• Couple of Gamer

[Gamescom 2022][Preview] On a remis un peu de couleur dans le merveilleux monde de Farewell North


Alors que le jeu de Kyle Banks, Farewell North, devrait sortir prochainement. On a profité de la Gamescom pour mettre les mains sur ce petit jeu indépendant que l'on suit depuis un bon moment maintenant. Édité par Mooneye Publishing, ce jeu n'est pas sans rappeler un certain Lost Ember, aussi édité par Mooneye Publishing. Il offre un voyage haut en couleur et en émotion, en compagnie d'un colley du nom de Chesley, et sa maîtresse. Et après une première prise en main dans l'une des îles désolées de Farewell North, il est temps pour nous de donner nos premières impressions sur ce jeu.

Trailer du jeu

Farewell North est un jeu d'aventure en monde ouvert où l'on incarne un colley du nom de Chesley, qui va accompagner son maître dans un voyage émouvant, haut en couleur. Dans ce jeu, on va explorer des îles désolées, pour aider notre maître à faire ses adieux. Un jeu qui utilise un ton gris et sombre, mettant en avant un sentiment de tristesse, de déprime. Et en tant qu'animal de compagnie fidèle, on va devoir remettre un peu de couleur au monde de notre maîtresse.

Lors de notre exploration, on a dû accompagner notre maîtresse, qui, une urne à la main, devait se rendre en haut d'une colline pour déposer l'urne et faire ses adieux. Cette courte petite aventure nous a permis de découvrir les mécaniques du jeu. En contrôlant Chesley, le colley, il fallait guider notre maîtresse vers sa destination. Malheureusement, sur la route, la noirceur avait pris le dessus. Et pour redonner un peu de couleur au monde, on a dû résoudre quelques énigmes, assez simple. Il fallait simplement lancer un petit cercle de lumière sur des fleurs. Ce qui a permis de les faire pousser. Une fois une fleur en bouche, on a dû se diriger vers un pont en pierre, ou autre passage, pour le faire réapparaître, afin que notre maîtresse puisse traverser. Vers la fin, on a dû récupérer des oiseaux de lumière, pour faire disparaître les doutes de notre maîtresse, afin qu'elle puisse reprendre sa route.


Pendant ce court voyage, on a pu aussi contrôler la maîtresse de Chesley. Une scène de canoë, où il a fallu simplement pagayer. Mais ce qui a rendu cette scène magnifique, c'est le retour de la couleur lorsque nos mouvements de rames étaient parfaits. Il y a sûrement une explication à ça. Mais pour l'instant, ça reste assez vague.

Même si l'expérience fut un peu trop courte à notre goût. Les 30 minutes d'exploration dans Farewell North étaient somptueuses. La musique est belle et attendrissante. Elle nous propulse merveilleusement bien dans ce voyage plein d'émotions. Mais ce qu'on a vraiment apprécié dans ce voyage, c'est la direction artistique. Le jeu réussit parfaitement à retranscrire les émotions, grâce au jeu de couleur. D'un gris triste, on passe à une explosion de couleur, pleine de magie. Comme si le chien apportait la joie au monde de sa maîtresse. Et les décors, une fois colorés, sont sublimes. Bien sûr, on n'a découvert qu'une petite partie du jeu. Mais elle nous a permis de comprendre les intentions du développeur. Et le voyage qui s'annonce promet d'être émouvant.


Mais pour le savoir, il faudra encore attendre un peu. Pour l'instant, aucune date de sortie n'a été dévoilée. Mais on ne manquera pas de découvrir ce voyage, qui nous intrigue depuis un bon moment maintenant. Car derrière Farewell North se cache une petite pépite indépendante, qui nous fera, à coup sûr, verser une petite larme.

161 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout