup de QTE, qui brisera l'armure de certains ennemis. Mais aussi, le sort de Yuna, qui permettra de se soigner en combat. On va aussi avoir le droit à de nombreuses scènes de dialogues qui auront une très grande importance au cours de l'aventure. Car selon nos réponses, on augmentera nos stats sociales qui permettront d'approfondir nos relations avec nos compagnons. On pourra aussi monter notre rang avec Yuna. Ce qui va améliorer ses attaques.

Même si on n'a pas pu en découvrir davantage, lors de l'aventure, il sera possible de débloquer de nombreuses compétences dans l'arbre à compétences de notre héros. Pour les compétences de notre épée, il faudra trouver des énergies obscures que l'on trouvera dans les donjons, ou en terrassant des ennemis puissants.


Les deux premiers actes du jeu nous ont surtout permis de découvrir toutes les bases, tout en découvrant l'histoire. Et ce premier pas dans Eternights nous a donné envie d'en savoir plus. Surtout sur les relations entre les personnages. Car, quand on explore le menu, il y a de nombreuses choses qu'on ne comprend pas toujours, comme les différents logos à côté de nos compagnons. Et on a hâte de découvrir leur utilité.

Eternights est un jeu qui s'annonce sublime, que ce soit par sa direction artistique, ses cinématiques, ou son histoire. Et même si pour l'instant, on n'a pas vu tout le potentiel du jeu. On sent que les futurs actes vont nous en mettre plein la vue. En-tout-cas, c'est tout ce qu'on souhaite. En espérant ne pas être déçu.


Malheureusement, pour se faire un avis final sur ce petit jeu de Studio Sai, il faudra être patient. Car il n'arrivera pas avant le 21 septembre prochain. Mais la rentrée s'annonce belle pour le premier jeu du studio.

220 vues0 commentaire

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...