• Couple of Gamer

[Test][Steam] Train Sim World 2


Disponible le 20 août sur Steam. Mais aussi Playstation 4 et Xbox One. Train Sim World 2 est le second opus de la simulation de trains, développé et édité par Dovetail Games. Après avoir pu découvrir le jeu dans son ensemble, lors de notre invitation à l'avant-première. On a enfin pu mettre les mains dessus, pour découvrir les nouveautés par nous-mêmes. Et surtout, visiter l'une des plus célèbres lignes de métro de Londres, en tant que pilote de métro. Voici notre test.

Trailer du jeu

London Calling

Train Sim World 2 est le second opus, de la célèbre simulation de train, développé par Dovetail Games, qui nous fait vivre le quotidien d'un conducteur de train. Et aussi de métro, pour cette nouvelle version. Comme pour l'opus précédent, après une petite personnalisation de son conducteur de train, on se lance corps et âmes dans un métier vraiment pas simple. Train Sim World 2 propose 3 nouvelles routes connues. La célèbre ligne d métro Londonien, Bakerloo Line. Le trajet Intercity Allemand, qui relie Aachen depuis Köln, avec le modèle DB BR 406 ICE 3M. Et pour finir, le transport de fret à travers les monts Allegheny du Sand Patch Grade, à bord du CSX AC4400CW. Trois trains bien différents, qui demandent tous une prise en mains différentes.


Heureusement, avant de rentrer dans le vif du sujet, le jeu propose un tutoriel complet, pour chaque train du jeu. Et bonne nouvelle, il est obligatoire. En effet, cette fois-ci, Train Sim World 2 démarre en douceur, avec des trajets explicatifs, qui vont permettre de connaitre tous les secrets des trains. C'est seulement après avoir terminé les tutos, qu'il sera possible d'accéder aux scénarios et autres trajets de chacun des trains.

Une fois le premier tutoriel terminé, il est possible de continuer l'aventure de la ligne en question, en suivant le scénario proposé par le jeu. Ou progresser à sa manière. Le jeu propose plusieurs modules d’entraînements. Des scénarios, avec des objectifs à réaliser pour gagner des médailles. Et une exploration à pied, pour réaliser les 4 tâches sur une ligne. Ces taches sont simples. Il suffit juste de se balader à la recherche d'affiches, ou encore de points d’intérêts. Chacune des lignes à ses propres taches.


Train Sim World 2 ne propose pas vraiment d'objectifs obligatoires à réaliser pour progresser. Une suffit juste de faire les différents scénarios pour prendre en main les trains. Ce qui va permettre de gagner des points d’expérience. Et monter le niveau de son personnage. On reste libre de faire ce que l'on désire. De notre côté, on est resté sur la ligne du métro Londonien. D'une, parce qu'on voulait voir comment se conduisait un métro. Et de deux, c'est la prise en main la plus facile de tous les trains de TSW. On n'a jamais autant adoré conduire un train. Pour le coup, un métro. C'est tellement agréable de se retrouver derrière, avec que quelques commandes à maîtriser. On y arrive tellement facilement, qu'on réussit à obtenir des médailles d'or dans les scénarios. Surement une première pour nous. Et l'autre avantage, c'est que tous les joueurs, même amateurs, peuvent profiter de cette simulation, grâce à la simplicité du métro Londonien. Bien sûr, c'est aussi très intéressant de conduire de vrais trains. Surtout que dans ce nouvel opus, l'accompagnement est plus présent. Ce qui permet de maîtriser plus rapidement la complexité de ces engins.

Un train pas comme les autres !

Le métro Londonien n'est pas la seule nouveauté de Train Sim World 2. Tout d'abord, il est possible de créer ses propres scénarios. Permettant ainsi de se mettre au défi sur Bakeroo Line. Pour cela, il suffira seulement de sélectionner le point de départ et le point d'arrivée. Avec en prime, quelques instructions supplémentaires. Et le tour est joué.


Mais surtout Train Sim World 2 propose un éditeur de livrée complet, qui permet de personnaliser tous les trains du jeu, même les plus vieux. Comme pour de nombreux jeux qui introduisent le système de livrée, il est possible d'installer plusieurs couches de vinyles. Changer leur couleur. Modifier leur forme ou taille. Au total, il y a 12 trains dans le jeu, qui peuvent être personnalisés. Le seul petit défaut de cette personnalisation, c'est l'impossibilité de charger depuis son PC des modèles, ou autre image. On aurait adoré pouvoir intégrer notre logo sur l'un des trains du jeu. Malheureusement, il faudra être un minimum graphistes pour pouvoir créer des chefs d’œuvres sur ses trains. Mais l'idée reste très intéressante.

Le train sifflera trois fois.

Comme à son habitude, Dovetail Games nous offre un jeu poussé au maximum dans les détails. Comme pour l'opus précédent, le jeu est développé avec le moteur physique de véhicules SimuGraph de Dovetail Games et la technologie Unreal Engine 4. Ce qui rend les trains vraiment magnifiques. Que ce soit d’extérieur ou d’intérieur. C'est du réalisme à l’état pur. Et même si les voyageurs, ou même notre conducteur, ne sont pas les plus belles réussites du jeu. Les décors sont vraiment époustouflants. Une petite balade à Cologne ne permet de revivre un instant la Gamescom. Certes, ce n'est pas aussi beau qu'on l'aurait imaginé. Mais ça reste visuellement correct. Il y a aussi le ciel dynamique, qui offre une très belle immersion lors de nos voyages. Et conduire sous la pluie n'a jamais été aussi agréable. On regrette cependant que la météo ne soit pas dynamique. Et que la plupart du temps, tout est scénarisé.

Mais le jeu ne serait pas aussi réaliste sans des bruitages d'exceptions. Et une fois de plus, que ce soit à pleine vitesse ou lors d'un freinage, les bruits qu'envoie le train, permettent une immersion des plus totales. On aurait apprécie un système de radio, pour ne pas trouver les trajets un peu trop longs. Un problème qui se règle assez facilement, en allumant sa musique en même temps que le jeu.

Prochain arrêt: Terminus !

Pour conclure, Train Sim World 2 est à l'image de son prédécesseur. Mais avec une meilleure accessibilité. Alors que Train Sim World 2020 restait trop strict. Train Sim World 2 tente de trouver un nouveau public, en proposant à tous de prendre part au voyage, grâce à la prise en main très facile du métro Londonien. On n'a jamais autant pris de plaisir à rien faire, assis derrière son levier. De plus, le jeu offre une immersion des plus réalistes possibles, grâce à un moteur physique, qui a déjà fait ses preuves. Et comme toujours, derrière cette simulation se cache un peu d’éducation. Car on y apprend le pilotage des trains. Mais aussi leur histoire. Ce qui rend Train Sim World 2 très instructif. On regrette tout de même que le jeu ne soit pas plus poussé que ça. On a tout de même l'impression d'avoir une simple mise à jour de Train Sim World 2020. Et c'est dommage.


1,305 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now