• Couple of Gamer

[Gamescom 2019][Preview] Quand la musique de No Straight Roads est notre seule arme


Une fois n'est pas coutume depuis 1 semaine maintenant sur le site, pendant la Gamescom, nous avons dû découvrir tant de jeu, que nous savons plus où avoir la tête. Et pour cette énième preview, on va faire appel à votre sens du rythme, avec le jeu développé par Metronomik et édité par Sold-Out Software, No Straight Roads. Le jeu sortira en 2020. Et les versions physiques Playstation 4 et Nintendo Switch seront distribués en France par Just For Games.

Trailer du jeu

Dans No Straight Roads, on y incarne Mayday & Zuke, membres d'un groupe de rock indé. Après avoir été rejetés de leur audition pour l'Empire musicale NSR, No Straight Roads, nos deux apprenties rockeurs vont faire jouer de leur instrument, pour sauver la ville de la corruption. D'ailleurs, nous avons pu découvrir via un Hands-on, ce début du jeu, qui nous en a mis plein les oreilles, mais aussi plein les yeux.

No Straight Roads est un jeu d'action aventure, où la musique est le pilier du gameplay. Dans ce jeu, la musique c'est la vie. Et pour reprendre le contrôle de Vinyle City 2, il va falloir trouver son rythme. Dans cet hands-on, on a pu découvrir les bases du jeu. Dans un premier temps, trouver son rythme. Avec une musique très rock n roll, on a appris à sauter pour éviter les attaques des ennemis, mais aussi se déplacer sur la petite zone qu'on avait pour combattre. Et bien sûr, la défense, et la contre-attaque. On pouvait même switcher entre les deux personnages du jeu, qui ont des attaques assez similaires. C’était qu'un petit tutopour prendre en main le jeu. On a donc tapé avec notre guitare les ennemis. Puis des objets ont apparu. En restant proche d'eux, on a débloqué des attaques spéciales. On était un peu perdu au début, on ne savait pas où vraiment taper, car le jeu reste un peu fouillis.

Puis après avoir appris les bases, on a eu le droit à une longue, très longue séquence narrative. Et on peut le dire, ça a complètement coupé le rythme du jeu. C'est peut-être un des défauts du jeu. La narration est omniprésente. Et après 10 heures de rendez-vous, on a du mal à suivre le fil de l'histoire. Pour vous dire, on a eu le droit à une intro narrative de 10 minutes au début du jeu. Puis un peu de gameplay. Avant d’enchaîner une autre vidéo narrative très longue. Mais bon, après ça, nous avons utilisé nos acquis pour vaincre un boss en plusieurs phases.

Les décors de ce combat étaient magnifiques. le jeu étant déjà très beau et coloré, cette séquence était vraiment impressionnante. De plus, les enchaînements d'attaques ont rendu cette séquence encore plus magnifique. Pour vaincre ce gros boss, on a donc frappé des planètes pour y récupérer des notes de musique, permettant des attaques à distances, tout en esquivant les attaques du boss. Puis à la deuxième phase, on a dû utiliser les objets pour faire apparaître une attaque spéciale. Toujours en esquivant les attaques, de plus en plus difficile. Et pour finir, la dernière phase du combat, nous a demandé d'utiliser les contre-attaques. En gros, tout ce qu'on avait vu juste avant nous a servi en un seul combat. C’était très intense, et surtout très rythmé. La musique met vraiment dans l'ambiance du jeu. Elle donne le ton, et surtout donne une certaine motivation. C'est une expérience plutôt agréable.

Pour finir, aux vues de ce qu'on a pu découvrir pendant cet Hands-on, on a tout de même peur que la narration prenne un peu trop le dessus, et que les séquences soient un peu trop répétitives. Certes, le jeu ne sortira qu'en 2020. Il reste donc du temps à No Straight Roads pour nous époustoufler.

220 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
A Propos de Nous

Nous sommes un couple gamer fan de jeux depuis notre plus tendres enfance.

 

Lire Plus ...

 

  • Gris Facebook Icône
Ne ratez rien !

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now