top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test][Steam] Shin Megami Tensei V: Vengeance


Disponible le 14 juin sur PlayStation, Xbox, Nintendo Switch et Steam, Shin Megami Tensei V: Vengeance est une version longue de Shin Megami Tensei V, sorti en 2021 sur Nintendo Switch, le jeu développé par ATLUS, et édité par SEGA. Dans cet opus, on retrouve notre protagoniste confronté à deux histoires en plein cœur d'un Tokyo ravagé par le chaos de la guerre entre les anges et les démons. Une histoire centrée sur la guerre, et une autre centrée sur la vengeance. Et après de nombreuses heures à se battre avec et contre des démons, il est temps pour nous de revenir sur Terre, et de donner notre avis sur cet immense opus, qui aura nos nerfs à rude épreuve.

Trailer du jeu

Prends ma main !

Shin Megami Tensei V: Vengeance est un J-RPG dans la lignée des différents jeux des franchises d’ATLUS, Persona et SMT. Dans ce dernier, on va découvrir le quotidien d’un lycéen ordinaire, qui va se transformer en une histoire extraordinaire. Sauf que dans Shin Megami Tensei, le train-train quotidien d’un lycéen sera mis de côté, contrairement aux jeux Persona. Et on va devoir se concentrer sur un voyage entre les mondes, afin de régler les problèmes entre les anges et les démons, qui se servent de la Terre comme zone de combat. L’histoire de Shin Megami Tensei V: Vengeance, de son côté, nous raconte l’histoire d’un protagoniste qui, après avoir dû faire un détour pour rentrer de l’école, se trouve bloqué dans un tunnel. Ce dernier s'effondre. Ce qui propulse, lui et ses amis, dans un Tokyo d’une autre réalité appelé le Da’at. Dans ce lieu, alors que les anges et les démons se livrent une bataille, notre héros, à deux doigts de mourir, se retrouve sauvé par un mystérieux dieu, qui va fusionner avec lui, le transformant en un Nahobino, un être aux pouvoirs spéciaux, et qui peut rallier n’importe quel démon à ses côtés. Dans cette nouvelle enveloppe corporelle, notre héros va devoir utiliser ses pouvoirs pour assouvir ou non les quêtes de vengeances des humains, des dieux, ainsi que des démons.

Cette nouvelle expérience de Shin Megami Tensei V: Vengeance va proposer 2 histoires aux joueurs. La première, l’histoire de la Créatrice, où notre protagoniste va devoir s’interposer entre le conflit éternel entre anges et démons, et se battre pour le sort du monde. Cette première histoire est la version originale de Shin Megami Tensei V. La seconde, l’histoire de Vengeance, va se concentrer sur la vengeance des morts, centrée sur de nouveaux personnages, les Qadištu. Cette histoire va reprendre de nombreux éléments de l’histoire originale, avec de nouvelles séquences, et de nouveaux démons, encore plus puissants, que l’on devra affronter tout au long de notre voyage.


De notre côté, le titre du jeu étant Shin Megami Tensei V: Vengeance, on a décidé de prendre la main de la créatrice, et de découvrir cette sombre histoire de vengeance. Dans cette dernière, on suit donc notre protagoniste, devenu Nahobino, dans un voyage à travers le Da’at, afin de défier et de vaincre les Qadištu. Pour progresser dans cette histoire, on va être envoyé dans de nombreux donjons, remplis de démons et de quêtes secondaires. Et notre but sera très simple, suivre notre objectif principal, qui nous mènera vers un combat toujours plus difficile. Entre deux missions principales, on aura l'occasion d’explorer les différents donjons du jeu. Dans ces derniers, il y aura de nombreux défis, comme des quêtes secondaires, des combats contre des démons surpuissants, des recherches de petits démons appelés Mimans, ainsi que de nombreux trésors à trouver. Pour explorer ces donjons, on pourra parfois compter sur des guides démoniaques, qui nous aideront à dénicher des trésors ou à progresser dans notre objectif principal.

Les donjons de Shin Megami Tensei V: Vengeance seront éprouvants, même en facile. Et de nombreux combats nous attendront. Il faudra donc penser à sauvegarder le plus souvent possible, et préparer son équipe à n’importe quel danger. Pour nous aider, on pourra compter sur les puits telluriques, qui nous permettront de voyage à travers les différentes régions, ainsi que d’accéder à la grotte du cadavre, qui permettra d’acheter quelques objets ou récupérer des récompenses pour les Mimans retrouvés, ainsi que le monde des ombres, qui nous aidera à créer une équipe parfaite de démons pour nous accompagner, tout en faisant évoluer les pouvoirs de notre protagoniste.


Venir à bout de Shin Megami Tensei V: Vengeance prendra beaucoup de temps. En facile, il faudra compter une bonne trentaine d’heures, sans se soucier du secondaire. Malheureusement, à un certain moment de l’histoire, le niveau sera tellement relevé, qu’il faudra obligatoirement faire un peu de quêtes secondaires, afin de monter ses niveaux et ceux de ses démons. Une fois l’aventure terminée, on sera loin d’avoir tout vu. Car, Shin Megami Tensei V: Vengeance étant un jeu extrêmement narratif, en plus de la seconde histoire à découvrir, si on ne l’a jamais faite, il sera possible de rejouer l’aventure afin de découvrir les conséquences de nos nombreux choix.

Dieux contre démons !

Comme dans les autres jeux de la franchise Shin Megami Tensei ou Persona, les combats de Shin Megami Tensei Vengeance vont se dérouler au tour par tour. Dans notre équipe, on va avoir notre protagoniste, ainsi que 3 alliés démons ou humains invités. Pour lancer un combat, lors d'un donjon, il suffira simplement d'effectuer un coup sur l’ennemi pour prendre l’initiative. Dans le cas contraire, nos adversaires débuteront le combat. Quand le combat sera lancé, on devra choisir une action pour chacun de nos combattants. On aura le choix entre Compétence, pour lancer une attaque classique ou une des compétences acquises par nos personnages. Ensuite, on va avoir l’action objets pour utiliser un objet de notre inventaire, garde, passer, fuir, et intervertir, pour changer de personnages. Notre protagoniste aura aussi l’action Parler. Cette action servira à négocier avec les démons pour qu'ils rejoignent notre équipe. Lors des négociations, les démons demanderont des objets en tout genre, de l’argent, ou nos PV et PM. D'autres seront joueurs, et nous poseront des questions sur les démons ou sur la vie. Si on réussit la négociation, ils rejoindront l'équipe. Mais uniquement si une place est disponible dans notre espace de stockage de démons. Dans le cas contraire, le démon patientera jusqu'à notre prochaine rencontre.


Lors des combats, comme dans les autres jeux de la franchise, pour vaincre un ennemi, on devra jouer avec les faiblesses de nos ennemis. Chaque démon ou humain aura ses faiblesses. Et une fois qu'on les aura découvertes, ce sera à nous de faire le nécessaire pour vaincre nos adversaires. En plus des faiblesses, on pourra compter sur notre Magatsuhi, une jauge qui se chargera coup après coup, et qui permettra de lancer une compétence spéciale.

Après chaque combat, tous les combattants gagneront de l’expérience. Même ceux qui n’auront pas combattu. Seuls ceux qui seront morts ne toucheront rien. L'expérience accumulée permettra de monter les niveaux de nos humains et démons. Lors de certains niveaux, nos démons débloqueront de nouvelles compétences. Seul notre protagoniste gagnera un point de stats que l’on pourra dépenser pour améliorer notre personnage. Pour gagner plus de points, il suffira simplement de progresser dans l'aventure afin de débloquer des conversations avec notre démon intérieur au repaire, qui nous permettra de gagner 3 points supplémentaires.


Pour améliorer nos démons, ainsi que notre protagoniste, il faudra faire un tour dans le monde des Ombres. Dans ce lieu, on pourra effectuer un rituel interdit, appelé Apothéose, qui permettra d'apprendre des miracles pour notre protagoniste, ou des pouvoirs à nos démons, ainsi que notre héros. Pour débloquer des miracles, il faudra de la Gloire. Cette dernière sera une récompense pour chaque Miman trouvé. Mais aussi, une récompense de quêtes secondaires. Il y aura plusieurs types de Miracles. Les miracles de Suprématie, de doctrine, de réveil et de cosmo. Chaque type de miracle permettra d’améliorer notre héros. Par exemple, les miracles de Suprématie se concentreront sur la jauge de Magatsuhi. Tandis que ceux du cosmo vont permettre d’améliorer les différentes compétences de notre Nahobino. De son côté, la fusion d’essence va principalement servir à faire un petit mélange des compétences entre les différents démons. Et ainsi, ajouter quelques capacités à des démons, pour qu’ils deviennent unique. On pourra aussi changer les compétences de notre héros, en sélectionnant des compétences acquises par nos démons ou ceux que l’on aura rencontrés. Pour finir, il sera aussi possible de créer des affinités avec certaines essences, pour les rendre plus puissantes.

Débloquer de nouvelles compétences ne sera pas si difficile. Une simple rencontre nous permettra de découvrir de nouvelles capacités que l’on pourra ensuite partager entre nos démons et notre héros. Pour les miracles, ce sera un peu différent. Pour en débloquer de nouveaux, il faudra vaincre les différents abcès que l’on trouvera dans les donjons. Chaque abcès vaincu permettra de débloquer 3-4 miracles supplémentaires, à débloquer ensuite dans l’Apothéose.


Pour finir, en plus de tout ceci, il faudra compter sur les Talismans, afin de débloquer des effets supplémentaires à notre héros et nos démons. Ces talismans se récupéreront au cours de notre aventure, en terminant des quêtes, ou en ouvrant certains coffres. La plupart du temps, les talismans seront liés à une race de démons. Ajoutant un effet supplémentaire si on possède cette race de démons dans notre groupe. Il faudra aussi compter sur les amulettes, qui vont fonctionner un peu comme les talismans. Sauf que cette fois-ci, elles serviront à utiliser certaines compétences de Magatsuhi spéciales.

L’équipe du mal !

Pour faire face aux nombreux ennemis que l'on rencontrera dans les différents donjons du jeu, il faudra toujours avec une équipe puissante aux multiples compétences. Pour cela, il faudra recruter un maximum de démons. Plus on avancera dans le jeu, moins on aura de places pour stocker tous ces démons. Alors, pour faire un peu de place, il faudra se débarrasser de certains démons en les fusionnant avec d'autres démons. Pour effectuer ces fusions, comme pour les essences et les miracles, il suffira de se rendre dans le Monde des Ombres. Il y aura 5 types de fusion disponibles. La fusion dyadique, qui permettra de fusionner 2 démons de notre groupe pour en faire un seul. La fusion du Compendium Dyadique, qui fonctionnera comme la fusion dyadique, sauf qu’il faudra qu’un seul démon de notre groupe, qui sera fusionné avec un démon rencontré et enregistré dans le compendium, afin d’en créer un nouveau. Ensuite, on va avoir la fusion inversée, ainsi que la fusion du Compendium Inversion. Ces deux types de fusions vont fonctionner comme les précédentes. Sauf que cette fois-ci, on aura directement une liste de démons que l’on pourra créer à partir de ceux disponibles dans notre groupe ou dans le Compendium. Les fusions inversées vont permettre de trouver plus facilement un démon, sans obligatoirement chercher les possibilités en fonction de nos démons. Pour finir, on va avoir la fusion spéciale. Cette dernière proposera plus de fusions au cours de l’aventure, que l’on pourra faire uniquement en trouvant et possédant certains démons. La fusion spéciale demandera des démons en tout genre, et de différents niveaux. On ne pourra donc pas profiter de ces démons avant le niveau 20 pour la première fusion. Par la suite, il faudra attendre d’être niveau 40 pour pouvoir pleinement profiter de ces fusions.


Lors d’une fusion dyadique, on utilisera deux de nos démons pour créer un nouveau démon. Ce procédé nous permettra de créer un démon puissant, en lui attribuant les compétences des deux démons fusionnés, pour 0 macca. Contrairement à la fusion du Compendium qui limitera les compétences, et qui nous coûtera un bras, selon les démons fusionnés. Malheureusement, parfois, il faudra passer à la caisse, si on souhaite créer de puissants démons pour faire face à un boss, ou agrandir notre Compendium.

La vengeance dans toute sa splendeur !

3 ans après sa sortie sur Nintendo Switch, Shin Megami Tensei V avait besoin d’une petite refonte pour signer sa vengeance sur Steam. Et même si la version Nintendo Switch était déjà très belle, la version Steam l’est encore plus. Le jeu est lisse, sans ralentissement, et propose de somptueuses cinématiques, qui nous plongent parfaitement dans cette histoire de vengeance. Certes, il y a un petit flou qui vient parfois gâcher notre expérience, presque parfaite. Il y a aussi des moments où l'histoire tire un peu trop sur la longueur, avec quelques éléments scénaristiques pas forcément utiles à l’histoire. Et la difficulté, même en facile, est un peu trop mal dosée par moments. Mais, malgré ces différents défauts, on arrive à passer un très bon moment en compagnie de notre protagoniste, ses amis et les nombreux démons. De plus, on a plus de 200 démons à découvrir, proposant tous un design proche de leur représentation culturelle. Ce qui apporte beaucoup de charme à l’aventure. Sans oublier le doublage japonais, tout simplement parfait. Et l’OST qui nous enivre tout au long de notre voyage. Un jeu ATLUS comme on les aime, qui, en plus d’être long, ne nous ennuie jamais.

Une vengeance rudement bien accomplie !

Pour conclure, Shin Megami Tensei V: Vengeance est l’opus parfait pour découvrir le 5e opus de la franchise. En plus de proposer 2 histoires assez différentes, cet opus nous plonge dans une chasse aux démons, complète et sans fioriture. Certes, la difficulté du jeu fait toujours défaut. Et elle nous force à farmer, encore et encore, pour qu’on puisse venir à bout de l’aventure sans trop souffrir. Un petit défaut qui gonfle la durée de vie inutilement. Sachant que le jeu propose déjà 2 histoires assez longues. Mais ce défaut ne devrait pas vraiment déranger les fans de la franchise, qui vont pouvoir profiter 2 fois plus de Shin Megami Tensei V.


1 191 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

댓글


bottom of page
Couple of Gamer ...