top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[DLC][Epic Games] Dead Island 2 - SoLA


Après un petit voyage psychédélique dans une mystérieuse villa de Malibu, afin de mettre un terme aux agissements de la SeKte, nos survivants de Dead Island 2 s'apprêtent à faire la fête dans un bain de foule ensanglantée, dès le 17 avril, avec le dernier DLC, SoLA. Une extension qui nous plonge en plein cœur d'un festival de musique à LA, où un mystérieux battement transforme les vivants en zombies. Et après avoir fait la rencontre de nouveaux ennemis, et avoir ensanglanté le Dancefloor, il est temps pour nous de donner notre avis sur cette nouvelle extension qui nous rapproche un peu plus de la fin.

Trailer du jeu

SoLA est le dernier DLC de Dead Island 2 qui nous plonge dans l’horreur de Los Angeles. Pour cette nouvelle extension, nos survivants vont devoir se rendre au plus grand festival de musique de LA, SoLA, où un mystérieux battement a transformé les vivants en zombies. Désormais, il ne reste plus que des ruines du festival, plus de 30 000 zombies, et quelques survivants que l’on va devoir aider, avant que le battement résonne sur la Terre entière.


Dans SoLA, en tant que Numen, on va donc repartir à la chasse aux zombies, afin de répondre à l’appel à l’aide. Sur place, malgré la beauté du festival transformé en un gigantesque village pour les festivaliers, le sang a repeint le sol et les différents bâtiments éphémères. Et un son résonne en plein cœur du festival. Mais surtout, une radio nous demande de quitter la place. Ni une, ni deux, on part à la rescousse de cette voix.

Dès notre arrivée, on va faire la rencontre de notre tout premier nouveau zombie, la fouetteuse ou le Whipper. Mais le terme fouetteuse est plus adapté. Car ce dernier va sortir ses intestins afin de nous fouetter avec. Loin d’être aussi coriaces que certains autres zombies de HELL-A, ce nouvel ennemi va tout de même nous donner du fil à retordre. Car ses coups de fouet vont pouvoir nous toucher à une très longue distance. Plus tard, en progressant dans l’histoire de ce DLC, on fera aussi la découverte d’un autre ennemi, le "Clotter", un zombie qui va se décomposer en une flaque de sang, et qui sera immunisé contre de nombreux dégâts. Ces deux ennemis seront les nouvelles menaces qui planeront à HELL-A dorénavant.


Comme pour le jeu ou le premier DLC, on va devoir accomplir diverses missions afin de voir le bout de l’histoire SoLA sera composé de 9 petites quêtes principales, ainsi que 1 quête secondaire, 2 quêtes objets trouvés et 43 points d'intérêts. Pendant nos quêtes de l’histoire principale, on va faire de nombreux aller/retour entre les différents villages du festival, et le QG de notre survivante. Et la plupart de nos quêtes auront le même but, trouver et détruire les battements, tout en tuant les nombreux zombies qui font, ou faisaient, la fête jusqu’au bout de la nuit.

Pour venir à bout de SoLA, il ne faudra pas plus de 3 heures avec un tueur de niveau 30, et des armes légendaires au niveau max. Ça peut paraître court. Mais ça ne reste qu’un simple DLC. Il ne faut donc pas s’attendre à plus. Bien sûr, en fouillant le festival à la recherche des différents documents, on gagnera une heure de plus. La même durée de vie que le DLC précèdent.


Par contre, si on vient tout juste de se lancer dans Dead Island 2, ou que l’on souhaite attendre la sortie Steam, il faudra d’abord atteindre la moitié du jeu pour pouvoir accéder à SoLA. Et il ne sera pas nécessaire de terminer le jeu pour comprendre l’histoire du DLC.

Pour conclure, SoLA est une extension à l’image de la précédente. Complètement folle, courte, intensive, et qui nous permet d’ajouter des éléments aux histoires de nos survivants. Malheureusement, on a encore la sensation que ça se termine trop vite. Et que le DLC ne fait que prolonger sur la durée la véritable fin de Dead Island 2. Malgré ça, on passe un très bon moment à SoLA. Et on a tout de même hâte de découvrir ce que nous réservent les développeurs pour la suite.

464 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...