• Couple of Gamer

[Preview] Nous avons joué les voleurs dans Winter Ember


Alors que le jeu de Skymachine Studios, Winter Ember, sortira en Q2 2022. On a eu la chance de découvrir une partie de l'histoire d'Arthur Artoris, l'homme sans visage de Winter Ember. Lors de notre petite balade, on a appris à être furtif, et à s'infiltrer au bon moment, au bon endroit, afin de se faufiler dans la ville victorienne glaciale d'Anargal. Et après quelques meurtres discrets, et des vols dans toutes les maisons, on a pu prendre notre plus belle plume pour donner notre premier avis sur ce jeu.

Trailer du jeu

Winter Ember est un jeu d'action et de furtivité immersif, développé par Skymachine Studios, et édité par Blowfish Studios, qui nous raconte l'histoire d'Arthur Artorias, l'homme sans visage, qui va devoir déjouer un complot qui a fait disparaître sa famille des livres d'histoire. Dans ce jeu, on va donc devoir rester dans l'ombre, afin de tout faire pour se venger du meurtre de notre famille. Pour cela, on va devoir rester discret, et utiliser l'obscurité comme notre meilleur allié.

Lors de notre premier pas dans Winter Ember, on a pu apprendre les bases du jeu, qui ne sont pas bien difficiles. Tout d'abord, les déplacements. Étant un homme de l'ombre, Arthur se cache derrière sa tenue d'assassin, et se déplace accroupie, afin de ne pas se faire repérer par les gardes. Pour réussir à rester discret, on aura la possibilité de se cacher ou même d'éteindre les lumières, pour que l'obscurité soit notre meilleur ami. De là, on va pouvoir assassiner discrètement les gardes, ou leur voler des clés ou autres objets. Mais la discrétion devra être le seul mot d'ordre. Les corps devront donc être cachés pour ne pas se faire repérer. Et le sang ne doit pas couler, ou presque pas. Pendant notre exploration de Winter Ember, on a aussi appris à manier la lame. Les combats sont simples, avec de la parade et de l'esquive, pour mettre à terre ses ennemis. Mais le meurtre discret reste le meilleur moyen de ne pas se faire repérer.


Winter Ember est un jeu qui met en avant la furtivité. On va donc là jouer furtif lors de notre exploration. Pour nous aider, on va pouvoir regarder par les fenêtres, ou encore, pas le trou des serrures, afin d'anticiper notre progression, et de rester discret. Parfois, il faudra aussi être rapide pour éliminer plusieurs cibles sans se faire repérer. Pour rester discret, il sera possible d'utiliser son arbalète, afin d'éteindre des bougies, tuer des gardes, et bien d'autres actions. Le jeu proposera aussi un système de craft pour pouvoir créer des flèches à tout moment. Mais aussi des arbres à talents, pour apprendre de nouvelles compétences comme le crochetage. Il y aura trois arbres de compétences différents : furtivité, combat et utilité. Chaque arbre proposera son lot de compétences actives et passives.

Même si on n'a que très peu exploré le monde de Winter Ember, la ville victorienne glaciale d'Anargal, est tout de même magnifique. Tout comme les sublimes cinématiques en style animé, qui racontent à merveille l'histoire du jeu. La direction artistique est réussie. Elle nous plonge parfaitement dans l'époque Victorienne.


Pour l'instant, Winter Ember s'annonce comme une très grosse surprise sur la scène des jeux indépendants en 2022. Son style, ressemblant de très près à Thief, nous présage que du bon pour la suite. En espérant ne pas se tromper. En tout cas, on a hâte de découvrir la suite des aventures d'Arthur Artorias.

139 vues0 commentaire