• Couple of Gamer

[DLC][Steam] OlliOlli World: Finding The Flowzone


8 mois après la sortie officielle d'OlliOlli World sur Steam, Nintendo Switch, PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X|S et Xbox One. Et 4 mois après son premier DLC. Roll7 et Private Division proposent d'agrandir le contenu du jeu, avec Finding The Flowzone, le second DLC du jeu, qui nous envoie dans les nuages. Ce dernier ajoutant quelques défis planant. On a donc enfilé nos protections, afin de rider une nouvelle fois sur des pistes toujours aussi colorées et loufoques. Voici notre test.

Trailer du jeu

Après la visite d'extraterrestres dans le premier DLC. OlliOlli World nous propose un voyage dans les airs, dans la nouvelle extension, Finding The Flowzone, qui nous permet de découvrir Radlantis City, une cité perdue dans les nuages.


Pour cette toute nouvelle aventure, on va devoir trouver cette fameuse citée perdue. Et pour la trouver, il faudra renfiler ses protections, et remonter sur son skate. Dans Finding The Flowzone, il y aura en tout, 17 nouveaux niveaux à découvrir, éparpillés sur une nouvelle carte très loin de Radlandia. On aura aussi le droit à un tutoriel avant de partir à l’aventure, afin d’apprendre la nouvelle technique de ses nouveaux parcours de l'extrême. Mis à part ça, la jouabilité restera la même. Il faudra donc retrouver nos techniques déjà bien assimilées depuis la sortie du jeu, afin d'accomplir des tricks (saut), grinds (glisser), wallrides (glisser sur les murs) et Smash-grabs (casser des objets). La petite nouveauté dans les parcours de ce nouveau DLC, c'est le vent. Car, on ne skate pas dans le ciel sans un peu de vent. Il servira à aller plus vite, plus loin, et faire demi-tour.

Avant de pouvoir se rendre à Radlantis City, il faudra réunir au minimum 18 morceaux de la carte qui nous permettront de révéler sa position. Car un égoïste qui voulait garder le secret pour lui, a pris le temps de la briser en 36 morceaux. Pour les réunir, il faudra simplement réussir les 12 premiers niveaux, afin de mettre la main dessus. Chaque niveau aura donc 3 morceaux éparpillés un peu partout. Même si on met toujours facilement la main sur la première, il faudra parfois emprunter les routes les plus dangereuses afin de débusquer les autres.


Comme dans l'aventure principale d'OlliOlli World et son premier DLC, il faudra accomplir les différents objectifs de chaque niveau, tout en réalisant un maximum de points. Une fois l'histoire du DLC terminée, dans chacun des nouveaux niveaux, on débloquera le défi de Gail Force, histoire de pimenter les événements. Un petit contenu Endgame sympa qui ajoute un peu de durée de vie au DLC. En plus d'une victoire personnelle, accomplir ces défis donnera aussi accès à une multitude d'accessoires planant pour sa sobriété. Ce qui permettra, une fois de plus, de personnaliser notre héros pour rider en mode coolitude.

Même si au fur à mesure qu'on découvre le jeu et les DLC, on a toujours les techniques en mains, ce nouveau DLC est quand même très facile. Les niveaux sont moins corsés. Et les tablettes sont un peu trop simples à réunir pour atteindre Radlantis City. C'est dommage. Car on avait pris du plaisir à découvrir l'ancien DLC pour sa complexité. Celui-ci s'enchaîne un peu trop facilement, ce qui le rend bien moins amusant. D'autant plus qu'il faudra compter sur moins de deux petites heures pour venir à bout de cette nouvelle histoire.


Pour conclure, Finding The Flowzone n'est pas le contenu qui nous a fait le plus planer dans OlliOlli World. Les nouveaux niveaux sont sympas. Et la nouvelle capacité est chouette une fois prise en main. Mais l'aventure est un peu trop simple. Même pour nous qui avions eu un peu plus de mal sur certains niveaux du jeu principal et du premier DLC. Cette fois-ci, tout s'enchaîne sans grande difficulté. Ce qui rend ce DLC un peu trop ennuyeux.

118 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout