• Couple of Gamer

[Test][Steam] Syberia: The World Before


5 ans après la sortie du 3e opus. La sublime série de Benoit Sokal, Syberia, est de retour le 18 mars 2022 sur PC via Steam, Epic Games et GOG dans Syberia: The World Before. Développé et édité par Microids, cet épisode nous plonge dans une nouvelle aventure de Kate Walker, qui fait suite aux événements du 3e opus. Et après avoir découvert son histoire, il est temps pour nous de donner notre avis sur ce Point & Click.

Trailer du jeu

Syberia: The World Before est un point & click qui nous raconte la suite de la périlleuse aventure de Kate Walker, un an après être retenue prisonnière dans une mine de sel par la milice. Rattrapée par son passé, elle se prépare pour une nouvelle aventure où elle va tenter de découvrir qui est Dana Roze, la jeune femme qui lui ressemble tant.


Fidèle au précédent opus, Syberia: The World Before se présente donc comme un point & clic des plus ordinaires. Dans ce dernier, on contrôle Kate Walker et Dana Roze à tour de rôle, afin de reconstituer les morceaux du passé, et de comprendre au mieux l'histoire. Même si on contrôle deux personnages, le principe reste le même, mettre la main sur divers objets comme des clés, ou divers indices, afin de poursuivre notre aventure.

Comme dans les premiers épisodes de Sybéria, tout au long de notre route, on devra faire face à de nombreuses énigmes. Et pour notre plus grand plaisir, on retrouvera obligatoirement des énigmes imaginées par le plus grand des inventeurs, Hans Voralberg. Car même si on s'éloigne de ses aventures, sa présence est encore très omniprésente.


Entre deux, on aura quelques missions secondaires, qui donneront un autre aperçu de l'histoire. Bien sûr, elles sont optionnelles. Cependant, il est préférable de prendre le temps de les découvrir. Car ils nous dévoileront de nombreux détails sur des personnages, ou des lieux visités


Dans l'ensemble, il est plus facile de découvrir l'histoire de Syberia: The World Before, que les précédents opus. Le système d'énigmes et les quêtes ont bien évolué. Nous permettant de découvrir le fin mot de l'histoire plus aisément. Bien sûr, il est préférable d'avoir joué aux 3 premiers opus pour comprendre cette nouvelle histoire. Et même s'il y a beaucoup moins d'aller/retour que dans les précédents jeux, il faudra compter sur une bonne dizaine d'heures de jeu, afin de voir le bout de cette nouvelle aventure de Kate Walker.

20 ans se sont écoulés depuis Syberia 1. Et plus les années passent, plus on voit notre Kate Walker évoluer. Tout comme le monde qui l'entoure. Bien sûr, il n'est pas encore parfait. Mais quelques fois, le jeu nous offre des points de vue magnifique qui nous en met plein les yeux. Et ça nous convient amplement. D'autant plus qu'on a toujours la petite touche de l'inventeur qui donne tout son charme à l'univers de Syberia. De plus, tout au long de l'aventure, on a le droit à cette sublime bande son qui nous épate toujours autant depuis des années. Sans oublier le doublage français qui est, comme toujours, tout simplement parfait.


Pour conclure, Syberia: The World Before est une belle surprise, qui n'est pas si surprenante que ça. Le jeu a su évoluer avec les années. Et c'est toujours un bonheur de retrouver Kate Walker dans ses aventures. D'autant plus que l'histoire arrive toujours à nous tenir en haleine. Et une fois dans le jeu, on n'arrive plus à le lâcher. Un point & click comme on les aime, fidèle à la franchise, qui ravira les fans.


213 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout